Taper et lire du chinois sur votre ordinateur


Taper et lire du chinois sur votre ordinateur

Taper du chinois sur ordinateur

Pour la saisie du chinois sur ordinateur, il existe de nombreuses méthodes de saisie, il n'y a pas une touche par caractères comme sur des claviers alphabétiques, car il existe plusieurs milliers de caractères en chinois, Il existe donc plusieurs méthodes selon les pays chinois (République de Chine, Singapour ou République populaire de Chine). Les claviers utilisés dans ces pays sont généralement des claviers QWERTY comportant des caractères alphabétiques latins et pour la version de Taïwan les caractères bopomofo (utilisés pour l'apprentissage de la prononciation, et les radicaux (caractères pictographiques de base chinois) sont présents, en Chine continentale seuls les caractères latins sont présents.

Sommaire

Méthodes par traduction phonétique

Pinyin en République populaire de Chine

Article détaillé : Méthode pinyin.

En République populaire de Chine, depuis les années 1950, les caractères latins sont utilisés pour l'apprentissage de la phonétique, et les caractères chinois ont été majoritairement simplifiés.

  • Installer une méthode d'entrée (Sous Windows : panneau de configuration puis "Outils linguistiques et régionaux" ; Sous Linux : gestionnaire de paquet puis SCIM) permettant de taper le chinois en pinyin, une liste des caractères possibles s'affichent, par exemple :
    • on tape s, il vient tous les caractères dont la prononciation commencent par la transcription pinyin 's'
    • on tape se, les possibilités se réduisent aux caractères dont la prononciation 'se' (色, 瑟, 涩, 塞, 啬, 铯, 穑, ...)
    • On tape sey, les ensembles de caractères contenant se + y… sont proposés, par exemple 《色慾》(sèyù) 《色艺》(sèyì) … 《塞音》 (sèyīn) …

La méthode smart-pinyin (pinyin intelligent), incluse par exemple dans SCIM, va tenter de deviner en fonction du contexte l'ensemble des caractères, et donné une priorité plus élevée aux caractères tapés plus fréquemment. Cette méthode s'adapte donc au vocabulaire de l'utilisateur.

saisie du pinyin lui même

Il peut être intéressant d'écrire le pinyin lui-même plutôt que les hanzi en frappant les pinyin. C'est par exemple le cas pour pour l'apprentissage ou l'explication de la prononciation du chinois.

Sous les systèmes unix, il faut définir la touche compose qui va permettre de saisir les caractères avec les tons dans le fichier .xmodmap avec :

keycode 0x73 = Multi_key

(multikey est la touche windows ou home de gauche des claviers). et de taper ou mettre dans le fichier .xinitrc :

xmodmap ~/.Xmodmap

majuscule + touche "/^ (noté ici ") permet d'obtenir le tréma nécessaire à certains caractères

Ton 1 : compose+(_+a) ā, compose+(_+e) ē, compose+(_+i) ī, compose+(_+o) ō, compose+(_+u) ū, compose+(_+"+u) ǖ …
Ton 2 : compose+('+a) á, compose+('+e) é …
Ton 3 : compose+(c+a) ǎ, compose+(c+e) ě …
Ton 4 : compose+(`+a) à …

Bopomofo en République de Chine et anciennes concessions européennes

Taïwan a conservé des caractères et n'a pas modernisé ses caractères en les simplifiant après sa sécession de fait avec le continent, ils utilisent également toujours des caractères chinois de base pour apprendre la prononciation appelés bopomofo ou zhuyin. C'est également le cas des territoires chinois qui étaient passé sous concessions européennes (Macao et Hong Kong) de la fin de la guerre de l'opium jusqu'à la fin du XXe siècle. La méthode phonétique pour le chinois traditionnel est donc généralement le bopomofo, et ces caractères sont représentés sur les claviers de l'île. Cependant, des outils comme SCIM, permettent de saisir les deux graphies en utilisant le pinyin d'un clavier ne comportant que des caractères latins.

