Thermes


Thermes
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Terme et Termes.
Page d'aide sur les redirections Pour le maréchal de Thermes, voir Paul de La Barthe de Thermes.
Articles connexes : Thermes romains et Thermalisme.

Des thermes sont des structures destinées au bain et créées dans l'antiquité. Elles peuvent être publiques ou privées, de petite taille (comparables à nos salles de bain actuelles) ou au contraire immenses et s'étendre sur plusieurs hectares. Les thermes ont été largement répandus par la civilisation romaine, mais ils existaient déjà, sous une forme un peu différente, dans le monde grec.

Lors de fouilles archéologiques, on reconnaît des thermes à la présence de pilettes de briques qui marquent l'emplacement des hypocaustes destinés au chauffage.

Les thermes étaient la richesse d’une ville, on apportait donc énormément de soins à leur construction. La construction des thermes revenait à l’empereur ou à ses représentants. A Rome, c’est en grande partie l'empereur qui finance ces monuments. Les Romains se rendent aux thermes pour l'hygiène corporelle et les soins complets du corps, mais ce lieu avait aussi une fonction sociale importante. Les thermes font partie intégrante de la vie urbaine romaine ; ils constituent de vastes complexes de loisirs, avec des jardins, des salles de spectacles, salle de repos ou de conversation, gymnases, bibliothèques, on peut même s’y restaurer!

Pour les Romains, le bain représentait à la fois un luxe et une nécessité. Tous se rendaient aux bains, sans distinction de classe sociale. Ils étaient ouverts aux hommes et aux femmes mais dans des parties ou des heures différentes.

Le principe de base des thermes comprend quatre salles principales :

L'approvisionnement en eau (alimentation et évacuation) était effectué grâce aux aqueducs souterrains.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :



  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thermes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • THERMES — Les Grecs se baignaient, individuellement ou collectivement, dans des établissements d’abord assez rudimentaires, qui se perfectionnèrent surtout à partir du THERMES IVe siècle. À l’époque hellénistique, le gymnase comporte souvent une étuve,… …   Encyclopédie Universelle

  • Thermes — Θέρμες …   Wikipedia

  • thermes — THERMES. s. f. pluriel. Bastiments chez les anciens, destinez pour les bains. Les thermes de Diocletien, de Julien …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Thermes — Thermes, Paul de la Barthe, Herr von T., geb. 1482 in Conserans; tödtete in seiner Jugend einen Liebling des Königs im Duell u. mußte deshalb Frankreich verlassen; er trat 1528 in die Armee Lautrecs u. gerieth bei seiner Rückkehr in die… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • thermes — Thermes, Thermae, thermarum …   Thresor de la langue françoyse

  • thermes — (tèr m ) s. m. plur. 1°   Terme d antiquité. Édifice destiné à l usage des bains publics. Les thermes de Julien dont des restes se voient à Paris. •   Le voyageur est pénétré d admiration lorsqu il contemple les vastes ruines des thermes de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • THERMES — s. m. pl. T. d Antiq. romaines. Il se dit de Certains édifices qui ne furent originairement destinés qu à l usage des bains, mais qui plus tard devinrent de vastes palais, où il y avait aussi des palestres, des gymnases, des bibliothèques, des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • THERMES — n. m. pl. T. d’Antiquité romaine établissement de bains publics chauds, qui comprenait souvent des palestres, des gymnases, des bibliothèques, des jardins, etc. Les thermes de Titus, de Caracalla, de Dioclétien, qui existent encore à Rome, sont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Thermes d'Antonin — de Carthage Ruines des thermes d’Antonin Les thermes d’Antonin, situés à Carthage (Tunisie), sont le plus vaste ensemble thermal romain construit sur le sol africain. Il est aussi le seul bâtiment thermal de Carthage dont il subsiste quelques… …   Wikipédia en Français

  • Thermes d'Antonin de Carthage — Thermes d’Antonin de Carthage Ruines des thermes d’Antonin Lieu de construction Carthage, Tunisie Date de construction 145 162 Type de bâtiment …   Wikipédia en Français