Surnom


Surnom

Un surnom est à l'origine un nom formé, par addition au prénom ou au nom d'une personne, d'un terme mettant généralement en relief ses particularités physiques ou morales.

Sommaire

Personnages historiques

Le surnom était d'un usage courant au temps de la Rome antique, il portait alors le nom de cognomen.

Le surnom peut aussi s'ajouter au nom propre d'un individu, et ainsi le distinguer, par rétronymie, de ceux qui s'appellent comme lui. De nombreux souverains d'Europe ont par exemple porté les mêmes noms à des époques proches, aussi est-il nécessaire de savoir rapidement de qui l'on parle. Ex : Louis VI le Gros. En outre, d'autres personnages historiques s'étant particulièrement illustrés, en bien ou en mal, dans différents domaines, ont reçu un surnom immortalisant leurs actions ou qualités. On peut ainsi citer, parmi bien d'autres :


Culture populaire

Il ne faut pas confondre le surnom et le pseudonyme ou nom de plume (ex. : Richard Bachman pour Stephen King), le nom d'usage (choisi, en France, en fonction d'un lien de parenté ou d'une union[1]) et le nom d'artiste (ex. : Johnny Hallyday pour Jean-Philippe Smet), qui sont pour leur part choisis délibérément par leur porteur. En effet, le surnom peut servir, au sein d'une communauté, à désigner une personne à l'insu de cette dernière.

En plus de la formation historique du surnom telle que décrite ci-dessus, celui-ci peut aussi être de nature phonétique, déformant le prénom ou le patronyme de la personne pour le(s) faire ressembler à un autre mot, qui peut être un trait d'humour sans lien direct avec le caractère de la personne ou encore une forme d'insulte.

Le surnom peut être une simple façon d'abréger un prénom ou un nom, lui donnant alors une consonance plus familière et/ou amicale. On peut utiliser un prénom existant, plus court, partageant une ressemblance phonétique avec le prénom réel. Ex : Julien pourra devenir Jules, Julot, Jul, etc. C'est alors un diminutif (voir aussi nom affectueux, nom affectif), donné et porté comme signe d'affection et/ou amicalité.

Notes et références

  1. Le nom d'usage ne se substitue pas au nom de famille, mais s'y ajoute. Il peut s'agir, au choix du demandeur, du patronyme du conjoint, du conjoint décédé ou de l'ex-conjoint ou encore du patronyme du parent qui n'a pas été transmis.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Surnom de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SURNOM — À la différence du pseudonyme, le surnom ne résulte pas d’un choix personnel aux fins de dissimuler sa véritable identité au public, mais se trouve assigné à un individu par des tiers pour venir s’adjoindre ou se substituer au nom patronymique. À …   Encyclopédie Universelle

  • surnom — Surnom. s. m. Le nom de la maison, de la famille dont on est, qui se met aprés le nom de baptesme, le nom propre, comme Bourbon, Austriche, Lorraine, Savoye, &c. Je sçay bien son surnom, mais je ne sçay point son nom propre. Je le connois par nom …   Dictionnaire de l'Académie française

  • surnom — Surnom, m. acut. Est l appellation qui se donne à aucun apres le nom de la parenté et maison, Cognomen, ou Agnomen. Ainsi dit des Essars en sa traduction de Josephe de la guerre des Juifs, livr. 1. chap. 1. Au temps que Antiochus surnommé… …   Thresor de la langue françoyse

  • surnom — (sur non) s. m. Mot ajouté au nom propre d un individu, et qui le distingue de ceux qui s appellent comme lui : Charle Magne, Louis le Gros, Pierre l Ermite, Guillaume le Conquérant. •   Horace ne se contente pas d appeler les gens par leur nom …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SURNOM — s. m. Le nom ajouté au nom propre d une personne ou d une famille, et qui désigne quelque qualité ou quelque circonstance particulière. Scipion eut le surnom d Africain. On donna le surnom de Hardi à Philippe, fils du roi saint Louis. Henri IV et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SURNOM — n. m. Nom ajouté au nom propre d’une personne ou d’une famille et qui désigne quelque qualité ou rappelle quelque circonstance particulière. Scipion eut le surnom d’Africain. Henri IV et Louis XIV se sont acquis le surnom de Grand par les grandes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • surnom — nm., sobriquet : SORNyON (Albanais | Saxel), surnon (Cordon). nm., sobriquet : sornon (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Surnom des equipes nationales de football — Surnom des équipes nationales de football Les équipes nationales de football sont familièrement appelées par un surnom. Pour la plupart d entre elles, le surnom a un rapport avec la couleur du maillot (les bleus de France, les diables rouges de… …   Wikipédia en Français

  • Surnom des équipes nationales — de football Les équipes nationales de football sont familièrement appelées par un surnom. Pour la plupart d entre elles, le surnom a un rapport avec la couleur du maillot (les bleus de France, les diables rouges de Belgique etc.). Le Brésil et l… …   Wikipédia en Français

  • Surnom des clubs de football — Les équipes de clubs de football possèdent souvent un surnom, renforçant l identité du club. Pour la plupart, le surnom a un rapport avec la couleur du maillot ou à l économie locale. Les équipes nationales possèdent également des surnoms relatif …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.