Stax


Stax

Stax Records

Logo stax.jpg
Filiale de
Fondé en 1957
Fondateur Jim Stewart &
Estelle Axton
Statut Fermé en 1975
Maison de disques
Genre(s) Rhythm & Blues, Soul
Pays d'origine États-Unis États-Unis
Siège Memphis
Site Officiel www.soulsvilleusa.com

Stax Records est une entreprise d’enregistrement et de distribution de disques.

Créée sous le nom de Satellite Records à Memphis en 1957 par Jim Stewart et Estelle Axton (frère et sœur), elle est devenue une des maisons de production les plus importantes de la musique Soul (la Motown sera sa principale concurrente), avant de cesser son activité en 1975.

Sommaire

Histoire

Estelle Axton (née Stewart en 1918) et son frère Jim Stewart créèrent à Memphis en 1958, avec l'aide de l'ingénieur du son Chips Moman, un studio d'enregistrement ainsi qu'un magasin de disque appelés Satellite. Blancs tous les deux, ils découvrent alors le rhythm and blues. Les premiers essais ne sont guère concluants, jusqu'en 1960 où ils enregistrent un disque de Rufus Thomas en duo avec sa fille Carla. Celui-ci se vend bien localement et est pris en licence nationale par la firme Atlantic Records. Le second tube sera la chanson Gee Whiz de Carla en solo en 1961. Cette même année, il obtiennent aussi un énorme succès avec Last Night des Mar-Keys, le groupe de Packy Axton, fils d'Estelle. Le nom « Satellite » étant déjà pris par une marque de la côte ouest, Stewart rebaptise alors le label « Stax Records » (de Stewart et Axton). Le morceau Green Onions de Booker T. & The MG's contribuera un peu plus à définir le son Stax. Tout au long des années 1960, ces deux groupes accompagneront en studio tous les chanteurs de la marque.

La musique de Stax, par opposition à celle de Chicago ou de Detroit, est généralement désignée sous le nom de « Southern Soul » ou de « deep soul » (en référence au deep South, le Sud profond). Moins édulcorée que celle de Tamla Motown, elle est le résultat de l'association inédite dans le sud des États-Unis de Noirs et de Blancs. La soul de Memphis est issue du blues et gospel, mais est aussi influencée par la musique country. Les titres sont presque tous écrits par les mêmes auteurs-compositeurs, qui sont aussi pour certains les musiciens et les chanteurs de la firme : David Porter, Isaac Hayes, Steve Cropper, etc.

Le plus grand interprète de Stax fut Otis Redding. Ses tubes, avec ceux de Sam & Dave ou Eddie Floyd, firent les grandes heures du gloire du label. La mort de celui-ci en 1967, puis l'assassinat de Martin Luther King à Memphis en 1968, marquèrent le début du déclin pour la compagnie. Les rapports entre musiciens blancs et noirs devinrent plus tendus. Le rachat d'Atlantic, partenaire historique de Stax, par le géant Warner, accéléra un peu plus la chute. La venue de Don Davis, producteur venu de chez Motown, retira une part de son identité au son de la marque.

Le musée Stax Records à Memphis

Les succès d'Isaac Hayes redonnent pourtant un peu de son éclat d'antan à la maison. L'apogée de cette période est marquée par le concert géant donné en 1972 à Los Angeles avec toutes les stars signées chez Stax. Un film et deux disques immortaliseront cet évènement qualifié de « Black Woodstock ». Mais cette éclaircie est de courte durée et Stax doit finalement déposer son bilan en 1975. Jim Stewart, bon producteur mais plutôt mauvais en affaires, a presque tout perdu.

Le son de Memphis aura eu une grande influence sur des artistes tels qu'Aretha Franklin, Percy Sledge, Wilson Pickett ou Arthur Conley ; le succès du film The Blues Brothers, qui reprend quelques-uns des tubes de la marque comme Soul Man ou Green Onions, démontre à quel point ces mélodies sont indémodables ; et Otis Redding est encore considéré aujourd'hui comme l'un des tous meilleurs chanteurs de l'histoire de la musique soul.

Principales Signatures

...

Stax aujourd'hui

Lien externe

  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Stax Records ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stax de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stax — Saltar a navegación, búsqueda Stax fue una de las más importantes compañías discográficas de la historia de la música soul, contemporánea de la archipopular Motown. Irónicamente, ésta, una de las más importantes compañías de música negra, la creó …   Wikipedia Español

  • Stax — can refer to:* Stax Earspeakers, a Japanese brand of electrostatic earspeakers * Stax Records, an American record company based out of Memphis, Tennessee * StAX, Streaming API for XML * Lay s Stax, a brand of potato snack chips sold by Lay s …   Wikipedia

  • Stax — bezeichnet einen japanischen Hersteller von elektrostatischen Kopfhörern, siehe Stax Ltd. ein Musiklabel, siehe Stax Records eine pullbasierte Streaming API für XML ein US amerikanisches Brettspiel (Plagiat von Laska) …   Deutsch Wikipedia

  • StAX — Streaming API for XML (StAX) is an application programming interface (API) to read and write XML documents in the Java programming language. Traditionally, XML APIs are either: * tree based the entire document is read into memory as a tree… …   Wikipedia

  • StAX — Streaming API for XML (StAX) ist ein Application Programming Interface (API), um XML Dateien aus Java zu verarbeiten. Traditionellerweise sind XML APIs: baumbasiert – das gesamte Dokument wird als Baumstruktur in den Speicher gelesen und kann von …   Deutsch Wikipedia

  • StAX — Streaming API for XML Streaming API for XML ou StAX est une API permettant d exploiter les documents XML. Tout comme SAX, StAX n encombre pas la mémoire et le document est lu linéairement, mais c est l application qui tire explicitement l… …   Wikipédia en Français

  • stax — ap·o·stax·is; ep·i·stax·is; …   English syllables

  • STAX — Stelax Industries, LTD. (Business » NASDAQ Symbols) * OCI Chemical Corporation (Regional » Railroads) * Simple Typed Api For Xml (Computing » General) …   Abbreviations dictionary

  • STAX — Standards TAXonomy (RACE Database) …   Acronyms

  • STAX — Standards TAXonomy (RACE Database) …   Acronyms von A bis Z