Stratege


Stratege

Stratège

Un stratège (du grec ancien στρατηγός / stratêgós) est un officier militaire supérieur.

Grèce antique

En Grèce antique, c'est le commandant d'une unité militaire ou d'une flotte.

À Athènes au Ve siècle av. J.-C., les stratèges jouissaient d'une autorité politique aussi bien que militaire. C'est à partir de 501 que 10 stratèges furent élus chaque année par l'assemblée du peuple, à raison d'un par tribu, sans limite de réélection ; chaque stratège commandait le régiment d'hoplites de sa tribu, sous le commandement suprême du polémarque.

À partir de 487, tous les archontes, même le polémarque, furent choisis par tirage au sort ; ce système ne pouvant garantir la valeur des chefs militaires, le polémarque abandonna ses pouvoirs de commandement suprême aux stratèges qui continuaient à être élus.

Ceux-ci concentrèrent peu à peu presque tout le pouvoir exécutif entre leurs mains, comme ce fut le cas pour Thémistocle, Cimon ou Périclès, qui fut stratège de façon pratiquement ininterrompue de 443 à sa mort (429). Cléon, Nicias et Alcibiade remplirent également cette charge.

La loi selon laquelle chaque tribu devait avoir son stratège fut ensuite modifiée ; deux stratèges purent ainsi provenir de la même tribu, laissant une tribu non représentée.

Quand les stratèges obtinrent le commandement suprême, ce furent les taxiarques qui prirent la tête des régiments.

Lorsqu'une campagne militaire était décidée, l'assemblée désignait aussi le stratège à qui le commandement suprême était confié ; celui-ci, bien que soumis comme tout magistrat à la « reddition de compte » en fin de charge, jouissait alors d'une autorité personnelle très étendue.

Au Ve siècle, le collège des stratèges formait un corps administratif de première importance, responsable de tout ce qui concernait la guerre, notamment l'enrôlement des citoyens dans l'armée ou la marine et l'organisation des triérarchies.

Byzance

Dans l'Empire byzantin, à partir du VIIe siècle, un stratège est le commandant d'un thème et de son armée.

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Strat%C3%A8ge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stratege de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • stratège — [ stratɛʒ ] n. m. • 1721; gr. stratêgos « chef d armée, général », de stratos « armée » et agein « conduire » 1 ♦ Antiq. Dans diverses cités grecques, notamment à Athènes, Magistrat chargé de toutes les questions militaires. 2 ♦ (1845, répandu… …   Encyclopédie Universelle

  • Stratege — »Feldherr, ‹Heer›führer«: Das Fremdwort wurde im 19. Jh. nach dem Vorbild von gleichbed. frz. stratège aus griech. strat ēgós »Heerführer, Feldherr; Leiter« entlehnt, das seinerseits zu griech. stratós »Heer« und griech. ágein »führen« (vgl. ↑… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Stratege — (griechisch strategos) ist die griechische Bezeichnung für einen Feldherrn oder Heerführer. Es bezeichnet insbesondere: den gewählten Anführer jeweils einer der zehn Phylen im antiken Athen oder einen Gauvorsteher im antiken Ägypten, siehe:… …   Deutsch Wikipedia

  • Stratege — Stra|te|ge 〈m. 17〉 jmd., der sich auf Strategie versteht; oV Strateg * * * Stra|te|ge [ʃt… , st… ], der; n, n [frz. stratège < griech. stratēgós, zu: stratós = Heer u. ágein = führen]: jmd., der nach einer bestimmten Strategie, strategisch… …   Universal-Lexikon

  • Stratège — Un stratège (du grec ancien στρατηγός / stratêgós) est un officier militaire supérieur. Un stratège peut également être un membre du pouvoir exécutif d une cité grecque, qu il soit élu ou coopté. Byzance Dans l Empire byzantin, à partir du… …   Wikipédia en Français

  • STRATÈGE — n. m. T. d’Antiquité Général; titre des dix chefs élus qui commandaient l’armée à Athènes et remplissaient quelques autres fonctions du pouvoir exécutif. Il désigne, dans le langage courant, Celui qui connaît et qui applique les règles de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Stratege — Stra·te̲·ge der; n, n; jemand, der sich Pläne oder (militärische) Strategien ausdenkt || NB: der Stratege; den, dem, des Strategen || hierzu Stra·te̲·gin die; , nen …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Stratege — Stra|te|ge [ʃt..., st...] der; n, n <nach fr. stratège aus gleichbed. gr. stratēgós zu stratós »Heer« u. ágein »führen«> jmd., der nach einer bestimmten Strategie, strategisch vorgeht …   Das große Fremdwörterbuch

  • strategė — stratègas, stratègė dkt. Stratègo tãlentas …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • Stratege — strategas statusas T sritis Kūno kultūra ir sportas apibrėžtis Sportininkas, gebantis parengti (drauge su treneriu) ir įgyvendinti savo pajėgumą atitinkančią vienų arba kelerių metų sportinio rengimosi ir dalyvavimo varžybose programą. kilmė gr.… …   Sporto terminų žodynas