Super Mario RPG


Super Mario RPG

Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars

Super Mario RPG
Éditeur Nintendo
Développeur Square Co.
Concepteur Yoshihiko Maekawa, Chihiro Fujioka

Date de sortie

13 mai 1996 (SNES)

Septembre 2007 (Console virtuelle)
Genre jeu de rôle
Mode de jeu un joueur
Plate-forme Super Nintendo, Wii
Média Cartouche 32 Mbit
Contrôle Manette

Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars, ou simplement Super Mario RPG (スーパーマリオRPG, Sūpā Mario Ārupījī) au Japon, est un jeu qui se situe entre le jeu d'aventure et le RPG. Développés et édités par Square Co. (maintenant Square Enix) et Nintendo, ce jeu est le dernier mettant en vedette le célèbre plombier sur la console de jeu vidéo Super Nintendo Entertainment System, en plus d'être le dernier jeu majeur produit par Square Soft pour Nintendo jusqu'à ce que la compagnie produise Final Fantasy Crystal Chronicles, en 2003, pour le GameCube de Nintendo. Super Mario RPG fut mis en vente officiellement le 9 mars 1996 au Japon et le 13 mai 1996 en Amérique du Nord. Il s'agit du premier jeu de rôle de la série Mario. Il existe certaines similarités avec Chrono Trigger et la série Final Fantasy, mais l'histoire se base toutefois sur l'univers de Mario. Les fanas de la première pluie voient en Super Mario RPG un jeu de rôle s'adressant à un public néophyte en raison de sa facilité. Par ailleurs, Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars devient le premier jeu dans lequel Mario et Bowser combattent ensemble (cependant, le duo s'est reformé par la suite, par exemple dans Mario and Luigi: Superstar Saga ou encore le dernier "Paper Mario" sur Wii : Super Paper Mario).

La particularité technique de ce jeu est qu'il a été réalisé comme la série des Donkey Kong Country et le jeu de combat Killer Instinct, ces derniers développés par Rare. C'est-à-dire sur des stations de travail Silicon Graphics afin de modéliser en 3D polygonale personnages et décors, puis ensuite de convertir le tout en 2D selon les capacités de la Super Nintendo. Le rendu visuel est donc à la pointe de ce qui est possible d'obtenir sur cette console (avec Treasure Hunter G, avant-dernier jeu de Squaresoft sur SNES, sorti en 1996 au Japon uniquement). Malgré sa popularité, le jeu ne fut jamais édité sur le marché européen.

Sommaire

Gameplay

Super Mario RPG est le tout premier jeu dans lequel les éternels ennemis Mario et Bowser font équipe, et le premier jeu de rôle de la série Mario. Il comprend quelques similarités avec d’autres jeux de rôle de Square Soft notamment Chrono Trigger et la série Final Fantasy. En revanche, on retrouve le gameplay et le type d’histoire typique des jeux de la série Super Mario Bros.

Les ennemis de Mario sont visibles sur le terrain, et les combats débutent lorsqu’il touche l’un d’eux. Il est possible de les éviter en contournant les monstres . Toutefois, certains combats sont imposés par le scénario. Éviter les combats signifie également obtenir moins de points d’expérience et s’exposer à certaines difficultés découlant de la faible constitution des personnages qui, moins puissants, subissent de plus grands dégâts.

Système de combat

Les combats eux-mêmes sont un amalgame d’éléments caractéristiques des jeux de plateforme et des RPG. Le joueur sélectionne non seulement les attaques, mais les exécute lui-même avec une possibilité d’augmenter les dégâts infligés à l’aide des boutons de la manette de jeu. Pour cela, il doit enfoncer un bouton à un moment précis ou effectuer d’autres mouvements comme faire un cercle à l’aide du pouce sur la croix directionnelle. Si le joueur réussit, l’attaque du personnage est amplifiée. Ce concept a été repris ultérieurement par d’autres jeux de rôle tel que Final Fantasy VIII.

