Taureau


Taureau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taureau (homonymie).
Un bovin massif à grandes cornes
Un taureau de race Longhorn

Taureau est le nom vernaculaire donné au mâle de l'espèce Bos taurus, un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à de la famille des Bovidés. Sa femelle est la vache. Il est utilisé principalement pour la reproduction dans l'élevage laitier, de plus en plus par insémination artificielle, pour la production de Viande bovine (élevage de taurillons) et pour des sports comme les courses de taureaux ou le rodéo. C'est un animal très présent dans la culture, notamment dans l'art de la tauromachie.

Article principal : Bos taurus.

Sommaire

Étymologie et nomenclature

Le terme « taureau » vient du latin taurus, lui même emprunté au grec tauros.

Le mâle castré est le bœuf, le jeune mâle est un taurillon. Sa femelle est la vache et leur petit est le veau.

En basque le taureau se nomme « zezen ».

Morphologie et robes

Élevage

Les taureaux sont de moins en moins conservés non castrés à l'âge adulte, hormis quelques reproducteurs et les taureaux de combat.

Les taurillons, non castrés, sont élevés de manière intensive pour produire rapidement de la viande bovine et sont abattus vers 15 à 18 mois.

Les taureaux reproducteurs sont sélectionnés selon les besoins de l'élevage bovin et les critères requis pour chaque race spécialisée. La reproduction est de plus en plus souvent faite par insémination artificielle des vaches.

Les taureaux de combat sont sélectionnés pour leur combativité. Ils devront faire preuve de bravoure, de noblesse et avoir de la caste pour mériter les honneurs.

Les bœufs sont des taureaux castrés. Devenus adultes, ils peuvent ainsi être élevés pour la viande en compagnie des vaches jusqu'à l'age de deux ou trois ans ou bien servir à la traction bovine. Autrefois le bœuf était la principale source de « viande de bœuf ». Cette pratique contestée a pratiquement disparu dans la seconde moitié du XXe siècle.

Le taureau dans la culture

Histoire

Article principal : Histoire de Bos taurus.

Gastronomie

Plat de viande en sauce avec du riz et des olives noires
Gardianne de taureau, une spécialité gastronomique camargaise

La viande de taureau peut être consommée. Moins tendre et plus musquée que la viande de bœuf, la viande de taureau est également de couleur plus sombre.

La viande de taureau est présente dans la gastronomie provençale, notamment dans la gardianne, une variante de la daube préparée avec de la viande de taureau.

Sport

Le taureau est l'un des animaux utilisés notamment pour les courses camarguaises ou le rodéo. Certaines races sont élevées uniquement à cet usage comme le toro de lidia.

Symbolique

Article détaillé : Apis.

Le taureau n'est pas nécessairement agressif, mais en raison de sa force et de son poids, il reste toujours dangereux. Cela en fait un symbole de puissance et de force depuis l'antiquité.

Il évoque par exemple la puissance du marché boursier de Manhattan (Bull Financial Markets).

Par analogie, l'un des 12 signes astrologique est le taureau et une constellation du zodiaque s'appelle le taureau.

Héraldique

Voici quelques blasons avec des taureaux :

Légendes populaires

Agiter un chiffon rouge devant lui, ou porter un vêtement rouge, a la réputation de rendre le taureau immédiatement agressif. Même si ceci est faux puisque les taureaux voient en noir et blanc, agiter un chiffon quelconque peut rendre un taureau agressif à cause du mouvement.

Un génie à l'aspect de "Betizu" (une vache rougeâtre semi-sauvage qui vit en montagne basque des Pyrénées), appelé zezengorri, hanterait les grottes et gouffres au Pays basque.

Dans la mythologie basque, les Betizu symbolise le génie, on l'appelle soit "Behigorri" (vache rouge), soit "Zezengorri" (taureau rouge)

Arts

Un taureau noir face au torrero agitant sa cape
Articles détaillés : Tauromachie et Taureau dans l'Égypte antique.

La tauromachie est l'art de combattre les taureaux.

La force du taureau en a fait un sujet symbolique présent dans la statuaire depuis l'Antiquité.

Le taureau Osborne est une grande silhouette publicitaire, bien connue en Espagne.

Expressions et littérature

  • prendre le taureau par les cornes : prendre une décision déterminée et courageuse

Citation :

  • « Comment le taureau sait-il qu'il a des cornes ? »[réf. nécessaire] (Paul Valéry)

Cinéma

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Taureau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • taureau — [ tɔro ] n. m. • toriau 1177; de l a. fr. tor; lat. taurus, gr. taurôs 1 ♦ Mammifère (ruminants), bovidé domestique, mâle de la vache. Jeune taureau. ⇒ taurillon. Taureaux qui mugissent, beuglent. « Un taureau furieux, cornes en avant, et qui… …   Encyclopédie Universelle

  • TAUREAU —     Taureau, s. m., quadrupède armé de cornes, ayant le pied fendu, les jambes fortes, la marche lente, le corps épais, la peau dure, la queue moins longue que celle du cheval, ayant quelques longs poils au bout. Son sang a passé pour être un… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • taureau — TAUREAU. s. m. Beste à corne, qui est le masle. de la vache. Taureau sauvage. taureau domestique. taureau banal. mener une vache au taureau. les taureaux mugissent. faire combattre des taureaux, un combat de taureaux. Il y a un des douze signes… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • taureau — TAUREAU: Le père du veau. Le bœuf n est que l oncle …   Dictionnaire des idées reçues

  • Taureau — Le nom est surtout porté dans le Cher, l Indre et l Allier. Sans doute le surnom d un homme puissant, violent. Variantes : Taurau, Tauraud (03), Taurault (86), Taurel (13, 81) …   Noms de famille

  • taureau — (to rô) s. m. 1°   Bête à cornes qui est le mâle de la vache. •   Deux taureaux combattaient à qui posséderait Une génisse avec l empire, LA FONT. Fabl. II, 4. •   Tels deux fougueux taureaux, de jalousie épris, Auprès d une génisse au front… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAUREAU — s. m. Bête à corne qui est le mâle de la vache. Taureau sauvage. Taureau domestique. Taureau banal. Mener une vache au taureau. Les taureaux mugissent. Faire combattre des taureaux. Un combat de taureaux. Une course de taureaux. Fig. et fam., C… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TAUREAU — n. m. Bête à cornes qui est le mâle de la vache. Taureau sauvage. Taureau domestique. Mener une vache au taureau. Les taureaux mugissent. Combat de taureaux, course de taureaux, Sorte de spectacle traditionnel en Espagne, où des hommes à pied ou… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • taureau — Un Taureau, ou Toreau, Taurus. Toreaux champestres servans à labour, Agrestes tauri …   Thresor de la langue françoyse

  • taureau — nm. BOVÈ (Albanais, Ballaison, Bernex, Cordon.083b, Évian, Jonzier, Passeirier, Saxel.002), bové (Menthonnex Cl.), bou (Argentières, Celliers, Montmélian, St Martin Porte, Séez), bô (Bessans, Lanslebourg), bozhê (Talloires), bû (002.dce., 083a,… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.