Thermes de dioclétien


Thermes de dioclétien

Thermes de Dioclétien

41° 53′ 30″ N 12° 29′ 37″ E / 41.891562, 12.493511

Plan des thermes : 1. Caldarium ; 2. Tepidarium ; 3. Frigidarium ; 4. Natatio ; 5. Palaestra ; 6. Entrée ; 7. Exèdre
Église San Bernardo alle Terme
Emplacement des thermes de Dioclétien dans la Rome antique

Les thermes de Dioclétien sont un vaste établissement thermal de Rome, construit sur le Viminal, au nord-est de la Ville, par l'empereur Dioclétien, entre 298 et 308.

Ce monument très bien conservé comprend la basilique Sainte-Marie-des-Anges-et-des-Martyrs, le musée des Thermes de Dioclétien, siège historique du Musée national romain, et quelques autres activités annexes.

Sommaire

Historique

Les thermes furent construits entre 298 et 308. Leur surface était de 11 ha. Le bâtiment central mesurait 250 m x 180 m. L'ensemble formait un immense complexe de loisirs, ajoutant aux bains des salles d'exercice, un théâtre, des bibliothèques, des jardins, des péristyles. Il en reste aujourd'hui des ruines. Certaines parties ont été transformées : les thermes abritent notamment l'église Sainte Marie des Anges.

Le bâtiment romain

Les voûtes des thermes étaient conçues pour conserver la chaleur. Aussi, dans l'ancien tepidarium, aujourd'hui entrée de l'église Sainte-Marie-des-Anges, l'oculus de la coupole comportait un clapet pour réguler la température à l'intérieur du bâtiment.

Les thermes à la Renaissance

Les vestiges colossaux furent visités et étudiés par des artistes comme Palladio à partir de la Renaissance. Une partie fut rasée, la partie centrale qui était la mieux conservée fut transformée en église par Michel Ange au XVe siècle : Sainte-Marie-des-Anges. L'extérieur, un mur brun, prépare bien au choc visuel que l'on reçoit en arrivant dans la nef de l'église : dans un espace ample, de magnifiques colonnes rouges soutiennent chapiteaux et corniches savamment ouvragées, les voûtes en plein cintre s'interpénètrent et ménagent des ouvertures latérales, sources de lumière indirecte. Le tepidarium sert aujourd'hui de hall d'entrée et le frigidarum (salle basilicale) constitue le centre de l'église.

Le tracé actuel de la place de la République, en demi-cercle, suit l'ancienne exèdre qui délimitait l'avant des thermes.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Filippo Coarelli, Guide archéologique de Rome, 1991, p. 143-145 (ISBN 2012354289)
  • (en) Thermae Diocletiani, Samuel Ball Platner, A Topographical Dictionary of Ancient Rome, London, Oxford University Press, 1929, sur Lacus Curtius

Liens externes


  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Thermes de Diocl%C3%A9tien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thermes de dioclétien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thermes de Dioclétien — Thermes de Dioclétien : musée national des Thermes, basilique Sainte Marie des Anges Lieu de construction Viminal Da …   Wikipédia en Français

  • Thermes de Diocletien — Thermes de Dioclétien 41° 53′ 30″ N 12° 29′ 37″ E / 41.891562, 12.493511 …   Wikipédia en Français

  • Musée des Thermes de Dioclétien — Article principal : Musée national romain. Entrée et façade principale du musée Le musée des Thermes de Dioclétien, ou musée des Thermes (Museo nazionale delle Terme) est le siège historique du Musée national romain, installé dans les salles …   Wikipédia en Français

  • Thermes de Caracala — Thermes de Caracalla Les thermes romains (en latin thermae, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics chauds et froids de la Rome Antique. Inaugurés à Rome sous l’empereur romain Caracalla (212 217) en 216 ap. J. C., les …   Wikipédia en Français

  • Thermes de caracalla — Les thermes romains (en latin thermae, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics chauds et froids de la Rome Antique. Inaugurés à Rome sous l’empereur romain Caracalla (212 217) en 216 ap. J. C., les thermes de Caracalla …   Wikipédia en Français

  • Thermes (Rome) — Thermes romains Les thermes (en latin thermae, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics chauds de la Rome Antique. Thermes de Dioclétien, Rome. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Thermes romain — Thermes romains Les thermes (en latin thermae, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics chauds de la Rome Antique. Thermes de Dioclétien, Rome. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • thermes — THERMES. s. f. pluriel. Bastiments chez les anciens, destinez pour les bains. Les thermes de Diocletien, de Julien …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Thermes de Caracalla — Les thermes romains (en latin thermae, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics chauds et froids de la Rome Antique. Inaugurés à Rome sous l’empereur romain Caracalla (212 217) en 216 ap. J. C., les thermes de Caracalla …   Wikipédia en Français

  • Thermes romains — Les thermes (en latin thermæ, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics de la Rome Antique. Thermes de Dioclétien, Rome. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.