Taira Munemori


Taira Munemori

Taira no Munemori

Taira no Munemori

Taira no Munemori (平宗盛)(1147-1185) était le fils et héritier de Taira no Kiyomori, et l'un des commandants en chef du clan Taira durant la guerre de Gempei.

Biographie

En 1181, alors que son père git sur son lit de mort, il déclare, parmi ses dernières volontés, que toutes les affaires du clan doivent être placées entre les mains de Munemori. Son fils aîné, et favori, Shigemori, étant mort, Munemori était le suivant dans l'ordre de succession.

Munemori reprend donc la tête des Taira dans la lutte contre les Minamoto soutenus par l'empereur retiré Go-Shirakawa, mais la guerre tourne en leur défaveur en 1183, après que Minamoto no Yoshinaka eut remporté une victoire majeure à la bataille de Kurikara le 2 juin, et les Taira doivent abandonner la capitale, Kyōto, emportant avec eux le jeune empereur Antoku dans leur fuite vers l'ouest et leurs forteresses de Shikoku et Kyūshū. Durant la fuite, Munemori commande à la bataille de Shinohara contre les forces de Yoshinaka, mais celui-ci parvient à remporter la victoire et les Taira doivent continuer leur fuite.

À la fin de l'année, il installe une cour temporaire à Yashima (aujourd'hui Takamatsu) juste au large de Shikoku et commence à reconstituer les forces Taira, profitant des luttes intestines dans le camp Minamoto. Ces luttes terminées, Minamoto no Yoshitsune reprend la guerre contre les Taira et les force de nouveau à fuir à l'issue de la bataille de Yashima, le 22 mars 1185.

Le 25 avril, Munemori commande à nouveau les forces Taira à la bataille navale décisive de Dan-no-ura, qui voit la victoire finale des Minamoto et l'anéantissement du clan Taira. Munemori et son fils sont capturés, mais Minamoto no Yoritomo ayant refusé de les recevoir, ils sont exécutés sur le chemin les ramenant à Kyōto vers la fin de l'année 1185.

Références

  • (en) George Sansom, A History of Japan to 1334, Stanford University Press, Stanford (Californie), 1958 (ISBN 0-8047-0522-4) 
  • (en) Stephen Turnbull, The Samurai Sourcebook, 2000 [détail des éditions] 
  • (fr) Louis Frédéric, Le Japon, dictionnaire et civilisation, Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1996, 1419 p. (ISBN 2-221-06764-9) [détail des éditions] 
  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Taira no Munemori ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Taira Munemori de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Munemori Taira — Taira no Munemori Taira no Munemori Taira no Munemori (平宗盛)(1147 1185) était le fils et héritier de Taira no Kiyomori, et l un des commandants en chef du clan Taira durant la guerre de Gempei. Biographie En 1181, alors que son père git sur son… …   Wikipédia en Français

  • Taira no munemori — Taira no Munemori (平宗盛)(1147 1185) était le fils et héritier de Taira no Kiyomori, et l un des commandants en chef du clan Taira durant la guerre de Gempei. Biographie En 1181, alors que son père git sur son lit de mort, il déclare, parmi ses… …   Wikipédia en Français

  • Taira no Munemori — (平宗盛)(1147 1185) était le fils et héritier de Taira no Kiyomori, et l un des commandants en chef du clan Taira durant la guerre de Gempei. Biographie En 1181, alors que son père git sur son lit de mort, il déclare, parmi ses dernières volontés,… …   Wikipédia en Français

  • Taira no Munemori — In this Japanese name, the family name is Taira . Taira no Munemori (平 宗盛?, 1147 – June 19, 1185) was heir to Taira no Kiyomori, and one of the Taira clan s chief commanders in the Genpei War. As his father …   Wikipedia

  • Taira no Sadayoshi — (平貞義) was a governor of Higo and Chikugo provinces in Kyūshū, and a samurai commander for the Taira clan during the Genpei War of the 1180s. Following the war, his life was spared as a result of an intercession by Utsunomiya Tomotsuna. He thus… …   Wikipedia

  • Taïra — Taira Le clan Taira (Hira) (平) fut un des quatre clans qui dominèrent la politique du Japon durant l ère Heian, les trois autres étant les Fujiwara, les Minamoto et les Tachibana. Le clan est également connu sous les noms de Heike (平家) et Heishi… …   Wikipédia en Français

  • Taira no kiyomori — Peinture de Taira no Kiyomori Taira no Kiyomori (平 清盛) (1118 1181) est un général et homme d État japonais de l ère Heian, chef du clan Taira, une des principales familles de l époque. Il a mis en place le premier gouvernement samouraï de l… …   Wikipédia en Français

  • Taira — Le clan Taira (Hira) (平) fut un des quatre clans qui dominèrent la politique du Japon durant l ère Heian, les trois autres étant les Fujiwara, les Minamoto et les Tachibana. Le clan est également connu sous les noms de Heike (平家) et Heishi (平氏),… …   Wikipédia en Français

  • Taira no Kiyomori — Este artículo está titulado de acuerdo a la onomástica japonesa, en que el apellido precede al nombre. Taira Kiyomori (1118 21 de marzo de 1181, Kioto) fue un líder del poderoso clan Taira y el primer miembro de la clase guerrera samurái del …   Wikipedia Español

  • Taira no Kiyomori — Peinture de Taira no Kiyomori Taira no Kiyomori (平 清盛) (1118 1181) est un général et homme d État japonais de l ère Heian, chef du clan Taira, une des principales familles de l époque. Il a mis en place le premier gouvernement samouraï de l… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.