Thorame Haute Gare

Thorame Haute Gare

Gare de Thorame-Haute

Thorame-Haute
Train des pignes 04.jpg
Train touristique à vapeur en gare de Thorame-Haute
Localisation
Pays France France
Ville Thorame-Haute
Adresse Thorame-Haute-Gare

04170 Thorame-Haute

Gestion et exploitation
Propriétaire Région PACA (Etat)
Exploitant Cie ferr. du Sud de la France
Services 4 trains voyageurs par jour
Caractéristiques
Voies 4 métriques
Quais 1 central (2 voies de part et d'autres)
Altitude ±1014 m
Historique
Ouverture 1911 (aux voyageurs)
Correspondances
corresp 1 Haut Verdon-Val d'Allos (routier)
Schéma du complexe ferroviaire

La gare de Thorame-Haute est une gare ferroviaire située sur la commune française de Thorame-Haute, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. (photographie : [2]). Sur la même commune on trouve un autre point d'arrêt possible du train à la halte de Peyresq, celle-ci se situe à la limite de la commune au bord du torrent de la Vaïre.

Sommaire

La gare

Elle est située sur la Ligne Nice - Digne à voie métrique des Chemins de fer de Provence. Elle se situe à 95 km de la gare terminus de Nice et à 55 km de celle de Digne-les-Bains. Contrairement à de nombreuses gares de la ligne, elle n’a jamais été fermée, le personnel est toujours présent pour la vente des billets. C'est la gare plus élevée de la ligne à environ 1 015 m d’altitude. C’est également la seule gare qui dessert le Haut Verdon.

Elle est implantée sur une terrasse étroite sur la rive gauche du Verdon et a donné son nom au lieu-dit : Thorame-Haute-Gare. La route départementale 955 traverse ce lieu. Le chef-lieu de la commune se situe en amont à 7 km.

Elle dispose d’installations qui servaient au transit de marchandises, aujourd'hui à l’abandon. Autrefois, le train était utilisé pour le transport de matériaux de construction comme le bois.

Situation de la gare sur la ligne

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Direction suivante
Nice Halte de Peyresq

Gare de Méailles

Waarschuwing-jrp1.svg Type non précisé Gare d'Allons-Argens Digne-les-Bains

Histoire

C'est la compagnie du PLM qui a ouvert la gare en 1911. La gare était dotée d'un buffet dont le bâtiment est placé à proximité immédiate. En 1891, la Compagnie des chemins de fer du Sud de la France (dit Sud-France) met en service la ligne de Digne à Mezel-Chateauredon. En 1892 sont mis en service les tronçons Nice - Colomars, Colomars - Puget-Théniers, ainsi que Saint-André – Mezel en direction de Digne. Le dernier tronçon Saint-André - Puget-Théniers reste donc à réaliser. Le choix définitif de faire passer la ligne par la haute vallée du Verdon, nécessite le percement d’un tunnel long de 3,5 km, celui-ci relie la vallée du Verdon à celle de la Vaïre. La décision est prise le 19 décembre 1898 par décret du ministre des travaux publics. Le coût initial prévu pour le percement du tunnel est de 70 000 francs. Les travaux débutent en 1900. La construction du dernier tronçon et le percement du tunnel prennent plusieurs années et rencontrent plusieurs obstacles. La voute demande à être renforcé en raison des écoulements d’eau trop importants. En avril 1909 par un glissement de terrain se produit : une partie de la masse du pic de Rent s’effondre et recouvre les voies devant la gare qui est déjà construite. La montagne est stabilisée par un mur de soutènement de 114 m de long, épais de 1,5 m et renforcée de 7 contreforts de 27 à 33 m de profondeur [1].

L’ouverture au trafic des voyageurs se fait le 3 juillet 1911, mais l’inauguration n’a lieu que le 6 août. L'ouverture en totalité de la Ligne Nice - Digne à lieu le 3 juillet 1911, la gare gagne une certaine importance en tant que « gare touristique ». Elle dessert la haute vallée du Verdon qui va connaitre une fréquentation touristique importante. Plusieurs établissements hôteliers (notamment l’Alp’hôtel de Beauvezer, et celui Fontgaillarde à Thorame-Haute) accueillent une clientèle aisée en provenance de la Côte d’Azur.

Le lieu-dit de Thorame-Haute-Gare

Le lieu-dit abrite aussi un lieu de culte, un hôtel-restaurant, quelques habitations éparses, un petit oratoire dédié à la Vierge, et un passage à niveau avec une maison de garde-barrière. C'est un lieu de passage obligatoire pour les stations de ski du Haut-Verdon et du Val-d'Allos.

Un lieu marqué par une tradition religieuse ancienne : la chapelle de Notre-Dame de la Fleur

La gare a donné son nom au lieu-dit : Thorame-Haute-Gare, mais localement on l'épelle aussi fréquemment "la Fleur" car c'est aussi le lieu d’implantation d’une "chapelle miraculeuse" aux origines très anciennes : Notre-Dame de la Fleur. Chaque année pour Pentecôte, le train transporte de nombreux fidèle pour une procession et une fête religieuse.

