Systeme de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau


Systeme de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau

Système de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau est bien connu comme l'auteur des Confessions ou du Contrat social. Il l'est sans doute moins comme musicien, et moins encore comme l'inventeur d'un système de notation musicale. C'est pourtant à une telle entreprise qu'il consacre ses deux premiers texte théoriques : le Projet concernant de nouveaux signes pour la musique (1742) et la Dissertation sur la musique moderne (1743). Le premier texte, de loin le plus court des deux, est un mémoire présenté à l'Académie des sciences. Les commissaires chargés d'examiner le système d'écriture proposé par le Genevois ne furent pas aussi enthousiastes que ce dernier l'avait espéré. Ils y virent même — à tort — la simple reprise d'une notation élaborée au siècle précédent par Jean-Jacques Souhaitty. Les reproches — en partie injustifiés — des commissaires de l'Académie, conduisirent Rousseau à publier un second texte, la Dissertation sur la musique moderne, destiné à la fois à défendre et à corriger le système de notation exposé dans le Projet. Aussi ces deux textes doivent-ils être lus et étudiés ensemble, même s'il existe, à l'évidence, des différences de forme et de contenu entre les deux ouvrages : le premier est plus court et plus descriptif, le second — où se trouve exposée, en somme, la version définitive de la notation musicale de Rousseau — plus conceptuel et systématique.

Sommaire

Les inconvénients de la notation ordinaire

De nouveaux signes pour la musique

Avantages et inconvénients de la notation de Rousseau

Bibliographie

Sources primaires

Les textes de Rousseau sur la notation musicale se trouvent, pour l'essentiel, dans le tome V des Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1995. On se reportera au Projet concernant de nouveaux signes pour la musique et à la Dissertation sur la musique moderne, mais également à la Lettre à M. Burney, ainsi qu'aux articles « Note », « Solfier », « Papier réglé », « Partition », et « Mode » du Dictionnaire de Musique.

Sources secondaires

  • Frédéric de Buzon, « Musique et notation : remarques sur le projet concernant de nouveaux signes pour la musique », in Rousseau et les sciences, Sous la direction de Bernadette Bensaude-Vincent et Bruno Bernardi, Paris, L'Harmattan, 2003 (ISBN 2-7475-5100-8), p. 21-32.
  • Sidney Kleinman, « L’enseignement musical chez Rousseau : sur la voie de la composition », in Rousseau, l’« Emile » et la Révolution, publié par Robert Thiéry, Paris, Universitas, 1992 (ISBN 2740000022), p. 525-534.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Syst%C3%A8me de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Systeme de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Système de notation musicale de jean-jacques rousseau — Jean Jacques Rousseau est bien connu comme l auteur des Confessions ou du Contrat social. Il l est sans doute moins comme musicien, et moins encore comme l inventeur d un système de notation musicale. C est pourtant à une telle entreprise qu il… …   Wikipédia en Français

  • Système de notation musicale de Jean-Jacques Rousseau — Jean Jacques Rousseau est bien connu comme l auteur des Confessions ou du Contrat social. Il l est sans doute moins comme musicien, et moins encore comme l inventeur d un système de notation musicale. C est pourtant à une telle entreprise qu il… …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques rousseau — Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • Jean Jacques Rousseau — Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Rousseau — Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne Des lumières …   Wikipédia en Français

  • Notation musicale avec les chiffres — Notation musicale en chiffres arabes La notation musicale en chiffres arabes (NMCA) est une notation musicale apparue en Europe au XVIe siècle. Système d écriture La NMCA se note de gauche à droite sur une ligne. Les chiffres 1, 2, 3, 4, 5,… …   Wikipédia en Français

  • Notation musicale — Pour les articles homonymes, voir notation. En musique, on appelle notation le fait de transcrire sur un support les constituants d une œuvre musicale, afin de conserver celle ci, de la diffuser et de l interpréter de manière différée. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Notation musicale en chiffres arabes — La notation musicale en chiffres arabes (NMCA) est une notation musicale apparue en Europe au XVIe siècle. Système d écriture La NMCA se note de gauche à droite sur une ligne. Les chiffres 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 correspondent respectivement… …   Wikipédia en Français

  • ROUSSEAU (J.-J.) — En plein siècle des Lumières, Jean Jacques Rousseau élève une véhémente protestation contre le progrès des sciences et l’accumulation des richesses, contre une société oppressive et des institutions arbitraires. Il stigmatise la dénaturation… …   Encyclopédie Universelle

  • JJ Rousseau — Jean Jacques Rousseau Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.