Méthode des 5 traits

Dans la méthodes des 5 traits (ou wubi 五笔), des zones du claviers sont dédiés à certains traits, en tapant au maximum sur 5 touches, (26^5 = 11881376 combinaisons possibles) on obtient beaucoup plus de combinaisons qu'il n'existe de caractères chinois. Les zones du clavier en wubi sont les suivantes :

  • QWERT (tombant à gauche)
  • YUIOP (tombant à droite)
  • ASDFG (horizontal)
  • HJKLM (vertical)
  • XCVBN (crochet)

Autres méthodes

Il existe de nombreuses autres méthodes parmi lesquelles :

  • Pour le chinois simplifié :
Erbi
Ziranma
  • Pour le chinois traditionnel :
Array30
CNS11643
Canton HK
Cantonese pinyin
Dayi
Easy big
jyutping
Simplex
Zhuyin (ou bopomofo)
Wu
  • A la fois pour le simplifié et traditionnel :
Canjie
Quick

Liens internes

  • SCIM (Simple common input method), logiciel libre de saisie de nombreuses langues dont le chinois sous Linux.
  • Méthode d'entrée

Liens externes

Ce document provient de « Taper du chinois sur ordinateur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Taper et lire du chinois sur votre ordinateur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Methodes d'encodage du chinois sur ordinateurs — Méthodes d encodage du chinois sur ordinateurs La langue chinoise utilise des sinogrammes pour son écriture. Un mot compte rarement plus de un ou deux caractères . Mais il existe beaucoup plus de caractères (ou glyphes ou sinogrammes) que de… …   Wikipédia en Français

  • Méthodes D'encodage Du Chinois Sur Ordinateurs — La langue chinoise utilise des sinogrammes pour son écriture. Un mot compte rarement plus de un ou deux caractères . Mais il existe beaucoup plus de caractères (ou glyphes ou sinogrammes) que de touches sur un clavier d ordinateur tel que celui… …   Wikipédia en Français

  • Méthodes d'encodage du chinois sur ordinateurs — La langue chinoise utilise des sinogrammes pour son écriture. Un mot compte rarement plus de un ou deux caractères . Mais il existe beaucoup plus de caractères (ou glyphes ou sinogrammes) que de touches sur un clavier d ordinateur tel que celui… …   Wikipédia en Français

  • Langue chinoise — Langues chinoises Pour les articles homonymes, voir chinois. Chinois 漢語;中文 [zhōngwén] Parlée en République populaire de Chine, République de Chine (Taïwan), Singapour, Indonésie, Philippines, Japon et autres pays comptant des communautés chinoise …   Wikipédia en Français

  • Langues Chinoises — Pour les articles homonymes, voir chinois. Chinois 漢語;中文 [zhōngwén] Parlée en République populaire de Chine, République de Chine (Taïwan), Singapour, Indonésie, Philippines, Japon et autres pays comptant des communautés chinoise …   Wikipédia en Français

  • Langues chinoises — Pour les articles homonymes, voir chinois. Chinois 汉语 [Hànyǔ];中文 [zhōngwén] Parlée en Chine, Taïwan, Singapour, Indonésie, Philippines et autres pays comptant des communautés chinoises dans le monde. Nombre de locuteurs …   Wikipédia en Français

  • Sinophone — Langues chinoises Pour les articles homonymes, voir chinois. Chinois 漢語;中文 [zhōngwén] Parlée en République populaire de Chine, République de Chine (Taïwan), Singapour, Indonésie, Philippines, Japon et autres pays comptant des communautés chinoise …   Wikipédia en Français

  • 中文 — Langues chinoises Pour les articles homonymes, voir chinois. Chinois 漢語;中文 [zhōngwén] Parlée en République populaire de Chine, République de Chine (Taïwan), Singapour, Indonésie, Philippines, Japon et autres pays comptant des communautés chinoise …   Wikipédia en Français

  • Methode d'entree — Méthode d entrée Quelques unes des méthodes de saisie gérées par le logiciel libre SCIM utilisé dans l environnement X Window Une méthode d entrée (en anglais, input method en général ou input method editor (IME) chez Microsoft) est un programme… …   Wikipédia en Français

  • Méthode D'entrée — Quelques unes des méthodes de saisie gérées par le logiciel libre SCIM utilisé dans l environnement X Window Une méthode d entrée (en anglais, input method en général ou input method editor (IME) chez Microsoft) est un programme ou un composant d …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.