Thriller (chanson)


Thriller (chanson)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thriller.
Thriller
Single par Michael Jackson
extrait de l’album Thriller
Face B Things I Do For You (Live)
Sortie 1983
2007
Enregistrement 1982
Durée 5 min 57 (album)
5 min 14 (radio)
13 min 42 (Vidéoclip)
Genre Dance
Format 45 tours, 33 tours, CD single,Cassette Audio
Parolier Rod Temperton
Compositeur Rod Temperton
Producteur Quincy Jones
Label Epic Records
Classement N°4 Billboard Hot 100
Critique La fin du clip Eat it
Singles de Michael Jackson
P.Y.T. (Pretty Young Thing) (1983)
Farewell My Summer Love (1984)

Thriller est une chanson de Rod Temperton interprétée par Michael Jackson parue sur l'album Thriller en 1982. C'est aussi le titre du dernier single extrait de cet album. Le titre contient des voix additionnelles faites par Vincent Price, notamment la voix d'introduction et le rire. Thriller est également un vidéo-clip réalisé par John Landis.

La chanson a été écrite et composée par Rod Temperton, déjà auteur de plusieurs titres sur Off the Wall et de Give Me the Night (en) pour George Benson.

Le clip dure près de 14 minutes. Il a été réalisé par John Landis, qui avait auparavant mis en scène notamment The Blues Brothers ou Le Loup-Garou de Londres. Il fut le premier clip à être annoncé comme une World Premiere (première mondiale) à être diffusé sur MTV (première diffusion le 2 décembre 1983). Le clip de Thriller a contribué, pour la première fois, à lancer un album à l'échelle planétaire[1].

Sommaire

Clip vidéo

Chorégraphie

Les chorégraphies sont de Michael Peters (1948-1994) et Michael Jackson.Cette danse est appelé Thriller Dance

Scénario

Au début du clip, il n'y a ni accompagnement instrumental ni paroles chantées : le fond sonore consiste essentiellement en des chants de grenouilles et d'insectes nocturnes. La luminosité est diffuse et les lumières brumeuses.

Il fait nuit. Dans les années 1950, un jeune homme joué par Michael Jackson, du même prénom, est au volant d'une voiture avec une jeune fille dans la forêt quand soudain celle-ci tombe en panne. Quelques instants plus tard, le couple se promène, en marchant nonchalamment, profitant de la douceur du soir. Tandis qu'ils s'avouent un amour réciproque, ils se serrent l'un à l'autre dans leurs bras. Michael offre à sa compagne une bague qu'il enfile à son doigt.

Alors que le jeune homme avoue à son amie qu'il est "différent" et qu'il veut en dire davantage, commence une musique sourde et lointaine, de plus en plus angoissante (crescendo du grave vers l'aigu). On perçoit la lune obscurcie par des nuages. Tels un rideau de théâtre, les nuages s'effacent. Un voile se lève sur un secret.

Lorsque Michael se relève après s'être effondré sans raisons apparentes, il s'est transformé en un monstre, a les yeux jaunes et les dents pointues et jaunâtres. La jeune femme hurle, les yeux exorbités, immobilisée par la peur. Tandis qu'elle crie, la transformation physique de Michael se poursuit : les oreilles s'allongent, deviennent pointues et proéminentes ; les doigts s'allongent et se dotent de griffes acérées ; des moustaches animales sortent de la joue du jeune homme. Une chevelure hirsute et abondante est apparue également. Sortant de la léthargie, la jeune fille se met à courir à travers le bois. Michael, transformé en lycanthrope, rugit comme un lion. Une course-poursuite entre lui et la jeune fille s'engage.

Hurlant à la lune, le lycanthrope cherche sa proie. Il la poursuit jusqu'à ce qu'il se retrouve au-devant d'elle, il la bouscule et, allongée au sol, la demoiselle terrorisée regarde la bête se rapprocher d'elle, griffes et dents dehors, savourant sa victoire.

Alors que la mise à mort de la jeune fille semble acquise, nous n'y assistons pas : on découvre une salle de cinéma remplie de spectateurs, en train de regarder un film d'horreur. (retour aux années 1980) Les premières minutes du clip n'étaient donc qu'une mise en abyme, une sorte de film à l'intérieur du clip. La caméra étant tournée vers les spectateurs, nous ne voyons plus le film à l'écran, mais nous pouvons encore en entendre les bruitages, faits notamment de cris et de bruits de lacération, qui suggèrent que la scène est très violente. Cette idée est confirmée par les réactions outrées des spectateurs, qui sont pour la plupart terrifiés ou dégoutés.

Seul Michael Jackson, présent dans la salle, semble amusé par le film qu'il regarde, et savoure du pop-corn, hilare, tandis que la jeune fille qui l'accompagne lui serre le bras, terrorisée. La demoiselle veut partir, mais puisqu'il lui rétorque qu'il savoure ce film, la jeune fille, vexée, se lève de son siège et sort du cinéma. Le jeune homme décide de la suivre.

La mélodie de la chanson commence dans la séquence suivante. Il s'agit de l'entrée du cinéma, sur lequel sont inscrits le nom de l'acteur principal du film et le titre du film, éponyme de celui de la chanson : "Vincent Price" et "Thriller". Michael rejoint sa petite amie et entame une discussion avec elle. Ils marchent ensemble, sous un éclairage diffus et brumeux. Michael commence à chanter.

