The Man Who Sold The World


The Man Who Sold The World

The Man Who Sold the World

The Man Who Sold the World
Album par David Bowie
Sortie 4 novembre 1970 (US)
avril 1971 (UK)
Enregistrement 18 avril – 22 mai 1970
aux studios Trident et Advision, Londres
Durée 40 min 37 s
Genre(s) glam rock
Producteur(s) Tony Visconti
Label Mercury
Classement #105 (États-Unis)
Critique Allmusic[1] 4.5/5 étoiles
Music Story[2] 4/5 étoiles
Albums de David Bowie
Space Oddity
(1969)
Hunky Dory
(1971)

The Man Who Sold the World est le troisième album de David Bowie. Il est sorti en novembre 1970 aux États-Unis et en avril 1971 au Royaume-Uni. Il a été en partie écrit et composé par le guitariste Mick Ronson et le bassiste et producteur Tony Visconti.

Bowie continue son exploration musicale avec un album plus ambitieux que les précédents. En effet, l’artiste livre ici des chansons complexes dans leur conception.

Bowie met en avant une vision différente du glam de celle de T. Rex, en donnant plus de « caractère » dans la construction des chansons, et plus d’émotions dans les aigus des mélodies, annonçant les premières heures de Queen.

La musique très tortueuse s'appuie sur des textes qui le sont tout autant, redevables aux preoccupations et aux lectures du Bowie d'alors, dont la science-fiction (la nouvelle L'homme qui vendit la Lune de Robert Heinlein), tout comme l'occultisme et son admiration pour Aleister Crowley et l'ordre du Golden Dawn (The Width of a Circle et son apparition démoniaque), la schizophrénie (All the Madmen et sa litanie finale « zane zane zane ouvre le chien »), le surhomme nietzschien (The Supermen), etc. Autant de thèmes plutot glissants qui reviendront aussi dans Hunky Dory (Oh! You Pretty Things et son Homo superior, Quicksand qui cite Himmler), et qui, menant tout droit au mysticisme nazi, lui joueront des tours quelques années plus tard.

La pochette du disque, quant à elle, exprime l'ambiguïté, et le côté androgyne, de la personnalité de Bowie qui pose dans une robe de femme. En s'exposant ainsi sur la pochette de l'album, Bowie souhaite choquer et se moquer des conventions d'ordre sexuel établies dans notre société.

Le titre The Man Who Sold the World touchera un large public à travers la reprise de Nirvana en 1994, dans le fameux et médiatisé MTV Unplugged in New York.

Liste des pistes

Toutes les chansons sont de David Bowie.

  1. The Width of a Circle – 8:05
  2. All the Madmen – 5:38
  3. Black Country Rock – 3:32
  4. After All – 3:52
  5. Running Gun Blues – 3:11
  6. Saviour Machine – 4:25
  7. She Shook Me Cold – 4:13
  8. The Man Who Sold the World – 3:55
  9. The Supermen – 3:38
    Bonus de la réédition de 1990 
  10. Lightening Frightening (inédit) – 3:38
  11. Holy Holy – 2:21
  12. Moonage Daydream – 3:52
  13. Hang on to Yourself – 2:51

Musiciens

Notes et références

  1. The Man Who Sold the World
  2. François Bellion, « The Man Who Sold the World: Chronique », Music Story. Consulté le 26 mars 2009
  • Portail du rock Portail du rock
Ce document provient de « The Man Who Sold the World ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article The Man Who Sold The World de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • The Man Who Sold the World — «The Man Who Sold the World» Canción de David Bowie Álbum The Man Who Sold the World Publicación Noviembre de 1970 (Estados Unidos) …   Wikipedia Español

  • The man who sold the world — Album par David Bowie Sortie 4 novembre 1970 (US) avril 1971 (UK) Enregistrement 18 avril – 22 mai 1970 aux studios Trident et Advision, Londres Durée …   Wikipédia en Français

  • The Man Who Sold the World — Album par David Bowie Sortie 4 novembre 1970 (US) avril 1971 (UK) Enregistrement 18 avril – 22 mai 1970 aux studios Trident et Advision, Londres Durée …   Wikipédia en Français

  • The Man Who Sold the World — Песня Дэвида Боуи с альбома The Man Who Sold the World Выпущен 4 ноября 1970 …   Википедия

  • The Man Who Sold the World (песня) — The Man Who Sold the World Песня Дэвида Боуи с альбома The Man Who Sold the World Выпущен 4 ноября 1970 …   Википедия

  • The Man Who Sold the World (álbum) — The Man Who Sold the World Álbum de David Bowie Publicación 4 de noviembre de 1970 (Estados Unidos) Abril de 1971 (Reino Unido) Grabación Trident y Advision Studios, Londres 18 de abril – 22 de mayo de 1970 …   Wikipedia Español

  • The Man Who Sold the World (album) — Infobox Album Name = The Man Who Sold the World Type = Studio album Artist = David Bowie Released = November 4 1970 (US) April 1971 (UK) Recorded = Trident and Advision Studios, London 18 April – 22 May 1970 Genre = Rock Length = 40:37 Label =… …   Wikipedia

  • The Man Who Sold the World (song) — Infobox Song Name = The Man Who Sold the World Artist = David Bowie Album = The Man Who Sold the World Released = November 4 1970 (U.S.) April 1971 (UK) track no = 8 Recorded = Trident and Advision Studios, London 18 April 22 May 1970 Genre =… …   Wikipedia

  • The Man Who Sold the Moon — Cover of Shasta edition collection The Man Who Sold the Moon is a science fiction novella by Robert A. Heinlein written in 1949 and published in 1950. A part of his Future History and prequel to Requiem , it covers events around a fictional first …   Wikipedia

  • The Man Who Planted Trees — (French title L homme qui plantait des arbres), also known as The Story of Elzéard Bouffier , The Most Extraordinary Character I Ever Met , and The Man Who Planted Hope and Reaped Happiness , is an allegorical tale by French author Jean Giono,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.