The Incredible Hulk


The Incredible Hulk

Hulk

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hulk (homonymie).
Hulk
Personnage de Hulk
Alias Robert Bruce Banner (véritable identité),Dr. Bruce Banner, Joe Fixit, The Green Scar, War
Naissance Dayton, Ohio
Activité(s) Chercheur en anatomie et en chimie
Pouvoirs force extrême
forte endurance
grande agilité
Facteur guérisseur,
Famille Elisabeth "Betty Ross" Talbot Banner (épouse, décédée),
Brian Banner (père, décédé),
Rebecca Banner (mère, décédée),
Morris Walters (oncle),
Elaine Banner Walters (tante, décédée),
Jennifer Walters (She-Hulk, cousine),
Thaddeus E. "Thunderbolt Ross" (beau-père),
Mrs. Drake (tante, présumée décédée),
Cassandra Walters Pike (tante),
David Pike (cousin)
Skaar (fils avec Caiera)
Affiliation Warbound
Avengers
Defenders
Fantastic Four
Pantheon
Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition The Incredible Hulk vol. 1, #1 (May 1962)
Éditeur(s) Marvel Comics

Hulk est un personnage de comics créé par Stan Lee et Jack Kirby et apparu pour la première fois en 1962 dans le comic The Incredible Hulk #1 publié par Marvel Comics. Dans le classement du magazine Wizard, paru en juin 2008, Hulk a été classé septième parmi les meilleurs personnages de Comic Books[1].

Sommaire

Synopsis

Le docteur Bruce Banner se préparait sur une zone désertique pour l'expérimentation d'une bombe nucléaire. Quand survient un jeune homme, Rick Jones, Banner se précipite pour le sauver et le pousse dans une tranchée. Mais Banner fut exposé accidentellement à une dose massive de rayons gamma (à cause de l'explosion de la bombe qu'il a lui-même créée). Peu de temps après les molécules et l'ADN du docteur Bruce Banner se modifient. Lors de ses moments de stress ou de colère le docteur Bruce Banner se métamorphose en une créature verte colossale, d'une force phénoménale, animée par la rage, qu'il ne parvient pas à contrôler. Seul Rick Jones sera au courant de ce secret. Il traversera l'Amérique avec Bruce Banner pour chercher un abri et concocter un sérum dans le but de guérir de sa malédiction car il lui doit la vie.

Au début de couleur grise, il est par la suite devenu vert au numéro suivant, et ce pour une raison inconnue dans la bande dessinée. Dans la réalité, il s'agit d'un problème d'imprimerie et de papier, le vert étant plus facile à reproduire[réf. nécessaire]. De plus aucun super-héros n'était vert.

Vie éditoriale

Hulk a été créé pour correspondre à l'engouement des super-héros du début des années 1960, et reproduire le succès des Fantastic Four. De plus, Hulk est dans la continuité des "monster comics" (récits à chute présentant des monstres, souvent des envahisseurs extraterrestres, parfois démons, parfois robots…) dont Jack Kirby s'était fait une spécialité.

Directement publié dans son propre fascicule, Hulk est au départ gris. Mais devant le piètre résultat imprimé, il est décidé rapidement qu'il sera vert, une couleur plus facile à reproduire à l'époque. La série ne durera que quelques numéros, tous écrits par Stan Lee, et dessiné par Jack Kirby et Steve Ditko avant son arrêt.

Hulk intègre alors le sommaire de l'anthologie Tales to Astonish, aux côté de l'Homme-Fourmi / Giant Man. Il connaît alors un succès croissant. Sa présence parmi les premiers Avengers et dans les pages de quelques numéros de Fantastic Four, où il affronte The Thing, n'est pas innocente… Après quelques années dans ce format, Hulk devient suffisamment populaire pour porter à lui seul un magazine. il devient donc la vedette de Tales to Astonish, bientôt changé en Incredible Hulk.