Le couple marche jusqu'aux abords d'un cimetière sans s'en rendre compte. Des cadavres sortent de leurs tombes ou de leurs caveaux à l'insu du couple qui marche dans la rue en longeant le mur d'enceinte, sans les apercevoir. Une voix off, celle de Vincent Price, se fait entendre lors de la sortie des morts-vivants de leurs sépultures, puis seule la mélodie les accompagnent dans leurs déambulations à travers le cimetière pour rejoindre les vivants.

Michael Jackson grimé en zombie dans le clip de Thriller

La musique s'arrête soudainement lorsque les zombies s'approchent des deux imprudents. Le couple est cerné. Sous le regard horrifié de la demoiselle son compagnon se transforme en mort-vivant au contact des créatures. Michael se met alors à danser longuement sur la route déserte, sa chorégraphie en totale osmose avec celle des créatures du cimetière. La demoiselle assiste à cette chorégraphie sans songer à s'enfuir. Lorsqu'elle sort de sa transe, la jeune femme court jusqu'à une demeure qui a tout l'air d'être abandonnée. Ses poursuivants, Michael inclus, la suivent, la porte close de la demeure est attaquée à coups de poings par les êtres démoniaques.

A l'intérieur la demoiselle est prise au piège puisque les créatures brisent les fenêtres, le sol et les portes, pour se rendre dans la pièce grise, défraîchie et poussiéreuse dans laquelle elle s'était retranchée. Ne cessant de hurler, elle se cache les yeux et elle est terrorisée. Elle se recroqueville dans un canapé se trouvant dans la pièce. Les créatures et Michael s'approchent d'elle, menaçants, nombreux et implacables. Alors que le zombie fraichement créé lui agrippe le bras, elle hurle de terreur, les yeux clos, puis dès lors qu'elle les rouvre, elle découvre avec stupeur que le jeune homme est sans traces de sa nouvelle condition : il est souriant, engageant, il lui parle avec humour.

La pièce dans laquelle ils se trouvent n'est plus du tout comme celle dans laquelle la demoiselle est arrivée : il y a des cadres aux murs, une plante verte, une lampe allumée, le canapé est recouvert d'une belle housse, il y a des rideaux aux fenêtres.

La jeune fille se relève et il la prend dans ses bras. Serait-ce la fin d’un simple cauchemar ? Hélas, contre toute attente, pour dernière image, Michael se tourne alors face à la caméra avec les yeux jaunes, tandis qu'un rire diabolique se fait entendre. Ainsi, serait-ce bel et bien un monstre ?

Anecdotes

  • Le clip se déroule comme un court-métrage.
  • Le clip est une version longue de la chanson.
  • La voix off est celle de Vincent Price, acteur spécialiste des films d'épouvantes.
  • La personne qui incarne la petite amie de Michael Jackson dans le clip est Ola Ray.
  • 25 ans plus tard, Thriller est toujours considéré comme le meilleur clip de tous les temps, que ce soit par les critiques ou par les chaînes de télévisions musicales.
  • Le making of du clip a longtemps été la vidéo musicale la plus vendue de tous les temps, battu en 1988 par Moonwalker également avec Michael Jackson.
  • Le rire sarcastique a été repris par Wagon Christ dans son titre The Funnies sur l'album Sorry I make you lush (2004)

Interprétation en tournée

Thriller était planifiée au programme de la tournée This Is It, de l'HIStory World Tour, de la tournée Dangerous World Tour ainsi que dans la première tournée individuelle de Michael Jackson : Bad World Tour.


Distinction

Notes et références

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thriller (chanson) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thriller (Michael Jackson) — Thriller (album) Pour les articles homonymes, voir Thriller. Thriller Album par Michael Jackson Sortie 1er décembre 1982 …   Wikipédia en Français

  • Thriller (disque) — Thriller (album) Pour les articles homonymes, voir Thriller. Thriller Album par Michael Jackson Sortie 1er décembre 1982 …   Wikipédia en Français

  • Thriller (canción) — «Thriller» Sencillo de Michael Jackson del álbum Thriller Lado A «Thriller» Lado B «Things I Do for You» / «Can …   Wikipedia Español

  • Thriller 25 — Album par Michael Jackson Sortie 8 février 2008 …   Wikipédia en Français

  • Thriller (25th Anniversary Edition) — Thriller 25 Thriller 25 Album par Michael Jackson Sortie 8 février 2008 …   Wikipédia en Français

  • Thriller (album) — Pour les articles homonymes, voir Thriller. Thriller Album par Michael Jackson Sortie 1er décembre 1982 …   Wikipédia en Français

  • Thriller — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Human Nature (chanson de Michael Jackson) — Pour les articles homonymes, voir Human Nature. Human Nature Single par Michael Jackson extrait de l’album Thriller Face B …   Wikipédia en Français

  • Dangerous (chanson) — Dangerous Chanson par Michael Jackson extrait de l’album Dangerous Sortie début 1994 Enregistrement …   Wikipédia en Français

  • Smooth Criminal (chanson) — Smooth Criminal Smooth Criminal Single par Michael Jackson extrait de l’album Bad Face B Instrumentale A cappella Dance Mix Sortie octobre 1988 Enregistrement 1985 1986 Durée …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.