Team America, police du monde


Team America, police du monde

Team America, police du monde, ou Escouade américaine : Police du monde au Québec (Team America: World Police en version originale), est un film américain réalisé par Trey Parker et scénarisé par Trey Parker, Matt Stone et Pam Brady. Il est sorti au cinéma en 2004.

Sommaire

Synopsis

Team America est une unité d'élite qui se bat sous toutes les latitudes pour assurer notre sécurité. Apprenant qu'un dictateur mégalo s'apprête à livrer des armes de destruction massive à une organisation terroriste, le groupe se lance une fois de plus dans la bataille…
Le film est réalisé avec des marionnettes (par technique dite de supermarionation).

Fiche technique

Distribution

Version originale

La plupart des voix des personnages sont en fait celles de Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de la série animée South Park (où ils font également les voix de la plupart des personnages), qui sont ici co-scénaristes et producteurs.

  • Trey Parker : Gary Johnston, Joe, Kim Jong Il, Hans Blix, Carson, Matt Damon, l'alcoolique du bar, Tim Robbins, Sean Penn, Michael Moore, Helen Hunt, Susan Sarandon, et d'autres
  • Matt Stone : Chris, George Clooney, Danny Glover, Ethan Hawke, et d'autres
  • Kristen Miller : Lisa
  • Masasa : Sarah
  • Daran Norris : Spottswoode
  • Phil Hendrie : I.N.T.E.L.L.I.G.E.N.C.E. et du terroriste Tchétchène
  • Maurice LaMarche : Alec Baldwin
  • Chelsea Marguerite : la mère française
  • Jeremy Shada : Jean Francois
  • Fred Tatasciore : Samuel L. Jackson

Version française

Le casting du doublage français est en revanche très prestigieux, notamment dans la mesure où les stars hollywoodiennes parodiées ont pour la plupart retrouvées leur comédien d'usage. Là où Trey Parker et Matt Stone se partagent à eux seuls les personnages principaux, la version française attribue à ces derniers des comédiens de doublage des plus renommés.

Version Québécoise

Commentaire

  • Team America, police du monde est un pastiche de la série télévisée de Sylvia et Gerry Anderson, Les Sentinelles de l'air (The Thunderbirds, 1965)[réf. souhaitée] : une équipe de marionnettes militaires aux véhicules futuristes qui défend la terre entière… C'est aussi et surtout une satire de la politique internationale où chacun en prend pour son grade[réf. souhaitée] : Kim Jong-il est un méchant tout droit sorti d'un film de la série James Bond ; Michael Moore est un « pacifiste violent », tout comme Alec Baldwin ou encore Tim Robbins ; la politique extérieure américaine est décrite comme catastrophique, simpliste et arrogante, etc. On cherchera en vain des « gentils ». Pour autant, Team America ne développe pas un discours très construit sur les questions de politique internationale[réf. souhaitée]. En revanche, c'est un film qui parle très bien des films d'action en général[réf. souhaitée], qui en décortique les mécanismes, les poncifs, les tics, les phrases toutes faites, l'humour « viril », la philosophie simpliste, et qui en expose finalement toute l'hypocrisie. Par exemple, dans un film d'action standard, le « gentil » n'est jamais puni visuellement pour ses meurtres : lorsqu'il tue un « méchant », ce dernier disparaît presque sans traces, sans effusions de sang exagérées, sans qu'il y ait à se justifier (le spectateur/juge ayant déjà pardonné au « gentil »). Ici, les marionnettes assassinées meurent dans un bain de sang plutôt gore.
  • Lorsque Gary entre dans la taverne avec les terroristes, la musique que l'on entend à l'intérieur du bar, fait étrangement penser à celle qu'il y a dans le bar La Cantina dans Star Wars Episode IV.
  • La séquence où Gary s'entraine rapidement grâce à un « montage » est une reprise d'un épisode de South Park (Asspen) où l'on voit Stan s'entrainer à skier.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Team America, police du monde de Wikipédia en français (auteurs)