À l’image de nombreux jeux de rôle, les objets sont importants en combat. Étant donné que l’on doit enfoncer de nombreux boutons pour passer d’un menu à l’autre, cela requiert une attention soutenue de la part du joueur pour toute la durée du combat. Mais, une grande partie du gameplay de Super Mario RPG est hors combats. Sur le terrain, le jeu s’apparente à un jeu de plateforme 3D isométrique figurant des caractéristiques habituelles de l’univers de Mario et des nouveaux (tel que les sorts) qui jouent un rôle central.

Histoire


Personnages

Personnages jouables

Bien que Mario débute sa quête seul, il sera rejoint au cours de l'histoire par de nombreux personnages ayant chacun leur propre motivations qui seront expliqués au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire. Le joueur aura le loisir de contrôler des visages familiers tels que Mario, Princesse Peach ou le Roi Bowser en plus de nouveaux personnages.

Mario: étant donné qu'il s'agit du personnage principal du jeu, il fera toujours parti de l'équipe du joueur et ne pourra être en aucun cas être retiré de celle-ci. Dans les combats, il est un personnage polyvalent. Il peut attaquer avec ses poings, un marteau, des carapaces et également utiliser des attaques spéciales telles que le saut et les boules de feu.

Mallow Nimbus: bien qu'il soit un nuage, il est persuadé, au début du jeu, qu'il est un têtard puisqu'il a été élevé d'aussi loin qu'il se rappelle par Frogfucius. Au cours des batailles, il est un peu faible, mais possèdent néanmoins de puissants pouvoirs magiques. Ses attaques normales consistent à frapper l'ennemi à l'aide de ses bras, mais ses attaques spéciales varient entre la lecture d'esprit et la manipulation de la météo.

Geno: il est une poupée de bois amenée à la vie par une étoile. Son vrai nom étant imprononçable, l'étoile a préférée garder le nom de la poupée: Geno. C'est ce personnage qui explique à Mario la véritable situation et qui est Smithy. Dans les combats, il est le plus rapide et possèdent des attaques physiques et magiques très puissantes, mais ce, au détriment de ses capacités défensives. Il utilise des rayons afin d'infliger des dégâts aux ennemis aussi bien qu'une panoplie d'attaques spéciales employant le pouvoir des étoiles.

Princesse Peach: à la suite de son expulsion du château de Bowser par Exor, Princesse Peach est évidemment retrouvée par Mario et son équipe. Cependant, avant cela, elle devait être mariée de force à Booster (à son plus grand désarroi) et refusait d'acquiescer à sa demande, alors qu'elle est finalement secourue par Mario. Sa principale utilité dans les batailles est d'agir en tant que guérisseuse ce qui explique le fait que plus de la moitié de ses attaques spéciales servent à cela. Malheureusement, ses attaques physiques sont affreusement faibles, mais elle est toutefois très rapide. Son clone, créé par Belome, est considéré comme étant l'un des ennemis les plus durs à abattre puisqu'il peut soigner l'adversaire (Belome) prolongeant ainsi la durée du combat. Le clone de Peach peut également forcer la princesse à rendre indisponible vos attaques magiques. Celui-ci est résistant à la plupart des états nuisibles notamment le sommeil, le poison et le silence.

Roi Bowser (Koopa dans la version japonaise): pour avoir été expulsé de son propre château par les troupes de Smithy, Bowser rassemble une armée importante afin de l'aider à reprendre son château. Il a les attaques physiques les plus dévastatrices du jeu et ses capacités défensives sont également bonnes. Malheureusement, ses caractéristiques magiques laissent à désirer et sa vitesse est loin d'être la meilleure. Son clone, créé par Belome, est tout aussi difficile à neutraliser que le clone de Peach parce qu'il invoque un gaz toxique qui diminue constamment les points de vie des personnages. Le clone de Bowser est résistant à la plupart des états nuisibles notamment le sommeil, le poison et le silence.

