Supergravite


Supergravite

Supergravité

En physique théorique, une théorie de la supergravité est une théorie du champ de Maxwell qui combine la supersymétrie et la relativité générale.

Les théories de supergravité possèdent une supersymétrie locale, c'est-à-dire qu'elles sont invariantes par une transformation de supersymétrie dont les paramètres dépendent de la position dans l'espace. Puisque l'algèbre de superPoincaré (appelée aussi algèbre de supersymétrie) qui décrit cette symétrie contient l'algébre de Poincaré on voit donc que la supersymétrie locale étend la symétrie de reparamétrisation caractéristique de la relativité générale et la combine avec la supersymétrie.

Comme toute théorie des champs de la gravité, une théorie de la supergravité contient un champ de spin 2 qui correspond au graviton. La supersymétrie entraîne l'existence d'une (ou plusieurs si on est dans le cas d'une supersymétrie étendue) particule superpartenaire pour le graviton. Cette particule, qui a spin 3/2, est nommé le gravitino.

Les théories de supergravité ont été introduites à l'origine comme théories candidates à l'unification de la mécanique quantique avec la relativité générale. Elles sont à présent plutôt vues comme théories effectives des théories de supercordes.

Voir aussi

Références

  • Bernard de Wit, Supergravity., *Les Houches 2001, Gravity, gauge theories and strings* 1-135, préprint disponible sur l'arXiv
  • Stephen Hawking: The Universe in a Nutshell


  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Supergravit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Supergravite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Supergravité — En physique théorique, une théorie de la supergravité est une théorie du champ de Maxwell qui combine la supersymétrie et la relativité générale. Les théories de supergravité possèdent une supersymétrie locale, c est à dire qu elles sont… …   Wikipédia en Français

  • Supergravite maximale — Supergravité maximale Une théorie de supergravité maximale en dimension N est une théorie de supergravité possédant un nombre maximal de supersymétries pour cette dimension sous la contrainte de ne pas contenir de champ de spin supérieur à 2 (le… …   Wikipédia en Français

  • Supergravité maximale — Une théorie de supergravité maximale en dimension N est une théorie de supergravité possédant un nombre maximal de supersymétries pour cette dimension sous la contrainte de ne pas contenir de champ de spin supérieur à 2 (le graviton étant un… …   Wikipédia en Français

  • Theorie des cordes — Théorie des cordes Les niveaux de grossissements : monde macroscopique, monde moléculaire, monde atomique, monde subatomique, monde des cordes. La théorie des cordes est l une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la …   Wikipédia en Français

  • RELATIVITÉ — En physique, le vocable «relativité» recouvre deux concepts très différents. Celui de relativité restreinte (qui a remplacé la relativité galiléenne ) spécifie la structure cinématique de l’espace temps. Cette structure, d’abord suggérée par… …   Encyclopédie Universelle

  • Théorie des cordes — Les niveaux de grossissements : monde macroscopique, monde moléculaire, monde atomique, monde subatomique, monde des cordes. La théorie des cordes est une théorie traitant de l une des questions de la physique théorique : fournir une… …   Wikipédia en Français

  • Constante De Couplage (Théorie Des Cordes) — Lorsque la constante de couplage augmente, les surfaces d univers contribuant significativement aux interactions sont de plus en plus compliquées. On a illustré ici une surface de genre 4. Il existe deux constantes …   Wikipédia en Français

  • Constante de couplage (theorie des cordes) — Constante de couplage (théorie des cordes) Lorsque la constante de couplage augmente, les surfaces d univers contribuant significativement aux interactions sont de plus en plus compliquées. On a illustré ici une surface de genre 4. Il existe deux …   Wikipédia en Français

  • Constante de couplage (théorie des cordes) — Lorsque la constante de couplage augmente, les surfaces d univers contribuant significativement aux interactions sont de plus en plus compliquées. On a illustré ici une surface de genre 4. Il existe deux constantes de couplage, la valeur moyenne… …   Wikipédia en Français

  • Constante de couplage en Théorie des cordes — Constante de couplage (théorie des cordes) Lorsque la constante de couplage augmente, les surfaces d univers contribuant significativement aux interactions sont de plus en plus compliquées. On a illustré ici une surface de genre 4. Il existe deux …   Wikipédia en Français