The Frick Collection


The Frick Collection
The Frick Collection
Frick collection.jpg
Informations géographiques
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Coordonnées 40° 46′ 16″ N 73° 58′ 03″ W / 40.7711, -73.967540° 46′ 16″ Nord
       73° 58′ 03″ Ouest
/ 40.7711, -73.9675
  
Informations générales
Date d’inauguration 1914
Informations visiteurs
Site web www.frick.org

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
The Frick Collection

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
The Frick Collection

The Frick Collection est un musée d'art situé sur la cinquième avenue entre la soixante-dixième et la soixante-et-onzième rue, face à Central Park, à Manhattan, New York.

Le musée occupe l'ancienne résidence de l'industriel de l'acier, Henry Clay Frick (1849-1919).

Le bâtiment fut dessiné par Thomas Hastings et construit dans les années 1913-1914.

The Frick Collection est l'un des plus importants petits musées d'art des États-Unis.

Elle abrite une collection de peintures de très haute qualité organisée en seize galeries. La collection comporte quelques tableaux les plus connus des meilleurs artistes européens, ainsi que des sculptures, des meubles, des pièces de porcelaine, des émaux et des tapis.

A noter que la collection comporte des tableaux allant par paires, et dont les protagonistes eurent des histoires communes ou conflictuelles (Thomas Cromwell et Thomas More, par exemple). Malgré une évidente prédilecion pour de magnifiques portraits de femmes au caractère ayant marqué leur époque (La Vicomtesse d'Haussonville, Lady Innes), les nus y sont très peu fréquents.

La fantastique salle des "progrès de l'amour" par Fragonard, a été acquise au moment de la vente de la collection de J.P. Morgan.

Sa directrice est Anne L. Poulet depuis le 1er octobre 2003.

Sommaire

Renseignements pratiques

  • Le musée est ouvert du mardi au samedi de 10 à 18 heures et le dimanche de 11 à 17 heures[1].
  • L'entrée est payante. Le musée comporte un accès pour les personnes handicapées. L'entrée des mineurs est soumise à conditions (interdite avant 10 ans, accompagné d'un adulte pour les moins de 16 ans).

Présentation architecturale

Il s'agit d'un hôtel particulier de style néo-classique qui ne servit de résidence à Henry Clay Frick que pendant les cinq dernières années de sa vie. L'aménagement de cette luxueuse résidence particulière en musée contribue à donner une atmosphère particulière à la présentation des collections.

La résidence comporte une cour de jardin dessinée sur le modèle d'un atrium romain surmonté d'une verrière. Des palmiers y sont plantés. Cette cour mène à une salle de musique ronde qui sert actuellement pour des concerts ou des conférences. Isaac Stern, Alfred Brendel et Wanda Landowska y ont donné des concerts. T.S. Eliot y a également lu des poèmes.

Parmi les seize grandes pièces ou galeries qui composent le musée figure la salle de séjour conçue par Sir Charles Allom, décorateur qui travailla surtout pour la famille royale britannique, et qui donne une idée de l'aménagement des résidences de luxe du XIXe siècle.

Principales œuvres

Principales œuvres de cette collection qui est ouverte au public depuis le 16 décembre 1936 :

Peintures

Le portrait de Thomas More par Holbein
  • L'officier et la jeune fille qui sourit, La leçon de musique interrompue, La maîtresse et la servante de Johannes Vermeer
  • Portrait de Don Pedro, duc d'Osuna de Goya (années 1790). Le duc était un des protecteurs de Goya.
  • Une mère et ses enfants de Pierre-Auguste Renoir qui est un des tableaux impressionnistes les plus célèbres.
  • L'annonciation de Fra Filippo Lippi (vers 1440), deux panneaux peint a tempera
  • Vierge à l'enfant avec saints et donateurs (peint vers 1441) de Jan Van Eyck
  • La purification du temple (peint vers 1600) et Saint Jérôme (peint vers 1590) par Le Greco
  • Hans Holbein le Jeune est représenté deux grands tableaux : Sir Thomas More (daté 1527) et Thomas Cromwell (peint vers 1532)
  • Plusieurs tableaux de Thomas Gainsborough dont Lady Innes (peint vers 1757)
  • La cathédrale de Salisbury vue du jardin de l'évêque de John Constable
  • Plusieurs tableaux de Joseph Mallord William Turner dont Mortlake Terrace par un tôt matin d'été (peint en 1826) et Le port de Dieppe (daté 1826)
  • La comtesse d'Haussonville (daté de 1845) de Ingres
Ingres, La Vicomtesse d'Haussonville
huile sur toile, 131,76 cm x 92,08 cm, exposé depuis 1927 dans la Frick Collection.

