Theron's Quest


Theron's Quest

Dungeon Master

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DM.
Dungeon Master
Dungeon Master Logo.png

Éditeur FTL Games
Développeur FTL Games
Concepteur  

Date de sortie 1987
Genre rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Atari ST, Amiga, Apple II GS, DOS, FM Towns, PC-9801, PC Engine (Super CD-ROM²), Super Nintendo
Média disquette, cartouche
Contrôle souris

Dungeon Master (DM) est le premier jeu vidéo d'une famille de cinq jeux. Edité par la société FTL Games (Faster Than Light) en 1987, il s'agit du premier jeu vidéo de rôle en temps-réel à être sorti sur ordinateur.

À l'origine commercialisé sur Atari ST, il devint le jeu le plus vendu sur cet ordinateur et fut porté sur de nombreuses plate-formes différentes, comme l'Amiga, les PC, l'Apple II GS y compris sur consoles comme la Super Nintendo.

Il fut également adapté sur PC Engine, sous le nom Theron's Quest, avec un scénario différent et une difficulté moindre, et réécrit en version 3D sur la console Saturn de Sega sous le nom Dungeon Master Nexus. Il fut aussi porté sur Macintosh et CDTV mais ces versions n'ont pas été commercialisées.

Les jeux de rôles sur ordinateur sont parmi les genres les plus anciens des jeux vidéo et de nombreuses séries — The Bard's Tale ou Ultima par exemple — furent de grands succès. Dungeon Master marqua un tournant de ce genre en s'écartant du modèle traditionnel du « tour-par-tour ». Il introduit également quelques méthodes de contrôle novatrices, comme le système de magie qui nécessitait l'apprentissage de séquences de runes.

Dungeon Master connu deux suites officielles : Chaos Strikes Back en 1989 et Dungeon Master 2 en 1993.

La qualité et le succès du jeu ont donné naissance à un genre en soi, le RPG en temps réel, en vue subjective, avec déplacement case par case. Voici quelques uns des jeux qui ont pris exemple sur le modèle de Dungeon Master : Abandonned Places, Abandonned Places 2, Amberstar, Ambermoon, Black Crypt, Bloodwych, Captive, Captive 2 - Liberation, Crystal Dragon, Dungeon Hack, Eye of the Beholder I, Eye of the Beholder II, Eye of the Beholder III, Hired Guns, la trilogie Ishar, Lands of Lore, Stonekeep, Towers. Le genre fut révolutionné par la suite par Ultima Underworld: The Stygian Abyss et sa suite Ultima Underworld II en supprimant la limitation du déplacement case par case.

Sommaire

L'histoire

Les Champions

Ils sont au nombre de 24. Pour jouer il faut en choisir au minimum 1 et au maximum 4. Chaque champion dispose d'un certain niveau dans chacun des 4 métiers. Une fois un champion choisi, le joueur à le choix entre la résurrection (jouer le champion tel quel), et la réincarnation (le champion voit ses caractéristiques légèrement augmentées et perd tous ses niveaux de métiers.

  1. Alex Ander (Homme)
  2. Azizi Johari (Femme)
  3. Boris Wizard Of Baldor (Homme)
  4. Chani Sayyadina Sihaya (Femme)
  5. Daroou (Homme)
  6. Elija Lion Of Yaitopya (Homme)
  7. Gando Thurfoot (Homme)
  8. Gothmog (Homme)
  9. Halk The Barbarian (Homme)
  10. Hawk The Fearless (Homme)
  11. Hissssa Lizar Of Makan (Homme)
  12. Iaido Ruyito Chiburi (Homme)
  13. Leif The Valiant (Homme)
  14. Leyla Shadowseek (Femme)
  15. Linflas (Homme)
  16. Mophus The Healer (Homme)
  17. Nabi The Prophet (Homme)
  18. Sonja She Devil (Femme)
  19. Stamm Bladecaster (Homme)
  20. Syra Child Of Nature (Femme)
  21. Tiggy Tamal (Femme)
  22. Wu Tse Son Of Heaven (Femme)
  23. Wuuf The Bika (Femme)
  24. Zed Duke Of Banville (Homme)

Le moteur du jeu

Le moteur du jeu est un petit bijou de programmation qui gère en temps réel la vie dans la totalité des niveaux du donjon, il est très complet et est très impressionnant pour l'époque. Voici quelques informations pratiques pour le joueur de Dungeon Master et de Chaos Strikes Back.