Personnages non jouables

Au cours de son aventure, Mario et ses amis rencontrent de nombreux personnages dont certains bien connus dans l'univers du plombier.

Toad : Le royaume où vit Mario est peuplé de ces créatures à tête de champignon. C'est d'ailleurs le fidèle serviteur de la Princesse qui vient chercher Mario chez lui au début de l'aventure.

Yoshi : Les Yoshi sont sur leur île, à l'écart du reste du monde. Il est alors possible de participer à des courses entre ces dinosaures.

Birdo : Venant de Super Mario Bros. 2, Birdo fait une apparition comme boss du château de Nimbus Land.

Boshi : Ce Yoshi bleu à lunette de soleil est le rival de Yoshi et vit aussi sur son île. On doit le battre dans une course.

Technique

L’environnement en 3D simulé de Super Mario RPG rappelle certains jeux d’action comme Equinox. Par analogie avec les précédents jeux de la série Mario, où les personnages ne se mouvait que vers la droite, gauche, haut ou bas, il y a quatre fois plus de directions empruntables. Créé par les studios de SGI, les graphismes du jeu sont comparables à ceux des jeux Rare de cette époque comme Donkey Kong Country, Donkey Kong Country 2: Diddy's Kong Quest ou Killer Instinct.

Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars est l’un des trois jeux hors Japon pour la SNES à utiliser le Nintendo SA-1, les deux autres étant Kirby Super Star et Kirby's Dream Land 3. Comparé au standard des jeux de la SNES, ce microprocesseur additionnel améliore la fréquence de l’horloge, la rapidité d’accès de la RAM, augmente la capacité de stockage de données et de compression, ajoutent de nouveaux modes de DMA (incluant le transfert du format bitmap au plan binaire) et intègre un verrouillage CIC (pour prévenir le piratage et contrôler les marchés régionaux).

Musique

Yoko Shimomura (Parasite Eve, Legend of Mana et la série Kingdom Hearts) a composé la musique de Super Mario RPG. Elle a incorporé des arrangements de musique de Koji Kondo (les séries Super Mario et The Legend of Zelda (série)) et de Nobuo Uematsu à la musique du jeu. Trois pistes sonores proviennent de la série Final Fantasy.

La bande sonore de Super Mario RPG a été éditée par NTT sur disque compact, sous le titre Super Mario RPG Original Sound Version, avec le code PSCN-5047 / PSCN-5048. Le cédérom comprend 61 chansons alors que le jeu en contient 73.

Les chansons sont populaires au sein de la communauté des joueurs et musiciens tel que le OverClocked ReMix. La piste Beware the Forest’s Mushrooms, que l’on peut entendre en parcourant le Forest Maze, est fameuse parmi les joueurs du jeu et se retrouve dans le Super Mario RPG: Arrenged Tracks. La version arrangée ajoute des sons sylvestres tel que le pépiement d’oiseaux. En 2004, Martin Hagwall l’a remixé, sous le pseudonyme Märta, en une version chantée intitulée The Super Mario RPG Song. Elle devient rapidement un sujet de discussion sur plusieurs forums et subséquemment un phénomène Internet. Deux ans plus tard, Märta sort la réorchestration « Rawest Forest » et écrit : « Je peux présenter avec fierté la version Rawest Forest de notre chanson bien-aimée. Ce projet avait déjà été entamée dès la sortie de la première version, mais fainéant que je suis, nous n’avons pu terminer le travail, mais c’est chose faite désormais! ».

