TRS-80


TRS-80
TRS-80 Modèle I

Le TRS-80 est un micro-ordinateur construit par Tandy RadioShack.

Sommaire

Le modèle I

Doté d'un microprocesseur Zilog Z80, cadencé à 1,77 MHz, la première version du modèle I disposait de 4 Ko de RAM et de 4 Ko de mémoire morte. Une deuxième version était dotée de 16 Ko de RAM et 12 Ko de ROM. Il disposait nativement en ROM d'un interpréteur BASIC. Le BASIC « étendu » de la deuxième version était fourni par Microsoft.

Sa mémoire vidéo d'un Ko autorisait l'affichage en mode texte monochrome de 64 colonnes pour 16 lignes. Les caractères affichés n'étaient que les chiffres et majuscules (ASCII codés sur 7 bit seulement). Un mode 32 colonnes / 16 lignes était également disponible. Le mode « semi-graphique » permettait un affichage de 128x48 points (en fait l'emplacement de chaque caractère était divisé en 6 rectangles).

Le modèle de base était fourni sans mémoire de masse à accès direct. Les sauvegardes s'effectuaient sur bande magnétique via un lecteur/enregistreur de cassettes audio. Cette interface d'entrée/sortie audio pouvait être également utilisée pour sonoriser certains jeux.

La marque a distribué des périphériques divers, dont des lecteurs simples ou doubles de disquettes 5"1/4. Ces périphériques étaient connectés sur une « interface d'extension » qui permettait également de porter la mémoire RAM à 48 Ko au total.

Ainsi que la plupart des micro-ordinateurs de cette époque, l'unité centrale et le clavier se présentaient sous une forme mono-bloc. L'alimentation était un transformateur/redresseur externe. Le refroidissement de l'unité centrale ainsi que de l'alimentation étaient passifs, c'est-à-dire sans aucune forme de ventilation, seulement des orifices permettant la circulation de l'air.

Ce micro-ordinateur était fourni avec un moniteur spécifique, monochrome (affichage blanc sur fond noir pour les premiers modèles, puis vert sur fond noir).

Ce modèle ayant eu un joli succès dans les années 1980, de nombreux fabricants ont développé des extensions diverses et variées (adaptateurs sonores, cartes couleurs, joystick, etc.). Il était alors en concurrence avec l'Apple II et le PET de Commodore. Il a eu droit aux côtés de l'Apple II à sa rubrique Trucs & Astuces de la revue L'OI (L'Ordinateur Individuel), ainsi qu'à plusieurs revues dédiées (en France, la revue Trace éditée par la société Editrace)

Écran de démarrage du Color Computer 2 avec la licence Microsoft

Système d'exploitation

Lorsqu'il était équipé de disquettes, le TRS 80 était équipé par Tandy du système TRSDOS. Cependant, sa qualité était telle que des éditeurs indépendants ont développé d'autres systèmes d'exploitation, par exemple NEWDOS et LDOS. Une version spécifique de CP/M a également été adaptée au TRS 80.

La plupart de ces systèmes n'étaient pas compatibles avec le passage de l'an 1988. En effet, l'année était codée sur 3 bits à partir de 1980. Cette incompatibilité n'a été levée qu'avec la version 6.3 de LS-DOS qui autorise les dates jusqu'en 2011[1].

Clones

Clone brésilien DGT-100

Il y eut des clones du TRS 80 Modèle I, comme le Video Genie (en Europe) ou le DGT-100 brésilien.

Modèles suivants

Modèle II

Le Modèle II, introduit en 1979, visait une clientèle plus professionnelle. Il intégrait des lecteurs de disquettes 8 pouces. Son microprocesseur Zilog Z80 passait à 4 MHz. Il tournait sous TRSDOS II.


Modèle III

Le Modèle III, introduit en 1980, est une évolution en monobloc (clavier / moniteur / unité centrale / lecteurs de disquettes 5 pouces) du modèle I. Elle intégrait un processeur plus rapide, la possibilité d'afficher des caractères minuscules et accentués, et la compatibilité aux normes de Compatibilité électromagnétique de la FCC. En version de base, il devait être utilisé avec le lecteur de cassettes. Mais il était possible d'y adjoindre jusqu'à 2 lecteurs de disquettes 5'1/4. Il comportait 16 Ko de RAM d'origine, extensible à 48 Ko.


Modèle 4

TRS-80 Model 4P

Le Modèle 4 (en chiffres arabes), introduit en 1984, est la dernière évolution de cette famille basée sur le Zilog Z80. Au-delà de son passage à la couleur blanche de sa carrosserie, elle disposait d'un mode de compatibilité très proche du modèle III. L'autre mode permettait entre autres d'avoir enfin un mode d'affichage de 24 lignes sur 80 colonnes. Il était possible de le passer à 128 Ko de mémoire au total. Il tournait sous une version de TRSDOS qui était en fait dérivée de LDOS.

Une version portative de ce produit a également été disponible : le Modèle 4P.

Une certaine quantité de ce produit a été fabriquée en France par Matra.

Modèle 16

Le Modèle 16 était orienté marché professionnel, comme son ancêtre le modèle II dont il avait gardé la carrosserie (mais en passant du gris au blanc).

Pour des raisons de compatibilité, il avait conservé un Zilog Z80 pour tourner sous TRSDOS, mais était également équipé d'un Motorola 68000 sur lequel tournait Xenix, une version Unix de Microsoft.

Il était possible de lui adjoindre un terminal supplémentaire relié par une liaison RS232, qui ressemblait extérieurement à un Modèle IV.

Ordinateur Couleur (ColorComputer)

TRS-80 Color Computer 2

Surnommé "CoCo" aux États-Unis, ce modèle était clairement orienté grand-public et était alors en compétition avec le Commodore 64.

