Theophile Ferron


Theophile Ferron

Théophile Ferron

Théophile Ferron
Théophile Ferron
Naissance 19 septembre 1830
Pré-Saint-Évroult, Eure-et-Loir
Décès 6 mai 1894 63 ans)
Lyon
Origine France France
Arme Génie
Grade général de corps d'armée
Service 1850 - 1894
Conflits Guerre de Crimée
Conquête de l'Algérie
Commune de Paris
Commandement Ministre de la Guerre en 1887
Distinctions Grand Officier de la Légion d'honneur
Image : La mort du général Ferron, dans le Petit Journal

Théophile Adrien Ferron (1830-1894) est un général et ministre français.

Biographie

Né le 19 septembre 1830 à Pré-Saint-Évroult (en Eure-et-Loir), fil d'un marchand farinier, il intègre l'École polytechnique en 1850 et devient officier du Génie à l'issue de sa scolarité.

Lieutenant en 1854, il participe à la guerre de Crimée, puis sert en Algérie. Il est fait capitaine en 1857. De retour en métropole, il devient professeur d'art militaire à l'École d'application de l'artillerie et du génie à Metz.

Nommé directeur du génie en Nouvelle-Calédonie en 1866, il passe chef de bataillon en 1869.

Rappelé en métropole en 1871, il participe à la répression contre la Commune de Paris.

Lieutenant-colonel en 1875 puis colonel en 1878, il est employé à Bourges comme directeur du génie.

Promu général de brigade le 6 juillet 1882, il est affecté au ministère de la Guerre comme sous-chef d'état-major général. A ce titre, il est nommé membre du Conseil d'État en tant que directeur d'administration dans un ministère.

Devenu général de division le 20 mars 1886, il est placé à la tête de la 13e division d'infanterie et des subdivisions de Bourg, Belley, Langres et Chaumont.

Ministre de la Guerre du gouvernement de Maurice Rouvier, du 30 mai au 4 décembre 1887, le fait le plus marquant de sa courte carrière ministérielle est la mutation en Auvergne imposée à son prédécesseur au ministère, le turbulent général Georges Boulanger. Ferron commande ensuite la 43e division d'infanterie à Toulouse puis le 18e corps d'armée à Bordeaux.

Il est élevé au rang de Grand officier de la Légion d'honneur le 30 novembre 1887 et décoré de la Médaille militaire le 5 juillet 1893.

Le général Ferron décède victime des suites d'une chute de cheval le 6 mai 1894 à Lyon. Il était alors membre du Conseil supérieur de la Guerre.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages techniques concernant son arme d'appartenance, le Génie.

Source

(Coll) : Dictionnaire biographique des membres du Conseil d'État 1799-2002 (Fayard, 2004)

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
Ce document provient de « Th%C3%A9ophile Ferron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theophile Ferron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théophile Ferron — Pour les articles homonymes, voir Ferron. Théophile Ferron …   Wikipédia en Français

  • Ferron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Ferron est un patronyme pouvant désigner: Ferron (née en 1952), une chanteuse canadienne ; Isabelle Ferron (née en 1967), actrice française …   Wikipédia en Français

  • Général Ferron — Théophile Ferron Théophile Ferron Naissance 19 septembre 1830 Pré Saint Évroult, Eure et Loir Décès 6 mai 1894 …   Wikipédia en Français

  • Martin Ferron — Tournée Terre de l aube, mars 2010. Martin Ferron est un compositeur, auteur, réalisateur (studio et radio) et producteur né à Trois Rivières (Québec). Il fait carrière des deux côtés de l Atlantique. Il a étudié en orgue et en piano au… …   Wikipédia en Français

  • Феррон, Теофиль — В Википедии есть статьи о других людях с такой фамилией, см. Феррон. Теофиль Феррон фр. Théophile Ferron …   Википедия

  • Maurice Rouvier — Mandats 56e 73e président du Conseil des ministres français …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Maurice Rouvier (1) — Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Maurice Rouvier (2) et Gouvernement Maurice Rouvier (3). Gouvernement Maurice Rouvier (1) Régime Troisième République Président du Conseil Maurice Rouvier …   Wikipédia en Français

  • Armand Fallières — Pour les articles homonymes, voir Fallières. Armand Fallières Portrait officiel du président Fallières par Eugène Pirou …   Wikipédia en Français

  • Eugène Spuller — Jacques Eugène Spuller est un homme politique français, né le 8 décembre 1835 à Seurre (Côte d Or) et mort le 27 juillet 1896 à Sombernon (Côte d Or). Fidèle de Gambetta, il accompagne celui ci lors de son échappée en ballon… …   Wikipédia en Français

  • Émile Flourens — Pour les articles homonymes, voir Flourens. Émile Flourens …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.