Même plus de dix ans après le lancement du jeu, sa popularité perdure encore. Le vendredi 8 juin 2007, un auteur connu sous le pseudonyme Kirbopher15 a téléversé sur le site de Newgrounds, une animation flash intitulée Mario RPG: Rawest Forest. Il écrivit : « Ceux-qui connaissent le jeu autant que moi comprendront tous les clins d’œil disséminés tout au long de l’animation ». L’animation s’est méritée deux Portal awards, le Daily 3rd Place et le Weekly 5th Place, respectivement décernées le dimanche 9 juin 2007 et le mercredi 13 juin 2007. Par après, les joueurs de jeux vidéo de rythme en sont venus à connaître l’animation, car les créateurs jeux similaires à Dance Dance Revolution dont StepMania incluaient fréquemment ses dessins - si ce n’est tout le vidéo - et la chanson. Rawest Forest est de ce fait l’une des seules mélodies de Super Mario RPG sur laquelle les joueurs aiment danser.

Critiques et accueil

Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars a reçu de très bonnes critiques notamment un 8,75/10 par le magazine Electronic Gaming Monthly. Le jeu est fréquemment cité sur les listes des meilleurs jeux vidéo de tous les temps comme celle de GameFAQs et IGN où il est respectivement classé 26e et 30e. Sur le marché nippon, Super Mario RPG s’est écoulé à 1 470 000 exemplaires ce qui lui valu d’être le troisième jeu le plus vendu au Japon en 1996.

Le jeu était particulièrement apprécié pour ses graphismes qui à l’époque étaient bluffants. Une minorité de critiques trouvaient par contre que les graphismes évoquaient un peu trop un style « dessin animé » et, selon eux, le jeu aurait dû être porté sur la Nintendo 64. En outre, nombre de critiques s’accordèrent sur le fait que le scénario était la principale lacune du jeu, et ce, malgré le fait qu’il était de loin plus original que celui des précédents jeux de la série Mario.

Les critiques déplorent que les joueurs aient passé sous silence le jeu, blâmant la date de sortie pour le manque d’attention. Près d’un an et demi plus tôt, Sony débutait la commercialisation de la PlayStation et Nintendo lançait la Nintendo 64, au Japon. L’arrivée de ces consoles de nouvelle génération a incité les fans à délaisser la Super Nintendo, qui fêtait déjà ses six années d’existence en 1996, au moment où Nintendo sortit Super Mario RPG. Enfin, les critiques croient que Chrono Trigger, sorti plusieurs mois auparavant, aurait fait de l’ombre au jeu.

Réédition et suite

Le mercredi 8 novembre 2006, Mark Bozon de IGN a fourni une liste à jour des titres de jeux à venir sur la Wii en 2007 et a écrit : « Lorsque vient le temps de recueillir les indices de titres potentiellement disponibles sur la Console virtuelle, Nintendo n’est pas toujours la meilleure source où trouver des réponses. La compagnie a ses priorités durant le temps des fêtes, et pour cette raison, les fans doivent trouver ailleurs les informations concernant le catalogue de vieux jeux qui seront offerts sur la Wii. Le ESRB (Entertainment Software Ratings Board) nous a déjà confirmé la présence de maints titres qui sont appelés à sortir sur la Wii l’année prochaine, et nous avons reçu une liste à jour ce matin ».

Au cours de l’automne 2007, The Virtual Console Archive a modifié l’information à propos de la sortie de Super Mario RPG passant de « ESRB rated » à « (No longer) ESRB rated » ce qui signifie que le ESRB a évalué le jeu.

Le vendredi 23 novembre 2007, le magazine RPG Magazine écrivait que « Square-Enix considère l'idée de développer une suite à Super Mario RPG pour la Nintendo DS. Celle-ci inclurait plus de personnages en provenance de l'univers Final Fantasy ».