Le personnage trouve à cette époque sa formule, connue mondialement : Bruce Banner est un savant timide qui cache en lui un monstre ravageur à l'esprit d'enfant, qui ne demande qu'une chose : qu'on le laisse en paix. Cette formule durera des années, présidera aux destinées du feuilleton télé avec Bill Bixby et Lou Ferrigno, et permettra d'inclure Hulk parmi les Défenseurs, un groupe où il trouvera une place plus tranquille que chez les Avengers… C'est la formule que les successeurs de Stan Lee (Roy Thomas, Archie Goodwin, Steve Englehart, Roger Stern…) choisissent de conserver : ainsi, ils attirent les sympathies des lecteurs vers ce personnage en définitif pitoyable et attendrissant…

Au milieu des années 1980, le scénariste Bill Mantlo, qui officie sur la série depuis des années, rend enfin Hulk intelligent, puisque l'esprit de Banner a enfin pris possession de ce corps titanesque.

Mais il fallut attendre l'arrivée de Peter David pour avoir davantage d'explications. Peter David explique que le Hulk gris est l'expression de la frustration adolescente de Banner, alors que le Hulk vert est l'expression des peurs de l'enfance. Au numéro 377, Hulk suit une psychothérapie qui lui permet de fondre en un seul homme toutes ses personnalités contradictoires : Hulk est devenu intelligent et beau (même s'il reste vert !).

Depuis, la série a redémarré ; les apports de Peter David à l'univers de Hulk ont fourni un matériau pour de nombreuses et passionnantes histoires. Après Peter David, ce sont Joe Casey, John Byrne, Paul Jenkins, Bruce Jones, Peter David (de retour) et aujourd'hui Daniel Way qui rédigent les aventures du "géant vert".

Pouvoirs

Hulk peut soulever plus de 100 tonnes avec un bras. Il peut faire des sauts de 975 mètres en hauteur, et d'une distance maximum de 2.5 kilomètres en longueur. Il ne craint ni les chaleurs extrêmes ni le froid, et est immunisé contre toutes les maladies terrestres.Il peut survivre dans le vide et le froid de l'espace. Même blessé, ce qu'une force suffisante peut faire, ses tissus se régénèrent à très grande vitesse; il déclare d'ailleurs à Wolverine lors de leur dernier combat (World War Hulk Vs X-Men), qu'aucun d'eux ne peut mourir suite à des blessures, leurs facteurs auto-guérisseurs les en préservant. Hulk a un esprit si puissant qu'il est difficile (mais pas impossible, comme le prouve Onslaught) à contrôler psychiquement, toutefois très énervé il est capable de repousser les attaques de télépathe tel qu'un Charles Xavier (World War Hulk). Il possède également la faculté de percevoir les formes astrales (être évoluant sur le plan psychique,Xavier et Dr Strange notamment).

En période de stress ou d'énervement sa force augmente : elle n'a alors plus de limites connues et il peut faire des bonds jusqu'à 5 kilomètres. Il est alors inépuisable, la hargne le rendant plus fort là où ses ennemis s'affaiblissent. Il n'y a jamais eu de limite à sa force. Il peut soulever des montagnes, provoquer des tremblements de terre en frappant sur le sol ou provoquer des ondes de choc très puissantes en claquant des mains (ce genre d'exploits le place à un niveau comparable à Superman, à qui on n'a jamais défini de limites précises à ses pouvoirs). Il a détruit le corps physique d'Onslaught, une entité extrêmement puissante

Selon Spider-Man, Hulk est l'humain le plus puissant de la galaxie (avec une définition très large de l'humain) après Sentry, même si celui-ci est incapable de le terrasser dans World War Hulk et font jeu égal(néanmoins, Hulk reste le plus puissant physiquement) ; ce classement est dû à la victoire d'Hulk sur Flèche Noire dans la saga World War Hulk. Il s'est souvent battu avec la Chose (Groupe des 4 Fantastiques) qui a un avantage moral et physique sur lui, car Hulk est solitaire et toujours poursuivi par la violence et l'incompréhension.