Extrait de A l'ombre du clocher - Histoire d'un pays entre Var et Verdon (Les Éditions du Cabri) : « Au quinzième siècle, un paisible laboureur vivait à Thorame, possesseur d'un modeste troupeau qu'il menait lui-même au pâturage. C'était un chrétien aux mœurs patriarcales. Un jour, il se présente devant les magistrats municipaux affirmant l'apparition d'esprits célestes qui ont marqué, à huit kilomètres de Thorame, l'emplacement d'une chapelle à construire en l'honneur de Marie. Il avait conduit son troupeau dans les parages abandonnés qui avaient fixé le choix de la Sainte Vierge, et pendant qu'il priait, une radieuse apparition ouvrant un coin du ciel, à l'endroit même qui avait été précédemment désigné, renouvelant elle-même sa demande d'un sanctuaire. Une rose cueillie dans le jardin du ciel fut laissée au berger comme un signe authentique de sa vision, ce qui valut à Marie le titre de Notre Dame de la Fleur. » Cette version diverge selon les auteurs.

Tourisme et desserte

De nos jours la gare surtout à la desserte de touriste en direction du Val d'Allos pour les sports d’hivers, et en été pour des excursions. Il existe un service de bus spécial en hivers pour rejoindre les stations de ski d’Allos. Toute l’année, les communes de la vallée sont desservies par des liaisons régulières. Plusieurs départs de randonnée sont indiqués autour de la gare et de la halte de Peyresq.

La Halte de Peyresq

Implantée à la sortie du tunnel (à 90 km du terminus de Nice), l'arrêt facultatif de la Halte Peyresq (photographie : [3]) est collée au pont enjambant la Vaïre.

Contrairement à la plupart des points d'arrêt de la ligne, cette halte facultative ne se situe pas le long d'un axe carrossable, elle est donc uniquement accessible à pied et en train. Un sentier la relie au village situé à environ deux heures de marche. Longtemps abandonnée, elle est aujourd'hui réhabilitée et sert de point de départ pour des randonnées ; le site a été aménagé en conséquence avec la participation de l'ONF.

Autrefois située géographiquement sur la commune de La Colle-Saint-Michel, elle est aujourd'hui sur la commune de Thorame-Haute suite au rattachement de la commune en 1974.

Le patrimoine ferroviaire

Plusieurs ouvrages d'art de la ligne de chemin de fer sont situés en aval et en amont de la gare, notamment :

  • Viaduc de la Condamine[2] d'une longueur de 47 mètres avec 3 arches.
  • le Viaduc de Thorame (dans le prolongement du passage à niveau de la gare) qui enjambe le Verdon d'une longueur totale de 88 mètres sur 3 arches (photograhies : [4]),
  • le Pont du Plan de Lys à 2 arches de 61 mètres[3] sur le Verdon qui permet au train de pénétrer dans le tunnel.
  • le tunnel de la Colle-Saint-Michel : long de 3 457 mètres, son tracé définitif a été arrêté en 1898, les travaux commencent en 1900.
  • le Pont de la Vaïre (métallique) long de 20 mètres à la sortie du tunnel près de la Halte de Peyresq.

La construction de la voie ferrée a aussi laissé des bâtisses d'habitations, un canal au hameau de la Rivière, une maison de garde-barrière à proximité immédiate de la gare, une maison de garde-tunnel vers La Rivière, et la pyramide de la Blache située sur le sommet de la montagne du Rent (à la Colle-Saint-Michel), celle-ci servant de point de repère visuel pour le percement du tunnel aux deux extrémités.

Liens externes

  • Informations sur la gare de Thorame-Haute et les horraires[5]
  • Informations sur la halte de Peyresq et les horraires[6]
  • Les sentiers de randonnées de l'ONF [7]

Notes et références

  1. Olivier Joseph, L’Éboulement de la gare de Thorame-Haute, Avril 1909, Éditions Olivier Joseph, (ISBN 2-911378-23-7), p 12
  2. [1]
  3. http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?ID=s0016353

Voir aussi

Articles connexes :

Liens externes :

  • La gare sur le site des Chemins de fer de Provence [8]


  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Gare de Thorame-Haute ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thorame Haute Gare de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Thorame-Haute-Gare — Gare de Thorame Haute Thorame Haute Train touristique à vapeur en gare de Thorame Haute Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Thorame-haute — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Thorame haute — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Gare de Thorame-Haute — Thorame Haute Train touristique à vapeur en gare de Thorame Haute Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Thorame-Haute — 44° 05′ 52″ N 6° 33′ 22″ E / 44.0977777778, 6.55611111111 …   Wikipédia en Français

  • Gare de thorame — Haute Thorame Haute Train touristique à vapeur en gare de Thorame Haute Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare d'Allons — Allons Argens Localisation Pays  France Village Allons Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Thorame —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes localités partageant un même nom. Thorame Basse est une commune française, située dans le département des Alpes de Haute Provence et la région Provence Alpes Côte d Azur. Thorame Haute est… …   Wikipédia en Français

  • Canton de Thorame — Thorame Haute Thorame Haute Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Allons (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Allons. 43° 58′ 42″ N 6° 35′ 45″ E …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»