Territoire britannique antarctique


Territoire britannique antarctique

Territoire britannique antarctique

Drapeau de xxx British Antarctic Territory
Carte du Territoire britannique antarctique
Données générales
Statut Territoire britannique d'outre-mer
Limites 20° O à 80° O
Superficie 1 709 400 km²
Population 0 hab.
La revendication est suspendue par le traité sur l'Antarctique

Le Territoire britannique antarctique (British Antarctic Territory) est un territoire revendiqué par la Grande-Bretagne qui se trouve en Antarctique. Sa superficie est de 1 709 400 km²[1]. Elle inclut la Terre de Graham, les Îles Shetland du Sud, les Îles Orcades du Sud et le bout de la péninsule Antarctique. Il n'y a aucun résident permanent, seulement environ 200 chercheurs qui occupent la terre, dans les quatre stations de recherche, permanentes (Halley et Rothera) ou estivales (Fossil Bluff et Signy).

Administration

Le territoire a fait administrativement partie des îles Malouines jusqu'en 1962. Il est passé sous administration directe du Foreign and Commonwealth Office le 3 mars 1962 et fait maintenant partie des territoires d'outre-mer (Overseas Territories) du Royaume-Uni[1].

De l'aveu même du Foreign Office, la majeure partie du territoire est revendiquée par le Chili ou l'Argentine[1].

Depuis le Traité sur l'Antarctique de 1961, les territoires au sud des 60 degrés de latitude sud sont protegés de la colonisation et de l'exploitation commerciale. Les pays signataires s'engagent notamment à mettre de côté leurs revendications territoriales sur l'Antarctique (sans toutefois les abandonner) et à renforcer la coopération en matière de recherche scientifique. C'est pourquoi plusieurs pays (dont le Chili et l'Argentine) entretiennent des bases de recherche scientifiques sur ce territoire. La plupart sont situées sur l'archipel des îles Shetland du Sud.

Timbres

Malgré sa faible population, le gouvernement britannique émet des timbres à destination principalement des philatélistes au nom de ce territoire. Les premiers timbres de ce territoire datent de 1963, avec des valeurs faciales entre 0,5 penny et une livre.

Désormais, de dix à vingt nouveaux timbres sont émis chaque année, avec un changement de thématique : explorateurs polaires en 1973, plancton en 1984, fossiles en 1990, vaisseaux de recherche en 1993 etc.

La vente de ces timbres, ainsi que diverses taxes, permettent une certaine indépendance financière du territoire[2].

Références

  1. a , b  et c (en)site officiel du gouvernement britannique
  2. (en) Site des stations de recherche britanniques en Antarctique.
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail de l’Antarctique Portail de l’Antarctique
Ce document provient de « Territoire britannique antarctique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Territoire britannique antarctique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.