Targoum Jonathan


Targoum Jonathan

Targoum des Prophètes

Littérature rabbinique

Littérature de Hazal
MishnaTossefta
GuemaraTalmud
Talmud de Jérusalem
Talmud de Babylone
Traités mineurs
Baraïta


Midrash Halakha

Baraïta de Rabbi Ishmaël
Mekhilta deRabbi Ishmaël (Exode)
Mekhilta deRabbi Shimon (Exode)
Sifra (Lévitique)
Sifre (Nombres & Deutéronome)
Sifre Zoutta (Nombres)
Mekhilta le-Sefer Devarim (Deutéronome)


Midrash Aggada

—— Tannaïtique ——
Seder Olam Rabba
Alphabet d'Akiva ben Joseph
Baraïta des Quarante-Neuf Règles
Baraïta des Trente-deux Règles
Baraïta de la Construction du Tabernacle
—— 400–600 ——
Bereshit Rabba • Eikha Rabba
Pesikta de-Rav Kahana
Esther Rabbah • Midrash Iyyov
Vayiqra Rabba • Seder Olam Zoutta
Midrash Tanhouma • Meguilat Antiochus
—— 650–900 ——
Avot deRabbi Natan
Pirkei deRabbi Eliezer
Tanna Devei Eliyahou
L'Aleph-bet de Ben Sira
Kohelet Rabba • Cantiques Rabbah
Devarim Rabbah • Devarim Zoutta
Pesikta Rabbati • Midrash Samuel
Midrash Mishlei • Ruth Rabbah
Baraita de Samuel • Targoum sheni
—— 900–1000 ——
Ruth Zoutta • Eikha Zoutta
Midrash Tehillim • Midrash Hashkem
Shemot Rabba • Cantiques Zoutta
—— 1000–1200 ——
Midrash Tadshe • Sefer haYashar
—— Ultérieurs ——
Yalkout Shimoni • Yalkut Makiri
Midrash Yona • Ein Yaakov
Midrash ha-Gadol • Bemidbar Rabba
Midrashim mineurs


Targoum rabbinique

—— Torah ——
Targoum Onkelos
Targoum Pseudo-Jonathan
Fragment de Targoum • Targoum Neofiti

—— Nevi'im ——
Targoum Jonathan

—— Ketouvim ——
Targoum Tehillim • Targoum Mishlei
Targoum Iyyov
Targoum des cinq rouleaux
Targoum Sheni d'Esther
Targoum des Chroniques


Halakha

Sefer Hamitzvot leRambam
Sefer HaHinoukh
Mishneh Torah
Arbaa Tourim
Shoulhan Aroukh
Responsa


Voir aussi

—— Exégèse biblique ——
Rachi
Abraham ibn Ezra
Mikraot Gedolot

—— Philosophie juive ——
Emounot veDeot • Hovot haLevavot
KuzariGuide des Égarés

—— Kabbale ——
BahirZohar

—— Moussar ——
Messilat Yecharim


Le Targoum des Prophètes, également appelé Targoum Jonathan (תרגום יונתן בן עוזיאל), Targoum Yonasan ou Targoum Yonatan, est le Targoum oriental (babylonien) officiel des Nevi'im[1]. Ses origines anciennes sont toutefois occidentales, c'est-à-dire de la Terre d'Israël[2].

Avec le Targoum Onkelos, ils sont les deux Targoums faisant officiellement autorité dans la tradition judaïque[1]. Globalement, leurs styles sont proches, bien que le Targoum des Prophètes semble par endroit être une paraphrase plus imprécise[2],[1]. Il présente un texte proche du standard massorétique et fréquemment vocalisé[1].

Selon Josep Ribera-Florit, « la richesse exégétique des Prophètes postérieurs, et tout particulièrement du prophète Isaïe, a marqué de manière singulière l'idéologie juive dans la période de la naissance du christianisme »[3].