À l'origine, Bruce Banner ne pouvait pas contrôler son double maléfique et devait se plier aux exigences de ce double à la peau verte. Un choc, une blessure, une colère ou une vexation et Hulk faisait son apparition au grand désarroi du docteur Banner, qui devait alors céder sa place. De plus le colosse de jade ne faisait pas dans la dentelle au niveau cérébral, il parlait peu, se contentait de grognement ou de simples "Hulk écrase", laissant le côté littéraire au gentil et frêle Banner. L'intelligence du Dr Banner a été décrite par les auteurs comme si grande qu'il n'éxiste aucune échelle pouvant mesurer celle-ci. Dans World War Hulk, on peut voir un Hulk alors parfaitement en phase avec un Dr Banner en colère, avoir des raisonnements plus que censés voire même très élaborés. D'après Amadeus Cho (présenté par Marvel comme 7ème homme le plus intelligent du monde), Hulk (et non Banner) possède des facultés similaires aux siennes voires supérieures. Il l'argumente d'ailleurs en indiquant qu'Hulk n'a jamais tué personne malgré sa force colossale à moins d'être contrôlé par une force supérieure. Les années ont passé et Banner peut désormais contrôler son changement d'apparence. Mais si Banner réussit à se maîtriser, il y a un double effet, peut être aussi gênant pour le Dr Banner que les mutations aléatoires de ses débuts. En effet, si le docteur arrive à maîtriser la bête qui est en lui, Hulk acquiert aussi la faculté de ne plus se métamorphoser en cet être pleutre et ridicule qu'est le bon Bruce Banner.Dans des situations de danger mortel à un Banner, Hulk reprend le dessus afin d'éviter une mort certaine. Il peut vivre sous ses aspects de monstre vert aussi longtemps qu'il le souhaite, et ne laisse alors que peu de place au Dr Banner pour s'exprimer. Hulk est désormais le seul à décider de l'apparence qu'il revêtira, mais sachant que la colère est l'état constant du colosse de jade, le vert est souvent de mise.

Le Hulk vert est maintenant capable de faire des raisonnements complexes et de s'exprimer comme un humain. Il se considère toutefois comme séparé de Banner. Dans World War Hulk, il dit que les humains sont les amis de Banner, mais pas les siens.

Personnages

En France

Hulk a commencé sa carrière éditoriale en petit format chez Arédit/Artima dans la collection Flash avant de poursuivre ses aventures en format plus grand et en couleurs dans la série Gamma. Enfin, il revint en PF puis à nouveau en grand format couleurs, mais dans une présentation plus cheap.

Le personnage de Hulk apparaît dans plusieurs albums les Quatre Fantastiques des éditions Lug.

Hulk a connu une série de "versions intégrales" chez l'éditeur Semic. Quand Panini/Marvel France a repris la licence, la série a continué sur la même numérotation. Puis le personnage, à cause de mauvaise vente, a intégré le sommaire de quelques revues anthologiques, avant d'avoir une éphémère nouvelle série à son nom, puis quelques albums dans la collection "100% Marvel" et la collection "Monster". À la fin de la publication qui suivait la numérotation des versions intégrales de Semic, Panini a publié un arc complet dans un numéro du magazine Marvel Top, puis, à l'occasion de la nouvelle série du personnage (lancée par John Byrne), l'a installée dans le magazine anthologique Marvel Select (où sont publiées alors les séries Silver Surfer et Thunderbolts). Après la disparition de ce magazine en 2000, Hulk émigre dans le mensuel Marvel Elite (au côté de séries Fantastic Four et Thor), où il finira par être remplacé avant la fin de parution du magazine par Captain America. En juillet 2003, à l'occasion de la sortie du film, Panini lance un mensuel entièrement consacré à Hulk (profitant du même coup de la toute nouvelle équipe artistique), qui ne durera que 8 numéros.

Hulk vient de faire l'objet d'une histoire complète, Planète Hulk, publiée par Marvel et Panini Comics. Cet ouvrage comprenant deux tomes très épais, est un préambule aux futures parutions prévues en France sous le titre World War Hulk. Dans Planète Hulk, le colosse de jade est envoyé, à bord d'une navette spatiale, sur une planète inconnue et extrêmement éloignée par ses anciens "amis", Red Richards et Iron Man, afin de préserver la Terre des dégats occasionnés par le double maléfique du Dr Banner. La navette dévie de sa trajectoire initiale et Hulk se retrouve sur une planète habitée par des monstres de toutes sortes, des créatures en conflit permanent, soumis à l'autorité d'un tyran sanguinaire. Hulk devra combattre pour recouvrer sa liberté et libérer de l'esclavage tous ces peuples qui verront en lui un guide, un espoir, un élu. Hulk deviendra une idole sur cette nouvelle planète, il sera désigné roi d'un peuple enfin unifié et en paix, choisira une reine qui lui donnera un enfant. Mais son règne ne sera que de courte durée, 3 jours. En effet, la navette ayant conduit Hulk sur cette planète sera à l'origine de sa destruction et détruira dans le même temps les derniers espoirs de Hulk, pour faire renaitre en lui une colère jusque-là en perte de puissance... Un seul but nourrira désormais le monstre vert : retourner sur Terre et se venger de ceux qu'il prend pour responsable de ce désastre. Cependant, à la fin de World War Hulk, Hulk découvre que le véritable coupable est l'un de ses "liés en guerre", Miek. Hulk est vaincu et emprisonné.