Il était basé sur un Motorola 6809 et tournait sous OS/9. Il eut un certain succès notamment aux États-Unis.

Voir aussi l'article dédié à l'Ordinateur Couleur.

Clones

Le Dragon 32 et Dragon 64 mais qui n'étaient en fait compatibles qu'au niveau de certains périphériques. Le Dragon eut comme périphérique un lecteur disquette 5,25 pouces ainsi qu'OS/9, système d'exploitation profitant au maximum des capacités du micro-ordinateur.

Il y eut des clones brésiliens du TRS Color, comme le CP-400.

MC 10

TRS-80 MC-10

Le MC 10 était une version dégraissée et bas prix de l'Ordinateur Couleur. Il était basé sur un Motorola 6803.

Il a été fabriqué pour la version européenne en France par Matra Tandy Electronique à Wintzenheim (près de Colmar 68) de même que son clone nommé Alice, la différence se tenant sur la couleur (blanche pour le TRS-80, rouge pour l'Alice et le fait que Alice soit aussi accompagné de logiciels éducatifs spécifiques, développés en collaboration avec l'éditeur Hachette, appartenant au groupe Matra. En outre, une extension de mémoire se connectant sur le port d'extension à l'arrière était disponible,

Ses concurrents à l'époque étaient les ZX81 de Sinclair

Modèle 100

TRS-80 Modèle 100

La première gamme d'ordinateurs vraiment portables. Il a été introduit en 1983. Il s'agissait d'un produit doté d'un écran LCD de 8 lignes de 40 caractères. Il était fabriqué par Kyocera et équipé d'un logiciel Microsoft (dont un BASIC et un éditeur de texte). Il a été aussi commercialisé par Olivetti et NEC.

Il avait des touches "couper", "coller", "copier" dont la fonction a eu un grand succès par la suite

Sa grande autonomie l'a rendu assez populaire au début des années 1980 chez les journalistes.

Il était basé sur un microprocesseur Intel 80C85 (8 bits).

La rumeur dit qu'il contient le dernier code écrit par Bill Gates. Il n'est pas compatible an 2000 (voir Y2K).

Modèle 200

Une évolution du Modèle 100 avec un écran rabattable sur le clavier de 16 lignes de 40 caractères.

Modèle 2000

Le premier compatible PC de Tandy.

Pocket Computers

TRS-80 Pocket Computer

Ces produits étaient en fait des versions à la marque Tandy de produits Casio ou Sharp.

  • TRS-80 PC1 : Sharp PC-1211
  • TRS-80 PC2 : Sharp PC-1500
  • TRS-80 PC3 : Sharp PC-1251
  • TRS-80 PC4 : Casio PB-100
  • TRS-80 PC5 : Casio FX-785P
  • TRS-80 PC6 : Casio FX-790P
  • TRS-80 PC7 : Casio FX-5200P
  • TRS-80 PC8 : Sharp PC-1246

Références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article TRS-80 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TRS-80 — Model I. El TRS 80 (Tandy Radio Shack Z 80), también cariñosamente o burlonamente conocido como el Trash 80 ( Basura 80 ), era la designación para varias líneas de sistemas de microcomputadores producidos por Tandy Corporation y vendidos a través …   Wikipedia Español

  • Trs-80 — Photographie d un TRS 80 Modèle I. Le TRS 80 est un micro ordinateur construit par Tandy RadioShack. Sommaire 1 Le modèle I …   Wikipédia en Français

  • TRS-80 — ist die Bezeichnung für verschiedene Serien von Heimcomputern des Unternehmens Tandy Corporation in den 70er und 80er Jahren. TRS steht für Tandy RadioShack. Als scherzhafte Bezeichnung kannte man die TRS 80 Reihe in der Szene als „Trash Eighty“… …   Deutsch Wikipedia

  • TRS-80 — Model I TRS 80  серия настольных микрокомпьютеров компании …   Википедия

  • TRS-80 MC-10 — TRS 80  серия настольных микрокомпьютеров компании Tandy Corporation, которые продавались через сеть магазинов RadioShack в конце 1970 х  начале 1980 х. Целевыми потребителями системы были энтузиасты, домашние пользователи и небольшие компании.… …   Википедия

  • TRS — total return swap (TRS) A total return swap or total rate of return swap is a bilateral contract where one party receives the total return on a reference asset in exchange for paying the other party a periodic cash flow, typically a floating rate …   Law dictionary

  • TRS-3D — TRS 3D/16 auf der Mastspitze der Korvette Braunschweig Das TRS 3D ist ein kohärentes Multimode Erfassungsradar zur Überwachung und Waffenzuweisung, welches für den Einsatz auf Booten und Schiffen konzipiert wurde. Das 3D Radar arbeitet im G Band… …   Deutsch Wikipedia

  • TRS — TRS: Не следует путать с TSR. Разъём TRS («джек», «пальчиковый») распространённый разъём для передачи аудиосигнала. TRS 80 серия настольных микрокомпьютеров компании Tandy Corporation TRS 80 Color Computer домашний компьютер на основе… …   Википедия

  • Trs — утилита Unix наподобие tr, но заменяющий не один символ другим, а одну последовательность символов на другую. Можно подумать, что похожее делает sed, однако это не так, различие можно понять, рассмотрев пример: $ echo 642 |trs e 4 7 72 66 64 4 42 …   Википедия

  • TRS-80 —   [Abk. für Tandy Radio Shack 80, dt. »Radiobude von Tandy mit (Z)80«], einer der ersten Mikrocomputer, der 1977 von Tandy für 1500 US $ auf den Markt gebracht wurde. Der TRS 80 hat einen Z80 Prozessor und je 4 KByte RAM und ROM, wobei im ROM… …   Universal-Lexikon


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.