On considère parfois Yonathan ben Ouzziel comme son auteur, car la tradition talmudique attribue à ce dernier la rédaction d'un Targoum des prophètes, mais il est loin d'être établi que le Targoum préservé jusqu'à nos jours soit bien le sien[4].

À l'époque talmudique, et aujourd'hui encore chez les communautés juives yéménites, les vers du Targoum Jonathan sont lus à la synagogue en alternance avec les vers hébreux du Haftarah, conformément aux recommandations du Talmud (de même que le Targoum Onkelos pour la Torah).

Des fragments d'un hypothétique Targoum des Prophètes complet sont également connus et désignés sous le nom de Targum Yerushalmi[1], « Targoum de Jésusalem ». Il ne doit cependant pas être confondu avec le Targoum de la Torah connu sous le nom de Targoum Pseudo-Jonathan (ou Yerushalmi I)[5], lui aussi faussement attribué à ben Ouzziel (en raison d'une erreur de transcription) et aujourd'hui connu sous sa forme médiévale.

Bibliographie

  • SCHENKER, Adrian & HUGO Philippe, L'enfance de la Bible hébraïque - Histoire du texte de l'Ancien Testament, Labor et Fides, Genève, 2005, 315 p. (ISBN 2-8309-1156-3)

Notes et références

  1. a , b , c , d  et e Schenker & Hugo, p.228
  2. a  et b « biblical litterature » sur l'Encyclopædia Britannica
  3. RIBERA-FLORIT, Josep, Traducción del Targum de Jeremías (Biblioteca midrásica 12), Estella, Ed. Verbo Divino, 1992, p. 59-62, cité dans Schenker, p.228
  4. (en)Yonathan ben Ouzziel dans la Jewish Encyclopedia
  5. Schenker & Hugo, p.227

Liens externes

  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Targoum des Proph%C3%A8tes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Targoum Jonathan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Targoum Yeroushalmi — Targoum Pseudo Jonathan Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mek …   Wikipédia en Français

  • Targoum pseudo-Yonathan — Targoum Pseudo Jonathan Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mek …   Wikipédia en Français

  • Targoum Yonasan — Targoum des Prophètes Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mekhi …   Wikipédia en Français

  • Targoum Yonatan — Targoum des Prophètes Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mekhi …   Wikipédia en Français

  • Targoum Yonathan — Targoum des Prophètes Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mekhi …   Wikipédia en Français

  • Targoum sheni — Littérature rabbinique Littérature de Hazal Mishna • Tossefta Guemara • Talmud Talmud de Jérusalem Talmud de Babylone Traités mineurs Baraïta Midrash Halakha Baraïta de Rabbi Ishmaël Mekhilta deRa …   Wikipédia en Français

  • Targoum Pseudo-Jonathan — Le Targoum Pseudo Jonathan est un targoum (traduction) occidental de la Torah. Il était connu à l époque médiévale sous le titre Targoum Yerushalmi (« Targoum de Jérusalem »), mais en raison d une erreur d imprimeur, il fut plus tard… …   Wikipédia en Français

  • Targoum des Prophètes — Le Targoum des Prophètes, également appelé Targoum Jonathan (תרגום יונתן בן עוזיאל), Targoum Yonasan ou Targoum Yonatan, est le Targoum oriental (babylonien) officiel des Nevi im[1]. Ses origines anciennes sont toutefois occidentales, c est à… …   Wikipédia en Français

  • Jonathan ben Ouziel — Yonathan ben Ouzziel Tombe de Jonathan ben Ouzziel Yonathan ben Ouzziel (יונתן בן עוזיאל) est connu pour être, selon la tradition talmudique[1], l auteur d un Targo …   Wikipédia en Français

  • Jonathan ben Ouzziel — Yonathan ben Ouzziel Tombe de Jonathan ben Ouzziel Yonathan ben Ouzziel (יונתן בן עוזיאל) est connu pour être, selon la tradition talmudique[1], l auteur d un Targo …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.