Autres médias

  • Le personnage a fait l'objet d'une adaptation à la télévision, la série L'Incroyable Hulk, de 1977 à 1990.
  • Deux films lui sont consacrés au cinéma : Hulk de Ang Lee en 2003 et L'Incroyable Hulk de Louis Leterrier en 2008.
  • Il a enfin fait l'objet de jeux vidéo (Hulk en 1994, Hulk en 1996, The Hulk en 2003 et Incredible Hulk : Ultimate Destruction en 2005 ainsi que L'incroyable Hulk en 2008).
  • Hulk apparaît dans le jeu de plateau HeroScape Marvel.
  • Dans la série Friends, Joey dit à Phoebe d'appeler un de ses fils "Le Hulk".

Notes & Sources

  1. The 200 Greatest Comic Book Characters of All Time, Wizard (magazine) juin 2008 [1]

Liens externes

  • Portail des comics Portail des comics
Ce document provient de « Hulk ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article The Incredible Hulk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • The Incredible Hulk — Saltar a navegación, búsqueda El término, de acuerdo al contexto en que fue mencionado, puede referise a: The Incredible Hulk, el personaje de cómics, series de televisión y del cine. The Incredible Hulk (serie de TV), la serie de animación de la …   Wikipedia Español

  • (the) Incredible Hulk — The Incredible Hulk [The Incredible Hulk] a US television series (1978–81) on ↑CBS about a man who sometimes turns into a very powerful creature like a man but with green skin. The character originally appeared in ↑comic books and there is a… …   Useful english dictionary

  • The Incredible Hulk 2 — L Incroyable Hulk  Cet article concerne la série télévisée. Pour le film de 2008, voir L Incroyable Hulk (film). Pour les articles homonymes, voir Hulk (homonymie). L Incroyable Hulk Titre …   Wikipédia en Français

  • The Incredible Hulk — Filmdaten Deutscher Titel: Der unglaubliche Hulk Originaltitel: The Incredible Hulk Produktionsland: USA Erscheinungsjahr: 2008 Länge: FSK 16: 113[1] Minuten FSK 12: 110[2] …   Deutsch Wikipedia

  • The Incredible Hulk —    Voir L Incroyable Hulk …   Dictionnaire mondial des Films

  • The Death of the Incredible Hulk — DVD cover Directed by Bill Bixby …   Wikipedia

  • The Incredible Hulk (jeu video, 1994) — The Incredible Hulk (jeu vidéo, 1994) Pour les articles homonymes, voir Hulk (homonymie). The Incredible Hulk Éditeur US Gold Développeur Probe Entertainment …   Wikipédia en Français

  • The Trial of the Incredible Hulk — is a 1989 TV movie sequel to the 1970s Incredible Hulk television series, featuring both the Hulk and fellow Marvel Comics character Daredevil. As was the case with the The Incredible Hulk Returns , this television movie also acted as a backdoor… …   Wikipedia

  • The Incredible Hulk Returns — is the 1988 TV movie about David Banner, played by Bill Bixby, who has nearly cured himself from being the Hulk, played by Lou Ferrigno. As was the case with The Trial of the Incredible Hulk (featuring Daredevil) this television movie acted as a… …   Wikipedia

  • The Incredible Hulk (serie de televisión de 1977) — Idioma/s Inglés Emisión Formato Drama Ciencia Ficción Enlaces externos Ficha en IMDb …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.