Les Compétences

Il y en a 4 apparentes : Ninja, Fighter (combattant), Priest (prêtre), Wizard (magicien) ; et 12 autres qui sont cachées, 4 sous-compétences liées à la compétence principale. Il y a 15 niveaux possibles dans chaque compétence, voici le nombre de points d'expérience nécessaire pour atteindre chaque niveau.

À savoir, gagner un niveau dans une compétence augmente certaines caractéristiques.

  • Les compétences de Fighter augmentent Strength (Force) et Dexterity (Dextérité).
  • Les compétences de Ninja augmentent Strength (Force) et Dexterity (Dextérité).
  • Les compétences de Priest (Prêtre) augmentent Mana, Wisdom (Sagesse) et Anti-Magic (résistance à la magie.
  • Les compétences de Wizard skills augmentent Mana et Wisdom (Sagesse).
  • Gagner un niveau dans une compétence augmente aussi Health (Santé) et Stamina (Endurance).

Les Caractéristiques

Elles sont au nombre de 13 et se répartissent en 3 caractéristiques principales, 6 secondaires, 3 spéciales et 1 cachée. Les principales et les secondaires se régénèrent très lentement au cours du temps, plus rapidement en dormant. Les principales peuvent aussi se récupérer au moyen de potions magiques tandis que les secondaires seront temporairement augmentées.

Principales

Les 3 caractéristiques principales sont visibles en bas de la feuille d'équipement du champion sous forme de valeur numérique, ou bien sous la forme d'une barre située à droite du portrait du champion dans l'interface d'exploration du donjon.

  1. Health (Santé) : représente les dégâts que le champion peut encaisser avant de mourir ; type de potion : vi.
  2. Stamina (Endurance): représente la capacité à fournir des efforts (marcher, se battre, porter de l'équipement,…), une fois réduite à zéro, le champion perd de la santé ; type de potion : ya.
  3. Mana (Magie) : représente l'énergie magique du champion et lui sert à lancer des sorts. (voir le système de magie) ; type de potion : Zo Bro Ra

Secondaires

Pour consulter les caractéristiques secondaires, il suffit de faire un clic droit sur l'œil du champion dans la feuille d'équipement.

  1. Strength (Force) : détermine les dégâts infligés en combat au corps à corps et avec des armes de mêlée, la distance parcourue par un objet lancé, et le poids maximum que le champion peut porter ; potion : Ful Bro Ku
  2. Dexterity (Dextérité) : influe sur les chances de toucher un adversaire au combat aussi bien en mêlée qu'avec un projectile ainsi que sur les chances d'esquiver une attaque ; potion : Oh Bro Ros
  3. Wisdom (Sagesse): détermine l'habileté du champion à maîtriser la magie et la vitesse de régénération du mana ; potion : Ya Bro Dain
  4. Vitality (Vitalité) : détermine à quelle vitesse la santé et l'endurance du champion se régénèrent, sa résistance au poison et diminue les dégâts qu'il reçoit en combat ; potion : Ya Bro Neta
  5. Anti-Magic (Résistance à la magie) : détermine la résistance du champion aux attaques magiques ; il n'y a pas de potion pour augmenter cette caractéristique mais un sort de bouclier magique : Ya Ir
  6. Anti-Fire (Résistance au feu): détermine la résistance du champion aux dégâts infligés par le feu ; il n'y pas de potion pour augmenter cette caractéristique mais un sort de bouclier de feu : Ful Bro Neta

Spéciales

  1. Load (Charge) : indique le poids total actuellement porté par le champion par rapport au poids maximum qu'il peut porter. Plus la charge est lourde et plus il consomme d'endurance pour effectuer des actions. Quand elle apparait en jaune, cela veut dire que le champion porte trop d'objets pour sa capacité et se fatigue plus vite qu'à l'accoutumée, quand elle est rouge, il est surchargé et s'épuise rapidement.
  2. Food (Nourriture) : détermine la faim du champion, elle se présente sous la forme d'une barre plus ou moins longue, et d'une couleur variant en fonction de l'état du champion. Quand la barre est vide le champion à très faim et perd de la santé petit à petit jusqu'à mourir de faim, quand elle est pleine il est rassasié.
  3. Water (Eau) : de même que la barre de nourriture indique la faim, la barre d'eau indique la soif.

Cachée

  1. Luck (Chance) : cette caractéristique n'apparaît pas dans l'interface de jeu, elle évolue en fonction des actions du champion : elle augmente lorsque que le champion est malchanceux et diminue lorsqu'il est chanceux. Elle permet parfois de réussir une action qui aurait raté autrement. son action est automatique. l'objet rabbit's foot (patte de lapin) donne un bonus de +10 et chaque objet cursed (maudit) utilisé donne un malus de -3. Un exemple, le champion tente une action, le moteur du jeu fait un test pour connaître le résultat de l'action, si le résultat de ce test est un échec l'action devrait échouer, le moteur du jeu fait alors un test de chance pour le champion, et s’il est chanceux l'action réussit tout de même mais sa caractéristique de chance diminue.

