Substitution nucleophile


Substitution nucleophile

Substitution nucléophile

Sommaire

Qu'est ce qu'une substitution nucléophile?

En chimie, une substitution nucléophile est une réaction chimique au cours de laquelle un groupe nucléophile, riche en électrons, noté Nu-, attaque une molécule électrophile, pauvre en électrons, et remplace un atome ou un groupe d'atomes, appelé groupe partant, ou groupe nucléofuge (noté GP).

Équation générale de ce type de réaction

Les électrons libres (:) du nucléophile Nu- attaquent le substrat R-GP en formant une nouvelle liaison, et entraînant ainsi le départ du groupe partant GP. Le nucléophile peut être aussi bien électroniquement neutre, que chargé négativement, tandis que le substrat peut être neutre ou chargé positivement.

Substitution nucléophile d'halogénoalcane

Un exemple de substitution nucléophile est la transformation d'un composé halogéné en alcool (hydrolyse d'un halogénure d'alkyle en milieu basique).

Hydrolyse d'un halogénure d'alkyle en milieu basique.jpg

Exemple de substitution d'halogènoalcane

Sustitution nucléophile1.jpg Substitution nucléophile2.jpg Substitution nucléophile3.jpg

La SN1 (substitution nucléophile monomoléculaire)

voir article SN1

La SN2 (substitution nucléophile bimoléculaire)

voir article SN2

Tableau synthétique des réactions SN1 et SN2

Caractères comparés des réactions SN1 et SN2
Type de Réaction SN1 SN2
Mécanisme
  • 2 étapes
  • une première étape monomoléculaire, cinétiquement limitante (départ du nucléofuge),
  • une seconde étape bimoléculaire, plus rapide (attaque du nucléophile sur l'intermédiaire réactionnel).
  • 1 étape bimoléculaire : attaque du nucléophile synchrone avec le départ du nucléofuge (groupe partant).
Intermédiaire cation, en général carbocation. pas d'intermédiaire (mécanisme à une étape, on peut juste tenter de décrire un "état de transition")
Stéréochimie Mélange racémique, absence de stéréosélectivité. Inversion de configuration relative ("inversion de Walden"),
réaction énantièrospécifique
Vitesse de réaction v=k*[R-GP] (ordre 1) v=k*[R-GP][NU:] (ordre 2)
Influence
du radical
RIII-GP >> RII-GP > RI-GP
(stabilisation de l'intermédiaire)
RI-GP > RII-GP >> RIII-GP
(déstabilisation de l'état de transition par encombrement stérique)
Influence
du nucléophile
La vitesse n'est pas influencée par le nucléophile. La vitesse augmente avec l'augmentation de :
  • sa concentration
  • sa nucléophilie

et diminue quand il est trop volumineux.

Influence de la polarité du solvant les solvants protiques (eau, méthanol...) favorisent le processus SN1 en facilitant la formation de carbocation par l'établissement de liaisons hydrogène les solvants polaires aprotiques (acétone, DMSO...)favorisent le processus SN2 en solvatant le cation associé au nucléophile
Influence
du nucléofuge
Plus la liaison est polarisable, plus sa rupture est facile, plus la réaction est rapide. Dans le cas des halogénoalcanes, la vitesse croit de R-F à R-I:
R-I > R-Br > R-Cl >> R-F

Remarques

  • Ce type de réaction est sous contrôle cinétique : le réactif est à la fois une base [1](caractère thermodynamique), et un nucléophile (caractère cinétique). C'est ici ce dernier caractère qui l'emporte. Peu importe la force du réactif en tant que base, c'est sa force en tant que nucléophile qui joue dans ce type de réaction (c'est strictement l'inverse pour les éliminations).
  • Les mécanismes de substitutions nucléophiles monomoléculaires ou bimoléculaires présentés ici et dans leurs propres articles ne sont que des mécanismes limites : aucune réaction chimique réelle ne suit parfaitement l'un de ces deux mécanismes. Il s'agit toujours d'un compromis, plus ou moins proche de l'un ou l'autre. On attribue d'ailleurs souvent à une réaction une sorte de "pourcentage" en mécanismes limites.

Sources

  1. de Lewis
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Substitution nucl%C3%A9ophile ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Substitution nucleophile de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Substitution nucléophile — En chimie organique, une réaction de substitution nucléophile est une réaction de substitution au cours de laquelle un groupe nucléophile, riche en électrons, noté Nu , attaque une molécule électrophile, ayant un site pauvre en électrons, et… …   Wikipédia en Français

  • Substitution nucléophile bimoléculaire — SN2 La substitution nucléophile bimoléculaire, ou communément appelée SN2 est un mécanisme réactionnel en chimie organique. C est en fait un mécanisme limite, au sens où des réactions chimiques « naturelles » usant de ce type de… …   Wikipédia en Français

  • Substitution nucléophile monomoléculaire — SN1 La substitution nucléophile monomoléculaire, ou communément appelée SN1 est un mécanisme réactionnel en chimie organique. C est en fait un mécanisme limite, au sens où des réactions chimiques « naturelles » usant de ce type de… …   Wikipédia en Français

  • Substitution nucléophile aromatique — La substitution nucléophile aromatique est une réaction chimique du domaine de la chimie organique, au cours de laquelle un atome, en règle générale d hydrogène, fixé à un cycle aromatique est substitué par un groupement nucléophile. Elle permet… …   Wikipédia en Français

  • nucléophile — [ nykleɔfil ] n. m. et adj. • 1964; de nucléo et phile ♦ Chim. Particule chimique ayant de l affinité pour un noyau auquel elle donne ou avec lequel elle partage un ou plusieurs électrons. Adj. Réaction nucléophile. ● nucléophile adjectif et nom… …   Encyclopédie Universelle

  • Substitution électrophile — La substitution électrophile (SE) est une réaction organique de type substitution dans laquelle un électrophile remplace un autre groupe, la plupart du temps un atome d hydrogène, sur un composé chimique. Son nom suggère que c est un type de… …   Wikipédia en Français

  • Substitution — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Substitution », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot substitution désigne l action de… …   Wikipédia en Français

  • Substitution electrophile aromatique — Substitution électrophile aromatique La substitution électrophile aromatique (ou SEA, voire SEAr) est une réaction chimique du domaine de la chimie organique, au cours de laquelle un atome, en règle générale d hydrogène, fixé à un cycle… …   Wikipédia en Français

  • Substitution reaction — In a substitution reaction, a functional group in a particular chemical compound is replaced by another group.[1][2] In organic chemistry, the electrophilic and nucleophilic substitution reactions are of prime importance. Organic substitution… …   Wikipedia

  • Nucleophile Substitution — Die nukleophile Substitution ist ein wichtiger Reaktionstypus in der organischen Chemie. Hierbei reagiert ein Nukleophil in Form einer Lewis Base (Elektronenpaardonator) mit einer organischen Verbindung vom Typ R–X (R bezeichnet einen Alkyl oder… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.