Tesla (unite)


Tesla (unite)

Tesla (unité)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tesla.

Wiktprintable without text.svg

Voir « tesla » sur le Wiktionnaire.

Le tesla (symbole : T), nommée en l'honneur du physicien Nikola Tesla, est l'unité dérivée d'induction magnétique du Système international (SI).

Il est défini comme l'induction magnétique qui, répartie normalement et uniformément sur une surface de 1 mètre carré, produit à travers cette surface un flux d'induction magnétique total de 1 weber (1 T = 1 Wb.m-2 = 1 kg.s-2.A-1).

Exemples

Sur la Terre, le champ magnétique à la latitude de 50° est de 58 µT (5,8×10−5 T) et à l'équateur (à la latitude de 0°) il est de 31 µT (3,1×10−5 T).

Les aimants au néodyme-bore-fer, disponibles dans le commerce à bas prix, produisent des champs magnétiques de l'ordre du tesla.

Le 28 février 2007, le plus grand aimant solénoïdal supraconducteur du monde a été mis en place au Large Hadron Collider (LHC) du CERN. Le champ magnétique continu qu'il produira sera de 9 (neuf) teslas [1].

Le plus puissant aimant à impulsions du monde, situé au National High Magnetic Field Laboratory de Los Alamos au Nouveau-Mexique, génère un champ de 60 teslas à des fréquences pouvant atteindre le kilohertz [2].

Les étoiles magnétiques (magnétars) peuvent atteindre des inductions de l'ordre de 10 gigateslas.

Unités particulières et équivalentes

Le gamma est le nom particulier d'un sous-multiple du Tesla : 1 γ = 1 nT

Dans le système CGS, l'unité d'induction magnétique est le gauss (G) ou maxwell par centimètre carré (Mx/cm²). La conversion est : 1 G équivaut à 0,1 mT = 100 µT. Le maxwell par pouce carré vaut 1 Mx/sq in ≈ 1,55×10−5 T.

  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Tesla (unit%C3%A9) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tesla (unite) de Wikipédia en français (auteurs)