Le système de magie

Le système de magie de Dungeon Master est original : pour lancer un sort il faut combiner des runes de familles différentes. Le manuel n'incluant pas la liste des sorts, il faut y aller à tâtons, ou n'utiliser que les sorts que l'on apprend au cours du jeu.

Les Runes

Les runes se répartissent en 4 familles de 6 runes chacune : Power (Puissance), Elemental influence (Influence élémentaire), Form (Forme), Class / Alignment (Classe/Alignement). Chaque rune a un coût précis en mana. Ce coût est croissant en allant de gauche à droite.

  • Power : Lo, Um, On, Ee, Pal, Mon (par ordre croissant de puissance)
  • Element : Ya (terre), Vi (eau), Oh (air), Ful (feu), Des (vide), Zo (magie)
  • Form : Ven (en nuage), Ew (comme une arme de lancé), Kath (propagation), Ir (explosion), Bro (potion), Gor (???)
  • Class / Alignment : Ku (guerrier), Ros (voleur), Dain (pretre), Neta (magicien), Ra (lumière/bien), Sar (ténèbres/mal)

Par exemple, les boules de feu vont de la plus faible Lo Ful Ir à la plus puissante Mon Ful Ir, alors que l'éclair va du plus faible Lo Oh Kath Ra au plus puissant Mon Oh Kath Ra.

Les Sorts

Les sorts se classent en deux catégories, les sorts de Priest (prêtre) et ceux de Wizard (magicien). Chaque sort se compose de 2 à 4 runes, et sa puissance est déterminée par la première rune entrant dans sa composition. Chaque sort à une difficulté allant de 1 à 4 et nécessite un certain niveau dans la compétence associée (Priest ou Wizard). Lorsqu'un sort est lancé avec succès, il rapporte un certain nombre de points d'expérience (voir le système d'expérience) et le champion doit attendre un certain temps avant de pouvoir à nouveau effectuer une action. Le coût en mana d'un sort est égal à la somme des runes qui le compose.

L'interface de lancement des sorts se présente sous la forme d'un tableau situé à droite dans l'interface d'exploration du donjon. Le tableau comporte un onglet par personnage et indique le nom du personnage actuellement sélectionné, et deux lignes successives. La première contient les runes et la seconde le sort en cours ainsi qu'un bouton pour effacer la dernière rune choisie. Pour choisir une rune, il suffit de cliquer dessus, et que le champion dispose de suffisamment de mana car le coût de cette rune sera immédiatement retranché. Une fois le sort prêt à être lancer il suffit de cliquer sur la ligne où s'affiche la combinaison de runes. Il n'y a pas de limite de temps entre le choix de deux runes par un champion, aussi il est possible d'utiliser la totalité du mana du champion pour chaque rune composant le sort.

Les multiplicateurs de puissance en fonction des runes sont : Lo ×8, Um ×12, On ×16, Ee ×20, Pal ×24, Mon ×28.

Le système d'expérience

Les joueurs font progresser chacun de leurs personnages en fonction des essais (fructueux ou non) opérés dans les quatre domaines que sont :

  • le lancer d'objets (ninja)
  • le lancer de sort (magicien)
  • le combat (guerrier)
  • la préparation de potions (prêtre)

Pour plus d'informations, se reporter au chapitre des compétences.

Il existe au niveau 3 (ou niveau 4 suivant comment est compté le niveau contenant les héros) une pièce ou nait des Champignons verts (screamer). Il est ici aisé de monter les niveaux de chacun des héros puisque les champignons donnent de la nourriture, qu'il y a une source d'eau à l'entré du niveau suivant et que ces monstres font très peu de blessures.

