Stephane Francois


Stephane Francois

Stéphane François

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir François.

Stéphane François, né en 1973, est un historien des idées et politologue français qui travaille sur les droites radicales et les subcultures « jeunes ». Chercheur associé au Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL) du CNRS, il enseigne l'histoire contemporaine et la science politique dans différents instituts d'enseignement supérieur privés[réf. nécessaire].

Sommaire

Biographie

Historien de formation, il est spécialiste de l’Antiquité et du XXe siècle, docteur en science politique (« Les paganismes de la Nouvelle Droite ». Sa thèse soutenue à l'Université Lille 2 en 2005) a obtenu la plus haute mention, les félicitations du jury. Il a obtenu un DEA de science politique à l’Institut d'études politiques de Lille. Ses principaux axes thématiques sont, l’étude politico-historique des droites radicales, en particulier la Nouvelle Droite, courant issu de la droite radicale qui a théorisé la métapolitique (également appelée « gramscisme de droite »), ainsi que l'étude de la mise en pratique de cette stratégie culturelle, lors de tentatives de séduction ou d’entrisme, au sein des subcultures notamment. Enfin, ses recherches portent sur les relations entre les subcultures (en particulier musicales), le néo-paganisme, l'ésotérisme et les droites radicales européennes, dont la Nouvelle Droite et ses dissidences, ainsi que sur le milieu culturel dans lequel baignent les subcultures politiques occidentales d’extrême droite, un milieu constitué d’éléments disparates — dont l’ésotérisme est l'un des plus importants — qui forment une protestation contre les savoirs « officiels ». Depuis peu, il s'intéresse aussi à l'écologie politique. Il écrit dans diverses revues spécialisées et/ou universitaires telles que Religioscope, Journal for the Studies of Radicalism, Le Banquet, Zénon, Politica hermetica, Sociétés et Raisons politiques. Il est devenu un collaborateur régulier du site fragments sur les temps présents.

Publications

Ouvrages

  • La Musique europaïenne. Ethnographie politique d’une subculture de droite, préface de Jean-Yves Camus, Paris, L’Harmattan, 2006. En appendice : textes de trois entretiens de Stéphane François avec Thierry Jolif, Alain de Benoist et Christian Bouchet. (ISBN 2-296-01591-3)
  • Le Néo-paganisme : Une vision du monde en plein essor, préface de Jean-François Mayer, Apremont, MCOR-Table D'émeraude, 2007 (ISBN 2914946465)
  • Le Nazisme revisité. L'occultisme contre l'histoire, Paris, Berg International, 2008 (ISBN 978-2-917191-08-8)
  • Les Néo-paganismes et la Nouvelle Droite : pour une autre approche, préface de Philippe Raynaud, Archè, 2008 (ISBN 978-88-7252-287-5)

Articles

  • « Musique, ésotérisme et politique : naissance d’une contre-culture de droite », dans Politica Hermetica, n°17, 2003.
  • « Introduction à la Révolution Conservatrice allemande (1918-1932) », dans Zénon, n°2-3, 2e semestre 2004.
  • avec Emmanuel Kreis, « Le conspirationnisme ufologique », dans Politica Hermetica, n°19, 2005.
  • « The gods looked down : la musique "industrielle" et le "paganisme" », dans Sociétés, n°88, vol. 2, 2005.
  • « Le néo-paganisme et la politique: une tentative de compréhension », dans Raisons politiques, n°25, 2007.
  • « Le paganisme dans la bande dessinée », dans Religioscope Études et analyses, N° 11, janvier 2007.
  • « The "Europagan Music" : Between Radical Right and Paganism », dans Journal for the Studies of Radicalism, vol. 1, n°2, Michigan State University Publishing, 2007.
  • « L'extrême droite "folkiste" et l'antisémitisme », Le Banquet, CERAP, n°24, 2007.
  • « L’occultisme au grand jour », Sciences Humaines, « Les grands dossiers n° 9 ». Décembre 2007-février 2008.
  • « La réception de l’œuvre d’Alexandre Douguine au sein de la droite radicale française », Diploweb, automne 2008
  • « La Weltanschauung de la Tribu Ka : d’un antisémitisme égyptomaniaque à un islam guénonien », Politica Hermetica, n° 22, pp. 107-125. (En coll. avec Damien Guillaume et Emmanuel Kreis).
  • « L’occultisme et quelques subcultures “jeunes”. Une première approche », C@hiers de psychologie politique, n°14, hiver 2008/2009.
  • « L’écologie politique : entre conservatisme et modernité », Le Banquet, nº 26, juillet/août 2009, pp. 183-198.
  • « Géopolitique des Identitaires », Les Cahiers rationalistes, juillet-août 2009, nº 601, pp. 19-30.
  • « Réflexion sur le mouvement Identitaire », Fragments sur les temps présents, été 2009.
  • « Contre le monde moderne. La “Tradition” et la Nouvelle Droite », Religioscope, été 2009.
  • « Qu’est-ce que la révolution conservatrice ? », Fragments sur les temps présents, été 2009.

Liens externes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « St%C3%A9phane Fran%C3%A7ois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stephane Francois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stéphane François — Pour les articles homonymes, voir François. Stéphane François, né en 1973, est un historien des idées et politologue français qui travaille sur les droites radicales et les subcultures « jeunes ». Chercheur associé au Groupe Sociétés… …   Wikipédia en Français

  • Francois — François Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint François et Saint François. François est un nom propre qui peut entrer dans la désignation de personnes,… …   Wikipédia en Français

  • Stéphane et prénoms voisins — Cette page donne par ordre alphabétique de noms les 700 et quelques pages commençant par Stéphane, ou un prénom similaire, car on dénombre une dizaine d orthographes différentes, pour un prénom qui est essentiellement le même, et avec des noms… …   Wikipédia en Français

  • François — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint François et Saint François …   Wikipédia en Français

  • Stephane Belmondo — Stéphane Belmondo Pour les articles homonymes, voir Belmondo. Stéphane Belmondo est un trompettiste, bugliste et batteur de jazz français né le 8 juillet 1967 à Hyères (Var). Biographie Stéphane a étudié les percussions et la batterie dès l age… …   Wikipédia en Français

  • Stephane Courtois — Stéphane Courtois Pour les articles homonymes, voir Courtois. Stéphane Courtois Naissance 25 novembre 1947 Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Francois Duval — François Duval  Pour l’article homonyme, voir François Duval (homonymie).  François Duval [[Image:|250px|]] Années d activité 2001 ... Surnom …   Wikipédia en Français

  • Stéphane Fretz — Naissance 8 juillet 1966 Genève, Suisse Nationalité suisse Activité(s) Artiste peintre, graveur, éditeur Formation …   Wikipédia en Français

  • Stephane Lambiel — Stéphane Lambiel Nation …   Deutsch Wikipedia

  • Stéphane Hillel — est un acteur et un metteur en scène français né le 8 avril 1955. Depuis janvier 2002, il est directeur artistique du théâtre de Paris. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre 2.1 En tant que comédien …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.