Automorphismes de corps non continus de C


Automorphismes de corps non continus de C

Automorphisme de corps non continu de C

Bien que le seul automorphisme de corps de \mathbb{R} soit l'identité et que les seuls automorphismes de corps continus de \mathbb{C} soient l'identité et la conjugaison, l'usage de l'axiome du choix (à deux reprises) permet de construire d'autres automorphismes de corps de \mathbb{C} qui ne sont pas continus.

Construction

Soit E l'ensemble des sous-corps de \mathbb{C} ne contenant pas \sqrt{2}. E est non vide (car il contient par exemple \mathbb{Q}) et ordonné (partiellement) par l'inclusion. On vérifie aisément que c'est alors un ensemble inductif. D'après le lemme de Zorn, il possède donc un élément maximal K.

La maximalité de K permet de montrer que l'extension K(\sqrt{2}) \to \mathbb{C} est algébrique et \mathbb{C} est algébriquement clos; tout automorphisme de corps de K(\sqrt{2}) se prolonge donc en un automorphisme de corps de \mathbb{C} (ce résultat est classique et utilise lui aussi l'axiome du choix). En considérant l'automorphisme de K(\sqrt{2}) fixant K point par point et envoyant \sqrt{2} sur -\sqrt{2}, on obtient alors un automorphisme de corps de \mathbb{C} autre que l'identité et la conjugaison : il n'est donc pas continu et même discontinu en tout point. On peut ensuite démontrer qu'il n'est pas mesurable et que l'image de \mathbb{R} est dense : ainsi, l'axiome du choix entraîne l'existence d'un sous-corps dense de \mathbb{C} isomorphe à \mathbb{R}.

Voir aussi

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Automorphisme de corps non continu de C ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Automorphismes de corps non continus de C de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Automorphisme De Corps Non Continu De C — Bien que le seul automorphisme de corps de soit l identité et que les seuls automorphismes de corps continus de soient l identité et la conjugaison, l usage de l axiome du choix (à deux reprises) permet de construire d autres automorphismes de… …   Wikipédia en Français

  • Automorphisme de corps non continu de c — Bien que le seul automorphisme de corps de soit l identité et que les seuls automorphismes de corps continus de soient l identité et la conjugaison, l usage de l axiome du choix (à deux reprises) permet de construire d autres automorphismes de… …   Wikipédia en Français

  • Automorphisme de corps non continu de C — Bien que le seul automorphisme de corps de soit l identité et que les seuls automorphismes de corps continus de soient l identité et la conjugaison, l usage de l axiome du choix (à deux reprises) permet de construire d autres automorphismes de… …   Wikipédia en Français

  • Automorphismes — Automorphisme Un automorphisme est un isomorphisme d un objet mathématique X dans lui même. Autrement dit, c est une bijection de X dans X qui préserve la « structure » de X. On peut le voir comme une symétrie de X. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Sous-corps exotique de R — En mathématiques, un sous corps exotique de est un sous corps indénombrable strict de construit à l aide du lemme de Zorn (et donc de l axiome du choix). Exemple Soit E l ensemble des sous corps de ne contenant pas . E …   Wikipédia en Français

  • Sous-corps exotique de r — En mathématiques, un sous corps exotique de est un sous corps indénombrable strict de construit à l aide du lemme de Zorn (et donc de l axiome du choix). Exemple Soit E l ensemble des sous corps de ne contenant pas …   Wikipédia en Français

  • Arithmétique complexe — Nombre complexe Pour les articles homonymes, voir complexe. Les nombres complexes forment une extension de l ensemble des nombres réels. Ils permettent notamment de définir des solutions à toutes les équations polynomiales à coefficients réels.… …   Wikipédia en Français

  • Automorphisme — Un automorphisme est un isomorphisme d un objet mathématique X dans lui même. Autrement dit, c est une bijection de X dans X qui préserve la « structure » de X. On peut le voir comme une symétrie de X. Les automorphismes de X forment un …   Wikipédia en Français

  • Nombre Complexe — Pour les articles homonymes, voir complexe. Les nombres complexes forment une extension de l ensemble des nombres réels. Ils permettent notamment de définir des solutions à toutes les équations polynomiales à coefficients réels. Les nombres… …   Wikipédia en Français

  • Nombre complexe — Pour les articles homonymes, voir complexe. En mathématiques, les nombres complexes forment une extension de l ensemble des nombres réels. Ils permettent notamment de définir des solutions à toutes les équations polynomiales à coefficients réels …   Wikipédia en Français