Différences entre les versions

  • Audio:
    • Les versions PC, Atari ST et X68000 sont mono, tandis que les versions Amiga, Apple II GS et SNES versions sont stéréo.
    • Sur Atari ST et X68000, Il n'y a pas de bruitage pour le déplacement des monstres, ni pour les actions War Cry (Cri de Guerre) et Blow Horn (souffler dans la corne)
  • Actions :
    • Dans les premières version du jeu (Atari, V2.0 sur Amiga), il n'est pas possible de boire directement aux fontaines, il faut utiliser un récipient. À partir de la version v3.6 sur Amiga un simple clic sur la fontaine suffit pour y boire.
    • De même, il n'est pas possible de cliquer sur les murs, tandis que dans la v3.6 sur Amiga, cliquer sur un mur produit un son sauf si le mur est une illusion.
  • La version PC est la seule à avoir de la musique devant l'entrée du donjon et une cinématique de fin.
  • Les versions 1.0 et 1.1 pour Atari sont les seules à contenir les lockpicks (crochets de serrurerie). Un sur le personnage Alex Ander et l'autre aux coordonnées (06,10,06). Dans la v1.2, ils sont supprimés du jeu et Alex Ander a une fronde à la place
  • La version Apple II GS est la seule a contenir le Kid dungeon (donjon pour enfants)
  • La version X68000 dispose d'une vision plus large.
  • La version PC-98 dispose d'une palette de couleur plus limitée ce qui donne un aspect bizarre à certaines créatures, et il n'y a que 3 intensité de lumière différentes
  • La version SNES est la seule à disposer d'une séquence d'introduction et de la musique pendant le jeu.
  • La version FM-Towns dispose de pistes audio jouées depuis le CD pendant le jeu. Cette musique fut pendant un temps disponible sur le CD de la bande originale de Dungeon Master.
  • Nabi The Prophet n'a pas d'équipement sur ST, tandis qu'il dispose de Staff, Tunic, Blue Pants, Sandals sur PC.

Anecdote

  • certains objets ont été développés mais n'ont pas été inclus dans le donjon. Ils sont toutefois accessible en éditant le jeu. Ces objets sont : stick, the conduit, cape, dexhelm, powertowers, Des potion, kath potion, mon potion, pew potion, ra potion, um potion, lockpicks (voir plus haut).
  • Pour accéder au Kid dungeon de la version Apple II GS, il suffit d'appuyer sur la touche « option » (F4 avec l'émulateur XGS/32) et de cliquer en même temps sur le bouton pour entrer dans le donjon.
  • La protection contre la copie de Dungeon Master était un modèle du genre, il a fallu plusieurs mois aux groupes de pirates avant de réussir à la contourner, alors que d'habitude, il ne leur faut que quelques heures. Cette protection se basait sur le fait que le premier secteur de la disquette de jeu renvoyait une information binaire qui était aléatoirement 0 ou 1. L'utilisation d'un programme de copie lisait cette information, mais de manière ponctuelle (soit un 0 soit un 1), et la retranscrivait sur la disquette de copie de manière définitive. Lorsque le programme de jeu tournait, il testait le premier secteur de la disquette plusieurs fois et si le résultat était constamment le même, il en déduisait que la disquette était une copie et donc le jeu « plantait ». La solution pour éviter cela consistait à utiliser un logiciel de copie tel FastCopy 2.0 en lui commandant de ne pas copier l'information contenue dans le premier secteur de la disquette[1].
  • La rune la plus coûteuse en mana Gor, n'est utilisée dans aucun sort.

Pour y jouer

Notes

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Dungeon Master ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theron's Quest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dungeon Master: Theron's Quest — Developer(s) FTL Games, Software Heaven Inc …   Wikipedia

  • Dungeon Master: Theron's Quest — Dungeon Master Pour les articles homonymes, voir DM. Dungeon Master …   Wikipédia en Français

  • Théron — Theron Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Theron peut faire référence à : Personnes : Theron Catlen Bennett (1879 1937), un pianiste, compositeur et éditeur de musique américain,… …   Wikipédia en Français

  • Theron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Theron ou Théron peut faire référence à : Sommaire 1 Antiquité 2 Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Quest — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Quest (quête ou requête en anglais) peut faire référence à : Quest, une entreprise dans les télécommunications, Quest, une compilation de faces B et… …   Wikipédia en Français

  • Therons — Theron Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Theron peut faire référence à : Personnes : Theron Catlen Bennett (1879 1937), un pianiste, compositeur et éditeur de musique américain,… …   Wikipédia en Français

  • Quests — Quest Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Quest, quête ou requête en anglais, peut faire référence à : Quest, une entreprise dans les télécommunications, Quest, une compilation de faces …   Wikipédia en Français

  • Qwest — Quest Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Quest, quête ou requête en anglais, peut faire référence à : Quest, une entreprise dans les télécommunications, Quest, une compilation de faces …   Wikipédia en Français

  • Dungeon Master — Logo (Atari Spielebox) …   Deutsch Wikipedia

  • Chaos Strikes Back — Amiga cover art for Chaos Strikes Back Developer(s) FTL Games Publisher(s) …   Wikipedia