Symphonie n° 2 de Prokofiev


Symphonie n° 2 de Prokofiev

Symphonie nº 2 de Prokofiev

La Symphonie n° 2 en ré mineur, opus 40 de Sergueï Prokofiev (1924), représentative du style urbaniste, est l’œuvre la plus « avant-gardiste » du compositeur, qui la surnommait d'abord, non sans fierté, « la symphonie de fer et d'acier » avant d'en rejeter, sur le tard, l'aspect trop compact de la structure et de l'orchestration ainsi que le caractère excessivement démonstratif, et de projeter de la remanier ainsi qu'il l'avait fait avec sa Quatrième symphonie (ce projet ne put se concrétiser).

La symphonie est composée de deux mouvements :

  1. Allegro ben articolato
  2. Thème et variations

Sommaire

Fiche technique

  • Titre : Symphonie n° 2 en ré mineur, op. 40
  • Composition : 1924
  • Création : 6 juin 1925 à Paris, sous la direction de Serge Koussevitzky
  • Durée : 35 minutes

Orchestration

Histoire

Composition

Création et réception

L’œuvre a été créée à Paris le 6 juin 1925 sous la direction de Serge Koussevitzky, et elle était destinée à choquer un public considéré comme frileux alors même que la ville accueillait une bonne partie de la modernité musicale européenne (le Groupe des Six, Igor Stravinski, Maurice Ravel...).

Analyse

La structure en deux mouvements de durée et de caractère foncièrement dissemblables (un allegro et une suite de variations) est calquée sur l’Opus 111 de Ludwig van Beethoven et dévoile, malgré toute la posture « barbare », la conscience d’un héritage musical à assumer et d’une dette à honorer.

Allegro ben articolato

D'une durée d'environ 10 minutes, il s'agit de l'exemple le plus extrême de « machinisme musical », et le mouvement le plus contrapuntique et le plus dissonant écrit par Prokofiev.

Thème et variations

D'une durée d'environ 25 minutes, il est basé sur un thème d'origine chinoise. Le mouvement se distingue par le caractère systématiquement étrange de ses tonalités et son ambiance lyrique et mystérieuse. Le thème lui-même est Andante et il est suivi de six variations :

  1. L'istesso tempo
  2. Allegro non troppo
  3. Allegro
  4. Larghetto
  5. Allegro con brio
  6. Allegro moderato

L'œuvre se termine par une coda reprenant intégralement le thème en Andante molto, Doppio movimento.

Discographie sélective

Versions de Seiji Ozawa, d’Erich Leinsdorf et de Guennadi Rojdestvensky.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Symphonies de Sergueï Prokofiev
n° 1 « Classique » • n° 2 • n° 3 • n° 4 • n° 5 • n° 6 • n° 7 
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Symphonie n%C2%BA 2 de Prokofiev ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Symphonie n° 2 de Prokofiev de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Symphonie no 1 de Prokofiev — Symphonie nº 1 de Prokofiev La Symphonie n° 1 de Prokofiev est surnommée Symphonie classique en raison de ses nombreuses inspirations classiques, dont la structure et l orchestration. Elle est composée dans le ton de ré majeur et comporte quatre… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 1 de Prokofiev — Symphonie nº 1 de Prokofiev La Symphonie n° 1 de Prokofiev est surnommée Symphonie classique en raison de ses nombreuses inspirations classiques, dont la structure et l orchestration. Elle est composée dans le ton de ré majeur et comporte quatre… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 1 de prokofiev — Symphonie nº 1 de Prokofiev La Symphonie n° 1 de Prokofiev est surnommée Symphonie classique en raison de ses nombreuses inspirations classiques, dont la structure et l orchestration. Elle est composée dans le ton de ré majeur et comporte quatre… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 6 de Prokofiev — Symphonie nº 6 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 6. La sixième symphonie en mi bémol mineur, opus 111 (1947) de Sergueï Prokofiev est une des œuvres les plus personnelles et les plus riches de sens du compositeur.… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 6 de Prokofiev — Symphonie nº 6 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 6. La sixième symphonie en mi bémol mineur, opus 111 (1947) de Sergueï Prokofiev est une des œuvres les plus personnelles et les plus riches de sens du compositeur.… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 6 de prokofiev — Symphonie nº 6 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 6. La sixième symphonie en mi bémol mineur, opus 111 (1947) de Sergueï Prokofiev est une des œuvres les plus personnelles et les plus riches de sens du compositeur.… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 5 de Prokofiev — Symphonie nº 5 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 5. La Cinquième symphonie en si bémol majeur, opus 100 (1945) de Sergueï Prokofiev est la plus vaste et par certains aspects la plus grandiose de ses sept symphonies. À… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 5 de Prokofiev — Symphonie nº 5 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 5. La Cinquième symphonie en si bémol majeur, opus 100 (1945) de Sergueï Prokofiev est la plus vaste et par certains aspects la plus grandiose de ses sept symphonies. À… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 5 de prokofiev — Symphonie nº 5 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 5. La Cinquième symphonie en si bémol majeur, opus 100 (1945) de Sergueï Prokofiev est la plus vaste et par certains aspects la plus grandiose de ses sept symphonies. À… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 7 de Prokofiev — Symphonie nº 7 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 7. La Septième symphonie en ut dièse mineur, opus 131 (1952) est l’ultime symphonie de Sergueï Prokofiev. C’est une de ses œuvres les plus lyriques et les plus mélodieuses …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 7 de Prokofiev — Symphonie nº 7 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 7. La Septième symphonie en ut dièse mineur, opus 131 (1952) est l’ultime symphonie de Sergueï Prokofiev. C’est une de ses œuvres les plus lyriques et les plus mélodieuses …   Wikipédia en Français