Studiolo d'Isabelle d'Este

Studiolo d'Isabelle d'Este
Le Parnasse de Mantegna
Le Règne de Comus de Lorenzo Costa
Allégorie de la cour d'Isabelle d'Este de Lorenzo Costa

Le Studiolo d'Isabelle d'Este est un cabinet de curiosités conçu pour Isabelle d'Este, à l'intérieur du palais ducal de Mantoue, d'abord à l'étage noble (piano nobile) du Castello San Giorgio, puis, en 1523, dans les appartements de la Corte Vecchia.

Sommaire

Histoire

Isabelle d'Este épousa le 12 février 1490 François II de Mantoue. Elle s'installa dans les appartements situés à l'étage noble du Castello di San Giorgio de Mantoue (non loin de la Chambre des Époux peinte par Mantegna). Elle aménagea deux petites pièces de cette suite d'appartements pour un usage tout à fait personnel. L'une servit de studiolo (sans doute dès 1490). Isabelle d'Este y recevait ses hôtes parmi les allégories peintes par Andrea Mantegna, le Pérugin, le Corrège et Lorenzo Costa. L'autre petite pièce, la grotta (mentionnée pour la première fois en 1498), imitait une grotte souterraine[1].

Isabelle d'Este collectionna dans son studiolo, selon la mode du temps dans les cours en Italie, des objets qui animaient sa passion et sa curiosité, et les tableaux allégoriques qu'elle commande à Mantegna. Elle sollicita vainement le concours de Giovanni Bellini, de Léonard de Vinci et de Francesco Francia ; elle n’obtint, en 1505, que le tableau du Pérugin, La Lutte entre l'Amour et Chasteté. À la mort de Mantegna, qui n'exécuta qu'une partie de commandes, c'est Lorenzo Costa qui se chargea de produire les œuvres sur les thèmes chers à Isabelle d'Este en finissant même certains tableaux comme l'Allégorie de la cour d'Isabelle et Le règne de Comus.

En 1523, Isabelle d'Este quitta les appartements qu’elle occupait, à l’étage noble du Castello di San Giorgio pour s’installer dans un autre bâtiment du palais ducal de Mantoue, la Corte Vecchia. Le second studiolo comportait cinq pièces et permit d'étendre les domaines de collections (médailles, marqueterie, décorations d'art grotesque, …).

En 1627, Charles Ier d’Angleterre parvint à acquérir une grande partie de la collection des Gonzague, notamment l'Allégorie des Vertus et l'Allégorie des Vices du Corrége, qui provenaient du studiolo d'Isabelle d'Este. Les autres tableaux du studiolo furent achetés par Richelieu, sans doute la même année[2]. Ils firent l'objet ensuite d'une saisie révolutionnaire pour être transférés au musée du Louvre[3].

Œuvres exposées

Du premier studiolo

Augmentées des suivantes pour le second

  • les portes de marbre sculpté,
  • les marqueteries des frères Mola,
  • les grotesques de Lorenzo Leonbruno,
  • les réductions de statues antiques célèbres de Pier Jacopo Alari Bonacolsi dit l'Antico (env. 1460 – 1528), comme la Venus Felix[4] (conservée aujourd'hui au Kunsthistorisches Museum de Vienne).
  • ses collections de monnaies, de bas-reliefs et de bustes antiques

Voir aussi

Bibliographie

  • Alberta De Nicolò Salmazo, chapitre sur les différents tableaux in Mantegna (1996), traduit de l'italien par Francis Moulinat et Lorenzo Pericolo (1997), coll. Maîtres de l'art, Gallimard Electa, Milan (ISBN 2 07 015047 X)

Articles connexes

Liens externes

Sources

Notes et références

  1. Françoise Viatte, Léonard de Vinci : Isabelle d'Este, RMN, 1999.
  2. Francis Haskell, Conservation et dispersion du patrimoine artistique italien in l’Amateur d’art, 1997.
  3. Informations relevées sur la notice de la base Joconde du Musée du Louvre
  4. Notice du musée de Vienne



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Studiolo d'Isabelle d'Este de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Isabelle d'Este — Pour les autres membres des familles, voir : Maison d Este et Maison Gonzague. Isabelle d Este (née le 18 mai 1474 à Ferrare et morte le 13 février 1539 à Mantoue), est une noble italienne, qui fut, comme sa sœur cadette Béatrice, l une des… …   Wikipédia en Français

  • Studiolo italien — Marqueteries du studiolo de Frédéric III de Montefeltro. Le studiolo italien est un cabinet de curiosités né à la Renaissance en Italie et que plusieurs souverains ont fait décorer par les meilleurs artistes de leur temps. Plusieur …   Wikipédia en Français

  • Isabella d'Este — Isabelle d Este  Pour les autres membres des familles, voir : Maison d Este et Maison Gonzague. Isabelle d Este (née le 18 mai 1474 à Ferrare et morte le 13 février 1539 à Mantoue), est une noble italienne, qui fut, comme sa sœur… …   Wikipédia en Français

  • Isabella d'Este — Porträt Isabellas von Tizian Isabella d’Este (* 18. Mai 1474 in Ferrara; † 13. Februar 1539 ebenda) war eine der wichtigsten Personen in der Kultur und Politik der italienischen Renaissance. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Isabella d’Este — Porträt Isabellas von Tizian Porträt Isabellas von …   Deutsch Wikipedia

  • Le Combat de l'Amour et de la Chasteté — Notice no 000PE026941, sur la base Joconde, ministère de la Culture …   Wikipédia en Français

  • Castello San Giorgio (Mantoue) — Le Château vu de l angle est Le Castello San Giorgio est la partie ancienne fortifiée de ce qui constitue le Palazzo Ducale de Mantoue. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Château Saint-Georges (Mantoue) — Pour les articles homonymes, voir Castello San Giorgio. Château Saint Georges Le Château Nom local …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo Costa — Pour les articles homonymes, voir Costa et Costa (famille). Lorenzo Costa Naissance 1460 Ferrare Décès 9  …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo Costa le Vieux — Lorenzo Costa Pour les articles homonymes, voir Costa et Costa (famille). Lorenzo Costa Naissance 1460 Ferrare Décès 9 mars 1535 Mantoue Nationa …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»