Tela-botanica


Tela-botanica

Tela Botanica

Logo de Tela Botanica
Logo de Tela Botanica
URL www.tela-botanica.org
Description Feuille d'Erable de Montpellier par référence à la localisation du siège de Tela Botanica

Le réseau Tela Botanica est le réseau collaboratif des botanistes francophones.
Il a servi de modèle à un réseau d'entomologistes : Tela Insecta, qui se développe en partenariat avec Tela Botanica.

Sommaire

Contexte

Face à l'importance grandissante des enjeux liés à la protection des ressources de la planète et à la nécessité de leur exploitation durable, il importe que la botanique retrouve une place prépondérante au croisement des nombreuses disciplines qui portent sur la connaissance des plantes et du monde végétal : floristique, systématique, taxinomie, phytosociologie, phytogéographie, chorologie, écologie végétale, ethnobotanique, etc.

C'est dans le but de soutenir ce renouveau de la botanique dans l'espace francophone que le réseau Tela Botanica a vu le jour.

Historique

Le Réseau Tela Botanica a été créé et est géré par une association Loi 1901 : l'Association Tela Botanica. Cette association a déposé ses statuts le 14 décembre 1999 dans le département de l'Hérault. Ses membres fondateurs comprennent trois personnes morales (la Société Botanique de France, la Garance Voyageuse et l'ACEMAV) et l'initiateur du projet : Daniel Mathieu.

Le siège de l'association est situé à l'Institut de Botanique de Montpellier, 163 rue Auguste Broussonet, 34090 MONTPELLIER (Hérault). L'adresse de son site Internet est http://www.tela-botanica.org

Objectifs

Ses principaux objectifs sont :

  • de créer des liens entre les botanistes francophones
  • de monter des projets collectifs
  • de collecter des données pour les mettre à disposition des botanistes
  • de regrouper les initiatives qui concourent au développement de la botanique, y compris de la "botanique numérique" [1].

Fonctionnement

Le Réseau Tela Botanica s'adresse à toutes les personnes, physiques ou morales, intéressées par la connaissance et la protection du monde végétal, dans une éthique de respect de la nature, de l'homme et de son environnement.

Son fonctionnement repose sur deux choix essentiels :

  • la logique et l'éthique des réseaux collaboratifs pour la mode de participation des adhérents (cf les travaux de Jean-Michel Cornu)
  • l'utilisation massive des TIC (Technologies de l'information et de la communication) comme vecteur d'échange entre les adhérents au travers de son portail Internet de la botanique francophone.

Tous les logiciels et toutes les applications développées dans le cadre du réseau sont sous licence libre CeCILL. Les données et les documents sont pour l'essentiel diffusés sous une licence libre Creative Commons. Une collaboration étroite est établie avec le portail botanique francophone de Wikipédia Portail:Botanique

L'adhésion au Réseau Tela Botanica est libre et gratuite. Elle donne la possibilité d'utiliser les moyens logistiques et techniques du Réseau pour monter et valoriser des projets, de participer aux différents collectifs animés dans le cadre du réseau et permet de recevoir par courrier électronique la lettre hebdomadaire des actualités botaniques francophones. L'adhésion s'effectue en ligne à partir d'Internet et un système de cartographie mondiale permet de visualiser la localisation des 4200 adhérents du réseau dans plus de 60 pays.

Les membres du Réseau disposent d'une possibilité d'expression et de proposition dans le cadre des forums de discussion et autres moyens consultatifs mis en place par le Réseau. Ils peuvent être consultés par le Comité de pilotage pour recueillir un avis sur des choix importants. Ils constituent un élément clé dans la dynamique et de la vie du Réseau.

Les projets du réseau

Parmi les principaux projets menés par le réseau nous pouvons mentionner :

  • l'index bibliographique des publications botaniques francophones : recueil de plus de 26 000 références consultables en ligne
  • l'index synonymique de la flore de France : index consultable et téléchargeable de plus 86 000 noms de plantes de France métropolitaine (index initié par Michel Kerguélen et poursuivi par Benoît Bock dans le cadre du réseau Tela Botanica),
  • l'index des noms vernaculaires des plantes dans 7 langues européennes (français, espagnol, catalan, italien, allemand, néerlandais et anglais)
  • la collecte et la saisie des tableaux de relevés phytosociologiques des associations végétale de France métropolitaine et des régions limitrophes
  • la liste des plantes dans chaque département de France
  • l'inventaire des herbiers de France en partenariat avec l'Université Montpellier II et le Muséum National d'Histoire Naturelle
  • la synthèse des discussions concernant la botanique sur les forums du réseau Tela Botanica
  • la participation au projet API (African Plants Initiative) de numérisation des planches d'herbiers (types) de la flore africaine financé par la fondation américaine A. Mellon, en partenariat avec l'Université Montpellier II et le Muséum National d'Histoire Naturelle.
  • un projet dit « Pl@ntNet » de plate-forme informatique dédiés à la compilation et au partage d’outils et de connaissances en botanique [2],[3] [4].

Un espace est dédié à la présentation de l'ensemble des projets et des forums de discussion du réseau, permettant à tous les membres de participer aux différents ateliers

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des pages de Wikipédia utilisant une référence à Tela Botanica métropole
  • Liste des pages de Wikipédia utilisant une référence à Tela Botanica Antilles
  • Liste des pages de Wikipédia utilisant une référence à Tela Botanica Réunion
  • {{Tela-métro}}, {{Tela-antilles}} et {{Tela-réunion}} permettent à Wikipédia de faire des références à la base de donnée Tela Botanica.

Liens externes

Notes et références

Ce document provient de « Tela Botanica ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tela-botanica de Wikipédia en français (auteurs)