Suzanne Roussi

Suzanne Roussi

Suzanne Césaire

Suzanne Césaire, née Suzanne Roussi, le 11 août 1915 au lieu dit Poterie aux Trois-Îlets en Martinique et décédée le 16 mai 1966 dans les Yvelines, était un écrivain français et l'épouse d'Aimé Césaire.

Sommaire

Repères biographiques

Fille d'une institutrice, Flore Roussi (née William) et d'un employé d'usine sucrière, Benoït Roussi, Suzanne est étudiante à l'École normale supérieure à Paris, en 1936, quand elle rencontre Aimé Césaire. Ils se marient le 10 juillet 1937. Ils auront six enfants. En 1938, à la fin de ses études, elle retourne en Martinique et enseigne au Lycée Schœlcher à Fort-de-France.

Co-fondatrice, en 1941, avec son mari et René Ménil de la revue Tropiques. En rétention administrative en Martinique, avant d'être autorisé à rejoindre les États-Unis, André Breton découvre cette revue et prend aussitôt contact avec leurs fondateurs et se lie d'amitié (avril-juillet 1941). Suzanne Césaire : « Loin de contredire, ou d'atténuer, ou de dériver notre sentiment révolutionnaire de la vie, le surréalisme l'épaule. Il alimente en nous une force impatiente, entretenant sans fin l'armée massive des négations. »[1]

En 1945, les Césaire s'installent au Petit-Clamart dans les Hauts-de-Seine, puis retournent en Martinique en 1949. Aimé Césaire démissionne alors du Parti communiste français. En 1955, Suzanne Césaire écrit une pièce de théâtre Aurore de la liberté et revient en France où elle enseigne en tant que professeur de Lettres au collège Étienne, à Sèvres, puis au lycée technique de la même commune. Elle se sépare d'Aimé Césaire en avril 1963. Elle meurt d'un cancer du cerveau.

Bibliographie

Articles parus dans la revue Tropiques
  • « Léo Frobénius et le problème des civilisations », avril 1941
  • « Alain et l'esthétique », juillet 1941
  • « André Breton, poète », octobre 1941
  • « Misère d'une poésie », janvier 1942
  • « Malaise d'une civilisation », avril 1942
  • « 1943 : le surréalisme et nous », octobre 1943
  • « Le Grand camouflage », 1945
  • « Aurore de la liberté », 1955, pièce de théâtre, adaptation libre de la nouvelle « Youma » de Lafcadio Hearn (texte perdu).

Source bibliographique

  • Georgiana Colvile, Scandaleusement d'elles : trente-quatre femmes surréalistes, Jean-Michel Place, Paris, 1999, pages 74 et suivantes

Notes et références

  1. « 1943 : le surréalisme et nous », dans Tropiques n° 8-9, octobre 1943. Intégralement reproduit dans Colvile, p. 77-79
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Suzanne C%C3%A9saire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Suzanne Roussi de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Suzanne Césaire — Suzanne Césaire, née Suzanne Roussi, le 11 août 1915 au lieu dit Poterie aux Trois Îlets en Martinique et décédée le 16 mai 1966 dans les Yvelines, était un écrivain français et l épouse d Aimé Césaire. Sommaire 1 Repères… …   Wikipédia en Français

  • Aimé Césaire — Aimé Fernand David Césaire Cadastre (1961) and Moi, laminaire (1982) Born Claude Pierre 26 June 1913(1913 06 26) Basse Pointe …   Wikipedia

  • Aime Cesaire — Aimé Césaire Aimé Césaire Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Aime cesaire — Aimé Césaire Aimé Césaire Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Aimé Césaire — Pour les articles homonymes, voir Saint Césaire et Saint Césaire. Aimé Césaire …   Wikipédia en Français

  • Césaire — Aimé Césaire Aimé Césaire Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Aimé Césaire — Aimé Fernand David Césaire (Basse Pointe, Martinica, 26 de junio de 1913 Fort de France, ibídem, 17 de abril de 2008) fue un poeta y político francés. Fue el ideólogo del concepto de la negritud y su obra ha estado marcada por la defensa de sus… …   Wikipedia Español

  • sentir — [ sɑ̃tir ] v. tr. <conjug. : 16> • 1080; lat. sentire I ♦ 1 ♦ Avoir la sensation ou la perception de (un objet, un fait, une qualité). ⇒ percevoir. REM. Ne s emploie pas pour les sensations auditives. « Pour sentir sur leurs paumes la… …   Encyclopédie Universelle

  • brûlé — 1. brûlé, ée [ bryle ] n. • XVIIe; du p. p. de brûler 1 ♦ N. m. Odeur, goût d une chose qui brûle. L âcre odeur du brûlé. Fig. Ça sent le brûlé : l affaire tourne mal. ⇒ roussi. ♢ Chose brûlée. Gratter le brûlé au fond de la casserole. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • Georges Duroy — appelé aussi Bel Ami, est le personnage principal du roman Bel Ami de Guy de Maupassant paru en 1885. Description « Il [porte] beau par nature » et a une moustache qui « s’ébouriffait sur sa lèvre, crépue, frisée, jolie, d’un blond …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»