Thiepval


Thiepval

50° 03′ 19″ N 2° 41′ 23″ E / 50.0552777778, 2.68972222222

Thiepval
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement Péronne
Canton Albert
Code commune 80753
Code postal 80300
Maire
Mandat en cours
Max Potie
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Coquelicot
Site web village de Thiepval
Démographie
Population 98 hab. (2006)
Densité 22 hab./km²
Géographie
Coordonnées 50° 03′ 19″ Nord
       2° 41′ 23″ Est
/ 50.0552777778, 2.68972222222
Altitudes mini. 70 m — maxi. 154 m
Superficie 4,4 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Thiepval est une commune française, située dans le département de la Somme et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

Thiepval est un village picard située au nord d'Albert dans la Somme.

Lieux-dits

Thiepval, Saint-Pierre Divion

Histoire

Le champ de bataille de Thiepval, vu par William Orpen
Préparation d'une action près du bois d'Aveluy, ave Obusier de 12 pouces Mk II avec des obus «Pour les fritz», Septembre 1916

Thiepval a été l’un des principaux théâtres de la Bataille de la Somme. La colline - ainsi que le village lui-même et le château aujourd'hui disparu - fut avec Hamel l'un des piliers de la défense allemande sur la partie nord du secteur britannique. Le site constituait en effet une forteresse naturelle protégée à sa base par les marécages de l'Ancre et par de nombreux et très profonds souterrains.

Elle constituait le « saillant de Leipzig » ou « redoute Schwaben », qui pouvait recevoir cinq cents officiers et dix mille hommes de troupe, et était parcourue par vingt-cinq rues.

Thiepval fut, le 1er juillet 1916, l'un des principaux champs de bataille de l'aile gauche britannique. Ayant perdu 58 000 soldats (dont 20 000 tués), la Grande-Bretagne y connut la plus grande tragédie militaire de son histoire.

Les combats pour la prise de Thiepval, commencés le 1er juillet 1916, se termineront le 26 septembre 1916.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 ... Max Potie[1]    
mars 2001 mars 2008 Geneviève Potie    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
111 111 93 105 116 98 98
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Mémorial et cimetière franco-britannique de la Première Guerre mondiale
La Tour d'Ulster

La bataille de la somme : cinq mois de combats ; plus d'un million de morts...

  • Mémorial franco-britannique
    Le Mémorial, inauguré en 1932, constitue le plus important des mémoriaux britanniques au monde. Cet imposant monument construit en briques et en pierres s'éleve à 45 mètres de hauteur et est visible à des kilomètres à la ronde. Il est l'œuvre de l'architecte Sir Edwin Lutyens. Les seize piliers, en pierre blanche de Portland, soutenant cet édifice sont gravés des noms des 73 367 disparus britanniques et sud-africains tombés pendant la Bataille de la Somme (juillet 1915-février 1918) lors de la Première Guerre mondiale, et n'ayant pas de sépulture connue. Au-dessus des noms sont gravées des couronnes de lauriers avec les noms des lieux de la bataille de la Somme. Le cimetière, situé à l'arrière le mémorial, se trouve à l'emplacement-même des lignes de front du 1er juillet 1916, premier jour de la Bataille de la Somme[2]
  • Cimetière militaire franco-britannique
    Il abrite les dépouilles de 300 militaires français et de 300 militaires britanniques et du Commonwealth. Sa construction fut décidée en 1932 afin de symboliser l’alliance de l’Empire britannique et de la République française[3]. Il fut inauguré en 1932 par le Prince de Galles, en présence du président de la République Française, Albert Lebrun.
  • La Tour d'Ulster
    Également appelée Tour de Belfast ou Helen Tower , de style gothique troubadour et inaugurée en 1921, est la réplique d'une tour située dans le parc de Clandeboye, près de Belfast, qui fut le camp d'entraînement de la 36e division irlandaise qui, le 1er juillet 1916, fut prise entre les tirs allemands et ceux de l'artillerie britannique. Ayant perdu plus de 5 500 hommes en quelques heures, la division dut être évacuée dès le lendemain.
    La Tour est le mémorial de tous les soldats des bataillons d'Ulster (Royal Irish Fusiliers, Inniskilling Fusiliers, Royal Irish Riflesqui) tués pendant la Première Guerre mondiale.
    Une plaque indique « Mémorial dédié à la 36e Ulster Division ainsi qu'aux autres hommes de l'Ulster qui servirent pendant la grande guerre (1914-1918) »[4]. À côté se trouve le cimetière de Caunnaught, aménagé en 1916, et où se trouvent les dépouilles de 1286 soldats britanniques, ainsi que 642 corps non identifiés et 425 appartenant à d'autres unités.
  • l'Église Saint-Martin[5]
  • Église moderne de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge.
  • Vallée de l'Ancre