Équipe de développement

  • Réalisateurs : Chihiro Fujioka, Yoshihiko Maekawa
  • Design évènements : Keisuke Matsuhara, Yasushi Matsumura, Taro Kudo
  • Design combats : Yasuyuki Hasebe, Akiyoshi Ohta
  • Lead Programmer : Fumiaki Fukaya
  • Programmeur combats : Ryo Muto
  • Programmeur menus : Mitsuo Yoshioka
  • Graphic Coordinator : Hideo Minaba
  • Lead Character Design : Kiyofumi Kato, Yuko Hatae
  • Monster Character Design / Character Supervisor : Kazuyuki Kurashima
  • Visual Effects / Plot Assistance : Jiro Mifune
  • Map Data Coordinator : Kenichi Nishi
  • Background Map Design : Akira Ueda, Yuko Abiru, Yuka Miyamoto, Toshiyuki Mogi, Yukiko Sasaki
  • Battle Background Design : Misako Tsutsui
  • Assistant Map Data Coordinator : Toshi Kurihara
  • Background Map Graphics : Tomoyoshi Sakaguchi, Yuki Azuma
  • Musique : Yoko Shimomura
  • Producteur : Shigeru Miyamoto
  • Producteur exécutif : Hiroshi Yamauchi, Tetsuo Mizuno

Référence à d'autres jeux

Le jeu comporte de nombreuses références à d'autres jeux. Link et Samus Aran font un caméo en dormant dans des auberges du jeu. Les ennemis Chained Kong et Guerilla sont inspiré de Donkey Kong, des modèles réduits des véhicules de Captain Falcon et Samurai Goroh (personnages des jeux F-Zero) et de l'Arwing de Star Fox apparaissent. À Monstro Town se cache également un boss nommé Culex; le thème musical et les cristaux qu'il utilise pour combattre font référence à la série des Final Fantasy.

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail Nintendo Portail Nintendo
Ce document provient de « Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Super Mario RPG de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Super mario rpg — Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars Super Mario RPG Éditeur Nintendo Développeur Square Co. Concepteur Yoshihiko Maekawa, Chihiro Fujioka Date de sortie 13 mai 1996 (SNES) Septembre 2007 …   Wikipédia en Français

  • Super Mario RPG — Mario RPG fasst eine Reihe von Computer Rollenspielen zusammen, die der Super Mario Serie von Nintendo entstammen. Die Bezeichnung Mario RPG geht auf die japanischen Titel der Spiele zurück. Die Titel der Spiele in westlichen Regionen sind… …   Deutsch Wikipedia

  • Super Mario RPG — Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars Разработчик Square Издатель Дизайнер Сигэру Миямото (продюсер) Yoshihiko Maekawa (директор) Chihiro Fujioka (директор) …   Википедия

  • Super Mario RPG — es un juego desarrollado en conjunto entre Nintendo y Square Soft (Ahora Square Enix) en 1996 para la consola de Super Nintendo System. Este juego incursióna por primera vez a Mario en mundo de los RPG. Esta aventura de Mario se ve plagada de… …   Enciclopedia Universal

  • Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars — Super Mario RPG Legend of the Seven Stars Éditeur Nintendo Développeur Square …   Wikipédia en Français

  • Super Mario RPG: Legend of the seven stars — Super Mario RPG Éditeur Nintendo Développeur Square Co. Concepteur Yoshihiko Maekawa, Chihiro Fujioka Date de sortie 13 mai 1996 (SNES) Septembre 2007 …   Wikipédia en Français

  • Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars — Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars Super Mario RPG Éditeur Nintendo Développeur Square Co. Concepteur Yoshihiko Maekawa, Chihiro Fujioka Date de sortie 13 mai 1996 (SNES) Septembre 2007 …   Wikipédia en Français

  • Super mario rpg: legend of the seven stars — Super Mario RPG Éditeur Nintendo Développeur Square Co. Concepteur Yoshihiko Maekawa, Chihiro Fujioka Date de sortie 13 mai 1996 (SNES) Septembre 2007 …   Wikipédia en Français

  • Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars — Desarrolladora(s) Squaresoft, Nintendo Distribuidora(s) Nintendo Diseñador(es) Shigeru Miyamoto …   Wikipedia Español

  • Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars — Разработчик Square …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.