Steve Nash


Steve Nash
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nash.
Steve Nash Portail du basket-ball
SteveNash3.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Stephen John Nash
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance 7 février 1974
à Johannesburg, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Taille 1,92 m
Situation en club
Club actuel Phoenix Suns
Numéro 13
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1992-1996 Santa Clara
Draft NBA
Année 1996
Position 15e
Franchise Phoenix Suns
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Dallas Mavericks
Dallas Mavericks
Dallas Mavericks
Dallas Mavericks
Dallas Mavericks
Dallas Mavericks
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Phoenix Suns
Phoenix Suns
3,3
9,1
7,9
8,6
15,6
17,9
17,7
14,5
15,5
18,8
18,6
16,9
15,7
16,5
15,5
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Canada Canada

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Stephen John Nash (né le 7 février 1974 à Johannesburg en Afrique du Sud) est un joueur de basket-ball canadien évoluant au poste de meneur avec les Suns de Phoenix dans la NBA.

Sommaire

Biographie

Steve Nash a grandi à Victoria, Colombie-Britannique, au Canada. Dans l'équipe de basket de son école secondaire il joue au poste de pivot, avec son frère, Martin footballeur professionnel.

Nash rejoint l'université de Santa Clara, où il est nommé à deux reprises joueur de l'année de la Conférence de la côte ouest. Durant l'été, il joue pour l'équipe nationale du Canada.

Steve Nash est sélectionné en 15e position lors de la draft NBA de 1996 par les Suns de Phoenix, devenant ainsi le Canadien le plus rapidement sélectionné de l'histoire de la NBA lors de la draft. Étant seulement le 3e meneur de l'équipe après Kevin Johnson et Jason Kidd, Nash enregistre de faibles statistiques lors de sa première saison (3 points et 2 passes décisives de moyenne en 10 minutes par match). Mais avec Johnson en fin de carrière, Nash voit son temps de jeu augmenter la saison suivante, faisant de lui un remplaçant de valeur avec 9 points et 3 passes décisives de moyenne. L'équipe est performante avec 56 victoires en saison régulière, mais est battue au premier tour par San Antonio.

Mais les Suns, qui ont déjà Jason Kidd, décident d'envoyer Nash aux Dallas Mavericks durant l'intersaison 1998 contre Martin Müürsepp, Bubba Wells, les droits de repêchage de Pat Garrity, et un futur choix de draft qui sera utilisé pour sélectionner Shawn Marion. Les Mavericks ont remporté 36 victoires de moins que les Suns, mais sont en pleine reconstruction sous l'égide de Don Nelson, qui a eu le flair de faire venir Nash sans contrepartie de valeur - choix de draft mis à part -.

Nash a enfin la possibilité d'être titulaire, mais il n'est que le sixième marqueur de l'équipe (8 points de moyenne).

La saison 1999-2000 est encore difficile pour Nash, si les Mavericks retrouvent le chemin de la victoire (avec 40 matchs remportés), Nash doit partager sa place de titulaire avec Robert Pack.

La saison 2000-2001 est celle de la révélation pour Nash : il passe à 15 points et 7 passes décisives de moyenne, et est l'un des artisans du succès de l'équipe qui remporte 50 matchs et bat le Jazz de l'Utah au premier tour des play-offs.

Ses performances s'améliorent encore durant les deux saisons suivantes, tandis que Dallas, équipe redoutable sur le papier, fait toujours de très bonnes saisons régulières avant d'être rapidement éliminé en série éliminatoires.

En juillet 2004, à la fin de son contrat avec Dallas, Steve Nash rejoint l'équipe de ses débuts : les Suns de Phoenix, avec un contrat de 5 ans et 65 millions de dollars à la clé.

Il devient le chef d'orchestre d'une équipe aussi jeune que talentueuse. Les Suns font un bond de 33 victoires par rapport à la saison précédente. Non qualifiée la saison précédente, Phoenix est en 2005 la meilleure équipe de la ligue. Nash semble donner du rythme et trouver l'alchimie correcte entre Amaré Stoudemire, Quentin Richardson, Shawn Marion, Joe Johnson et lui-même. Meilleur passeur de la ligue, il est nommé MVP de la saison régulière. Ses 15,5 points par match sont le 3e plus faible total de l'histoire de la ligue pour un MVP, preuve que ce trophée lui a été décerné pour son apport collectif, au-delà de ses performances individuelles. Il devient par la même occasion le premier basketteur non-américain à remporter ce titre.

En 2006, il garde ce trophée et réussit même à être le meilleur passeur de la NBA, avec une moyenne de 10,5 passes décisives par match. Il améliore également sa moyenne de points, qui passe de 15,5 à 18,8 points par match.

Il ne conserve pas son titre lors de la saison 2006-2007, il est cependant 2e au vote, l'Allemand Dirk Nowitzki des Mavericks de Dallas lui est préféré devenant ainsi le premier européen MVP de la saison régulière. Pour la troisième année consécutive, il est le meilleur passeur de la NBA.

Anecdotes

Fils et frère de footballeur ainsi que grand fan de soccer lui même, Nash fait partie des investisseurs de la nouvelle ligue professionnelle de football féminin, Women's Professional Soccer, qui débute aux États-Unis en avril 2009[1].

Le 12 février 2010, Steve Nash a été le porteur de la flamme olympique et a allumé le Chaudron des Jeux olympiques de Vancouver en compagnie de Wayne Gretzky, Nancy Greene et Catriona LeMay Doan[2],[3].

Palmarès

Notes et références

  1. Steve Nash investit dans une nouvelle ligue de football féminin sur www.tsr.ch, 5 février 2008. Consulté le 24 mars 2010
  2. Gretzky: «Un des plus beaux jours de ma vie» sur cyberpresse.ca, 13 février 2010. Consulté le 18 juillet 2011
  3. (en) NBA star Steve Nash makes Olympic history at the Opening Ceremony sur sports.yahoo.com, 13 février 2010. Consulté le 24 mars 2010

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Steve Nash de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Steve Nash — Datos personales Nombre completo Stephen John Nash Nacimiento Johannesburgo …   Wikipedia Español

  • Steve Nash — Spielerinformationen Voller Name Steven John Nash …   Deutsch Wikipedia

  • Steve Nash — …   Wikipedia

  • Steve Nash (rugby league) — Steve Nash is an English former rugby league footballer of the 1970s and 80s. A scrum half, he played for the Featherstone Rovers and Salford clubs and also represented England and Great Britain.In 1971, while playing for Featherstone, Nash… …   Wikipedia

  • Steve McManaman — Personal information Full name Steven …   Wikipedia

  • Nash (surname) — Nash is a surname of Irish, English, or Welsh origin. The surname went from Ash to Nash by colloquialism and was established from an early date in Ireland and Wales. May refer to: Anthony / Tony Nash (disambiguation) Abner Nash (1740–1786), U.S.… …   Wikipedia

  • Nash (Familienname) — Nash ist ein Familienname. Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Bekannte Namensträger …   Deutsch Wikipedia

  • Nash — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Personnages 3 Top …   Wikipédia en Français

  • Nash — El término Nash puede hacer referencia a: Distintos personajes reales y de ficción: John Forbes Nash, matemático estadounidense, ganador del premio Nóbel de economía. George Valentine Nash, botánico estadounidense; John Nash, arquitecto inglés;… …   Wikipedia Español

  • Steve Borden — Noms de ring Sting Blade Runner Flash Flash Flash Borden Steve Borden Taille 1 m 91 …   Wikipédia en Français