Theatre des Bouffes-Parisiens


Theatre des Bouffes-Parisiens

Théâtre des Bouffes-Parisiens

Le public aux Bouffes parisiens.
Caricature par Émile Bayard (v. 1860).

Le théâtre des Bouffes-Parisiens est situé au 4, rue Monsigny dans le 2e arrondissement de Paris.

Le théâtre, d'abord installé au Carré-Marigny, est inauguré le 5 juillet 1855 sous la direction de Jacques Offenbach avec son opérette Les Deux Aveugles. Le 29 décembre 1856, une nouvelle salle est inaugurée à la place du Théâtre Comte, passage Choiseul.

Le terme « opéra-bouffe » désignait nombre d'œuvres d'Offenbach. Celui-ci avait été jusqu'alors chef d'orchestre au Théâtre-Français et sa réputation de compositeur de musique de scène n'était pas encore à son apogée ; ce n'est qu'avec l'ouverture de son propre théâtre qu'il acquiert la reconnaissance internationale.

En 1862, au départ d'Offenbach, le nouveau directeur fait raser la salle pour en faire reconstruire une plus grande.

Cette première phase du théâtre a été le sujet d'un colloque organisé en 2005 par la Société Jacques Offenbach dans le cadre du Festival Offenbach de Bad Ems en Allemagne.

Ce théâtre a vu la création d'innombrables succès du théâtre musical. Outre les pièces d'Offenbach qui continuent à s'y créer, sont accueillis des compositeurs tels qu'Hervé, Emmanuel Chabrier, Louis Varney, Claude Terrasse, Henri Christiné, Gaston Serpette et des dramaturges tels que Robert de Flers, Albert Willemetz, Sacha Guitry et Henri Bernstein.

De 1986 à 2007, les Bouffes-Parisiens ont été dirigés par Jean-Claude Brialy.

Lien externe

Bibliographie

  • Peter Ackermann, Ralf-Olivier Schwarz & Jens Stern, « Jacques Offenbach und das Théâtre des Bouffes-Parisiens 1855 », Jacques-Offenbach-Studien, Band 1, Muth, Fernwald, 2006 (ISBN 3-929379-15-5).
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre des Bouffes-Parisiens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theatre des Bouffes-Parisiens de Wikipédia en français (auteurs)