Sculptures

  • Un marbre de Jean-Antoine Houdon, Le marquis de Miromesnil et une terre cuite représentant Diane chasseresse (entre 1776 et 1795)
  • Tête d'ange en terre cuite de Gian Lorenzo Bernini réalisée en 1655
  • Un petit bronze d'après Samson et deux philistins de Michel-Ange
  • Deux bustes de femme en marbre de Francesco Laurana, l'un de Béatrice d'Aragon, l'autre non nommé ("Buste d'une dame"); vers 1470.

Mobilier

  • Un bureau de ministre réalisé par André-Charles Boulle en chêne, sapin et noyer avec des marqueteries d'écaille (réalisé vers 1700).
  • Une horloge de parquet à régulateur de Balthazar Lieutaud, Ferdinand Berthoud et Philippe Caffieri en chêne, plaquée de bois divers et ornée de bronze doré (datée de 1767). Cette horloge aurait été commandée pour la cour du roi Louis XV.
  • Un secrétaire orné de marqueterie à mosaïques en chêne, marqueterie de bois divers et orné de bronze doré de Jean-Henri Riesener, l'ébéniste le plus célèbre de Louis XVI.
  • Une salle Boucher comporte huit tableaux de ce peintre et un ensemble remarquable de mobilier du XVIIIe siècle, un tapis indien du XVIe siècle, des porcelaines d'époque provenant de la manufacture de Sèvres. Dans cet ensemble on remarque un bureau plat en acajou de Riesener.
  • Une commode ornée de marqueterie à motifs en chêne et acajou avec dessus en marbre sarancolin de Gilles Joubert et Roger Vandercruse dit Roger Lacroix, exécutée en 1769 pour Mademoiselle Victoire, quatrième fille de Louis XV.
  • Une console en marbre bleu réalisée en 1781 par François-Joseph Bélanger.

Notes et références

  1. (en) General Information - Adresse, horaires etc.

Bibliographie

  • Edgar Munhall et coll., La Frick Collection / Une visite, New York, 1998

Voir aussi

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article The Frick Collection de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • The Frick Collection — коллекция Фрика (в Нью Йорке). Собрание йроизведений европейского искусства. Принадлежала стальному магнату Генри Фрику …   Словарь топонимов США

  • Catalogue of Artworks at the Frick Collection — This is an incomplete list of artworks at the Frick Collection, which mainly holds European artworks from before the twentieth century.External links* [http://www.frick.org/ The Frick Collection official website] …   Wikipedia

  • Frick Collection — The Frick Collection The Frick Collection Informations géographiques Coordonnées Pays États Unis …   Wikipédia en Français

  • Frick Collection — Infobox Museum name= Frick Collection imagesize= 300x250 map type= latitude= longitude= established= 1913 location= 1 East 70th Street New York, NY 10021 (United States) type= Art citation | title= Frick Collection: About | publisher=ARTINFO |… …   Wikipedia

  • Frick Collection — Die Frick Collection befindet sich ihm ehemaligen Stadtpalais von Henry C. Frick am Central Park …   Deutsch Wikipedia

  • Frick Collection — ▪ gallery, New York City, New York, United States       gallery of paintings, sculpture, and decorative arts in New York City. The art, spanning the history of Western art from the Middle Ages to the late 19th century, was amassed by the… …   Universalium

  • Frick Art Reference Library — The Frick Art Reference Library is a research library located at Fifth Avenue and 71st Street in New York City, a block north of the Frick Collection. The Library is housed in a thirteen story building designed by the architect John Russell… …   Wikipedia

  • Frick, Henry Clay — born , Dec. 19, 1849, West Overton, Pa., U.S. died Dec. 2, 1919, New York, N.Y. U.S. industrialist. He began building and operating coke ovens in 1870 and organized his own company in 1871. From 1889 he served as chairman of Carnegie Steel Co.,… …   Universalium

  • Frick — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 Musée …   Wikipédia en Français

  • Frick — The word Frick is commonly used as a surname.People With The Name Frick * Alexander Frick * Bruno Frick * Childs Frick * Ford Frick * Frick and Frack, ice skaters * Gottlob Frick * Henry Clay Frick * Henry Clay Frick II *Helen Clay Frick * Mario… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.