Sébastien de Courtois


Sébastien de Courtois

Sébastien de Courtois est un écrivain français né le 18 avril 1974 à Montpellier.

Juriste de formation, il a travaillé dans un cabinet d'avocats puis au Sénat comme attaché parlementaire. Après un DEA consacré aux minorités syriaques de l'Empire ottoman (Tur Abdin, Mardin, Mydiat et Djézireh), il consacre depuis 2001 ses travaux à l'étude du christianisme oriental[réf. nécessaire].

Journaliste et historien spécialiste[réf. nécessaire] des minorités et des chrétiens d'Orient, il devient correspondant de Réforme en Turquie d'où il collabore à plusieurs magazines de presse : Figaro Magazine, Géo et Grands Reportages. Il mène le projet de restauration d'une mosaïque byzantine importante située dans un monastère de l'Est de la Turquie[Où ?].

Depuis 2007, il est membre de la Société des explorateurs français.

Bibliographie

  • 2009 : Le nouveau défi des chrétiens d'Orient, d'Istanbul à Bagdad, Éditions JC. Lattès, 240 p. (deux cartes) (ISBN 978-2709633123).
  • 2008 : Périple en Turquie chrétienne, Presses de la Renaissance, 297 p. (Récit de voyage) (ISBN 978-2750903602).
  • 2007 : Chrétiens d'Orient sur la route de la soie, dans les pas des Nestoriens, La Table Ronde, 365 p., dessins de Bertrand de Miollis. (Récit d'un voyage d'Istanbul à Pékin sur la trace des nestoriens) (ISBN 978-2710328520).
  • 2004 et 2007 : Les derniers Araméens, le peuple oublié de Jésus, avec le photographe Douchan Novakovic, (réimpression en 2007). Album présentant la région syriaque de Tur Abdin, ou Tour Abdin, une montagne sainte dans le sud-est de la Turquie.
  • 2002 : Lé génocide oublié, chrétiens d'Orient, les derniers araméens, Ellipses, (publication d'archives diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères sur la période 1895-1914).
  • 2001 : Une communauté syriaque orthodoxe en péril à la fin de l'Empire ottoman, mémoire de DEA soutenue à l'École pratique des hautes études, principale étude sur le monde syriaque de la fin du XIXe siècle au début du XXe.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sébastien de Courtois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amour courtois — Pour les articles homonymes, voir Courtois. Valve de miroir : scènes courtoises, musée du Louvre L’amour courtois (aussi appelé la fol amor ou …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sebastien - Froissart (metro de Paris) — Saint Sébastien Froissart (métro de Paris) Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sébastien-Froissart (métro parisien) — Saint Sébastien Froissart (métro de Paris) Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sébastien - Froissart (métro de Paris) — Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sébastien - Froissart (métro parisien) — Saint Sébastien Froissart (métro de Paris) Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sébastien — Froissart (métro de Paris) — Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Saint-sébastien - froissart (métro de paris) — Saint Sébastien Froissart …   Wikipédia en Français

  • Génocide assyrien — La carte ci dessus illustre la population arménienne (en couleur) et la population chrétienne (en nuances) population des provinces orientales ottomanes en 1896. Dans les régions où la part de la population chrétienne est plus élevée que celle… …   Wikipédia en Français

  • Tur-Abdin — Tour Abdin Le Tour Adbin ou Tur Adbin (en syriaque : ܛܘܪ ܥܒܕܝܢ, Montagne des serviteurs de Dieu)[1] est une région montagneuse du sud est de la Turquie. Elle est aujourd hui habitée en majorité par des Kurdes. Elle est un des foyers… …   Wikipédia en Français

  • Arameens — Araméens Pour les articles homonymes, voir Araméen. Araméens Populations significatives par régions …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.