There Will Be Blood


There Will Be Blood

There Will Be Blood

Réalisation Paul Thomas Anderson
Scénario Paul Thomas Anderson (tiré du roman d'Upton Sinclair), "Pétrole !"
Acteurs principaux Daniel Day-Lewis et Ciarán Hinds
Sociétés de production Miramax Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film dramatique
Sortie 2008
Durée 158 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

There Will Be Blood (Il y aura du sang en version québécoise) est un drame historique américain réalisé par Paul Thomas Anderson en 2007, sorti en France le 27 février 2008. Le film est tiré du roman Pétrole ! (Oil!) écrit par Upton Sinclair en 1927.

Il est dédié à Robert Altman.

Sommaire

Synopsis

There Will Be Blood traite les thèmes de la famille, de la religion et du pétrole[1].

Daniel Plainview, prospecteur misanthrope à la recherche de pétrole, apprend que le sous-sol californien en regorgerait. Il s'y rend donc, accompagné du fils orphelin de son associé, et achète à bas prix les terres des fermiers de la région, à commencer par celle de la famille Sunday, dont le fils, Eli, se prétend inspiré par Dieu. Rapidement, le pétrole jaillit. Mais les relations deviennent de plus en plus tendues entre Daniel Plainview et le jeune prophète de l'église de la « troisième révélation », qui n'a pas reçu l'argent promis par le prospecteur.

Fiche technique

Distribution

  • Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay) : Daniel Plainview
  • Paul Dano (VF : Donald Reignoux) : Paul Sunday / Eli Sunday, prédicateur de l'église de la « troisième révélation »
  • Kevin J. O'Connor (VF : Eric Aubrahn) : Henry Brands
  • Dillon Freasier (VF : Anton Coulpier) : H.W. Plainview, enfant
  • Ciarán Hinds (VF : Nicolas Marié) : Fletcher Hamilton
  • Russell Harvard : H.W. Plainview, jeune adulte
  • David Willis : Abel Sunday, le père
  • Sydney McCallister : Mary Sunday, la plus jeune fille
  • Jacob Stringer
  • Matthew Braden Stringer
  • Joseph Mussey
  • Barry Del Sherman : H.B. Ailman
  • Harrison Taylor
  • Stockton Taylor
  • Paul F. Tompkins : Prescott
  • Kevin Breznahan
  • Jim Meskimen
  • Erica Sullivan
  • Randall Carver : Monsieur Bankside
  • Coco Leigh : Madame Bankside

Bande originale

Fan de la musique du groupe Radiohead et particulièrement marqué par la performance de Jonny Greenwood dans la bande-originale de Bodysong (documentaire réalisé en 2003 par le Britannique Simon Pummel), Anderson fait appel à ce dernier pour travailler avec lui sur There Will Be Blood après avoir entendu son morceau Popcorn Superhet Receiver. Après quelques hésitations de la part de Greenwood rapidement rassuré par Anderson, Greenwood accepte de s'occuper de l'enregistrement de la bande-originale, travail qui l'occupera trois semaines dans les Studios Abbey Road à Londres.

Outre les titres contenus dans l'album There Will Be Blood[2], le film utilise également Fratres d'Arvo Pärt et le troisième mouvement (Allegro Giocoso, Ma Non Tropppo Vivace - Poco Piu Prest) du Concerto pour violon et orchestre en D majeur, op. 77 de Johannes Brahms. L'interprétation de ce dernier est celle de la violoniste Anne-Sophie Mutter et de l'Orchestre philharmonique de Berlin dirigé par Herbert von Karajan. C'est ce passage du concerto qu'on entend à plusieurs reprises au cours du film et qui le conclut en accompagnant le générique.

Fin du film

Les derniers mots du film - prononcés par Daniel Plainwiew quand il vient de tuer Eli - sont : « C'est fini! », rappelant le fameux « Silenzio! » de Jean-Luc Godard à la fin du Mépris. Dans la version originale « I'm finished » peut avoir deux traductions : « je suis fini, c'est fini pour moi » OU « j'en ai fini » (s'adressant à son "domestique", du genre « j'en ai fini, vous pouvez disposer du corps »...

Distinctions

Notes et références

  1. (fr+en) Internet Movie Database, « Synopsis », consulté en décembre 2007
  2. There Will Be Blood, Caroline Dale (Violoncelle), Jonny Greenwood (Compositeur), Robert Ziegler (Chef d'orchestre), BBC Concert Orchestra (Orchestre), Michael Dussek (Piano), et al. ; ASIN : B000XA50MK
  3. Voir toutes les autres distinctions du film sur l'Internet Movie Database
  4. Première n°383
  5. Source : Gawker There Will Be Blood Wins the Decade - there will be blood - Gawker

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article There Will Be Blood de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • There Will Be Blood — Theatrical release poster Directed by Paul Thomas Anderson Produced by …   Wikipedia

  • There will be blood — Réalisation Paul Thomas Anderson Acteurs principaux Daniel Day Lewis et Ciarán Hinds Scénario Paul Thomas Anderson (tiré du roman d Upton Sinclair), Pétrole ! Musique Jonny Greenwood Décors …   Wikipédia en Français

  • There Will Be Blood — Título Pozos de ambición (España) Petróleo sangriento (Argentina / México) Ficha técnica Dirección Paul Thomas Anderson Producción Paul Thomas A …   Wikipedia Español

  • There Will Be Blood — Filmdaten Deutscher Titel There Will Be Blood Produktionsland USA …   Deutsch Wikipedia

  • There Will Be Blood — Нефть There Will Be Blood Жанр драма Режиссёр Пол Томас Андерсон Автор сценария Пол Томас Андерсон …   Википедия

  • There Will Be Blood (альбом) — There Will Be Blood …   Википедия

  • There Will Be Blood (album) — Infobox Album Name = There Will Be Blood Type = soundtrack Artist = Jonny Greenwood Released = December 18, 2007 Recorded = Genre = Soundtrack Length = 33:15 Label = Nonesuch Records Producer = Graeme Stewart Reviews = * Allmusic rating|4.5|5… …   Wikipedia

  • there'll be blood on the carpet — there’ll be blood on the carpet british phrase used for saying that someone will be very angry when they find out about something Thesaurus: ways of warning or advising someonesynonym Main entry: blood …   Useful english dictionary

  • there'll be blood on the carpet — British used for saying that someone will be very angry when they find out about something …   English dictionary

  • Blood flow — is the continuous running of blood in the cardiovascular system. The human body is made up of several processes all carrying out various functions. We have the gastrointestinal system which aids the digestion and the absorption of food. We also… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.