Personnalités liées à la commune

Le village est cité dans la chanson des Zombies, Butcher's Tale (Western Front 1914), présente sur l'album Odessey and Oracle.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références

  1. [xls] Liste des maires de la Somme sur http://www.somme.pref.gouv.fr, 27 janvier 2009. Consulté le 6 avril 2009
  2. Department of Veterans' Affairs and Board of Studies NSW, « Le mémorial de Thiepval » sur le site "Les Australiens sur le front occidental (1914-1918), 2008. Consulté le 8 avril 2009
  3. Department of Veterans' Affairs and Board of Studies NSW, « Le mémorial de Thiepval : Ça c’est passé dans le no man's land » sur le site "Les Australiens sur le front occidental (1914-1918), 2008. Consulté le 8 avril 2009
  4. Alain Pouteau, « Ulster Tower (Thiepval) » sur le site "Picardie 1914-1918". Consulté le 8 avril 2009
  5. clochers.org, « Église Saint-Martin ». Consulté le 11 novembre 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thiepval de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thiepval — Thiepval …   Wikipedia Español

  • Thiepval — French commune|name= Thiepval x = 140 y = 38 region= departement= arrondissement=Amiens canton=Boves insee=80753 cp=80300 maire=Geneviève Potie mandat=2001 2008 intercomm=Communauté de communes du Pays du Coquelicot alt moy=141 m alt mini=70 m… …   Wikipedia

  • Thiepval Barracks — in Lisburn, County Antrim, is the headquarters of the British Army in Northern Ireland and its 38th (Irish) Brigade. In August 2008, 19th Light Brigade moved into Thiepval Barracks from Catterick, North Yorkshire. The barracks is named after the… …   Wikipedia

  • Thiepval (disambiguation) — Thiepval may refer to:*Thiepval village, site of the Thiepval Memorial to the Missing of the Somme *Thiepval Barracks, a major British Army command in Northern Ireland *HMCS Thiepval, a sunken Canadian trawler …   Wikipedia

  • Thiepval-Kaserne — Thiepaval Kaserne Die Thiepval Kaserne, heute offiziell Thiepval Areal genannt, ist ein Gebäudekomplex in der Tübinger Südstadt und ist zwischen der Hegelstraße und der Schellingstraße unweit des Tübinger Hauptbahnhofs gelegen. Sie war die erste… …   Deutsch Wikipedia

  • Thiepval Memorial to the Missing of the Somme — Infobox Military Memorial name=Thiepval Memorial to the Missing of the Somme body=Commonwealth War Graves Commission caption= commemorates=the dead of World War I with no known grave use dates= coordinates= nearest town=Thiepval, northern France… …   Wikipedia

  • Thiepval-Denkmal — Ansicht des Thiepval Denkmals mit Soldatenfriedhof Das Thiepval Denkmal ist ein Ehrenbogen im Weiler Thiepval, einem Ortsteil der nordfranzösischen Gemeinde Pozières. Der 45 Meter hohe, auf 16 Pfeilern ruhende Bogen wurde von Edwin Lutyens im… …   Deutsch Wikipedia

  • Battle of Thiepval Ridge — The Battle of Thiepval Ridge was the first large offensive mounted by the British Reserve Army of Lieutenant General Hubert Gough during the Battle of the Somme and was designed to coincide with British Fourth Army s Battle of Morval by starting… …   Wikipedia

  • Ulster Tower Thiepval — The Ulster Tower is a memorial to the men of the 36th (Ulster) Division. The memorial was officially opened on November 19, 1921 and is a very close copy of Helen s Tower which stands in the grounds of the Clandeboye Estate, near Bangor, County… …   Wikipedia

  • HMCS Thiepval — was one of twelve sclass|Battle|trawlers used by the Royal Canadian Navy. On 27 February 1930 HMCS Thiepval hit an uncharted rock and sunk to its resting place in the channel that now bears its name in the Broken Islands of Barkley Sound on… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.