Star Trek : Nemesis


Star Trek : Nemesis

Star Trek : Nemesis

Titre original Star Trek: Nemesis
Réalisation Stuart Baird
Scénario John Logan
Rick Berman
Brent Spiner
Acteurs principaux Patrick Stewart
Jonathan Frakes
Brent Spiner
LeVar Burton
Gates McFadden
Durée 116 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Star Trek : Nemesis est un film américain de science-fiction réalisé par Stuart Baird et sorti en 2002.

Sommaire

Synopsis

L'histoire se déroule entre 2378 et 2379. Elle commence par l'assassinat de tous les membres du sénat romulien qui semblent se changer en pierre avant de se désintégrer sous l'effet d'un rayonnement dévastateur apparu à l'intérieur de la rotonde qui les accueillait.

Le spectateur est ensuite transporté en Alaska où a lieu le mariage de Deanna Troi et de William Riker en présence du capitaine Picard et de ses collègues officiers. Une fois la première partie des réjouissances terminée, l'Enterprise NCC-1701-E fait route vers Betazed où la suite des festivités doit battre son plein. Mais durant ce voyage, le vaisseau détecte un signal positronique apparemment émis par un androide de type Soong qui s'avère être un prototype antérieur à la création de Data et qui porte d'ailleurs le nom de Proto (B-4 en anglais (jeu de mot : B Four / Before) ; la version française nord-américaine utilise le nom « B4 »).

De retour à bord de son navire après une course poursuite sur la planète Kolarus III (où a été découvert Proto), le capitaine Picard reçoit un message prioritaire de Starfleet qui le contraint à se rendre sur Romulus afin d'y négocier les termes d'un nouveau traité avec Shinzon, le nouveau prêteur romulano-rémien.

L'Enterprise change donc une nouvelle fois de cap pour gagner l'espace romulien où un vaisseau ne tarde pas à se désocculter. Il s'agit du Scimtar, nouveau fer de lance de la flotte impériale grâce auquel Shinzon a achevé d'asseoir son pouvoir sur les Romuliens.

Le capitaine Picard et ses principaux coéquipiers se téléportent à bord afin de répondre à l'invitation du vice-roi rémien (lui-même aux ordres de Shinzon), pour découvrir que le nouveau prêteur est un humain. Il s'agit en fait du clone de Picard que les Romuliens avaient initialement prévu de substituer au véritable capitaine de Starfleet afin de saper la Fédération de l'intérieur. Ce projet ayant été abandonné, Shinzon a été envoyé dans les mines de dilithium de Rémus où l'on s'attendait à ce qu'il périsse. Mais il y a survécu avec l'aide de celui qui est devenu son vice-roi, et la créature a fini par prendre le pouvoir sur ses créateurs.

De retour sur l'Enterprise, le capitaine tente en vain de comprendre comment il a été cloné tandis que sur le Scimtar, Shinzon semble rongé de l'intérieur par un mal extrêmement pernicieux. Créé à partir d'une séquence d'ARN incomplète, sa survie dépend en effet des cellules qu'il entend prélever sur le seul donneur entièrement compatible : Jean-Luc Picard en personne. Il ordonne d'ailleurs que Picard soit téléporté sur son vaisseau avant d'occulter celui-ci.

Grâce à un émetteur mis au point par Geordi La Forge, Data se substitue alors à Proto (qui constituait un appât mis en place par Shinzon afin d'attirer le capitaine Picard et de rassembler des données sur l' Enterprise) lorsque celui-ci est à son tour téléporté à bord du Scimitar.

Data et Picard parviennent finalement à s'échapper de justesse et à retourner sur l'Enterprise. Se rendant compte qu'ils ne sont pas de taille à affronter l'impressionnant vaisseau-amiral rémien, ils entreprennent alors de rassembler une flotte de bâtiments alliés de manière à arrêter Shinzon (lequel compte bien utiliser les mêmes radiations que celles grâce auxquelles il a tué les sénateurs romuliens pour annihiler toute vie sur Terre).

Mais Shinzon anticipe la réaction de son « modèle » : les communications sont coupées sur la passerelle de l'Enterprise et les Rémiens sont à deux doigts de remporter la victoire lorsque deux croiseurs romuliens sous les ordres du commandeur Donatra viennent au secours de l'équipage de Starfleet.

Malgré tout désarmé, l'Enterprise entre en collision frontale avec le Scimitar à la demande du capitaine Picard, ce qui neutralise également le navire rémien.

En désespoir de cause, Shinzon décide d'utiliser l'arme avec laquelle il comptait anéantir la population terrienne sur le vaisseau Enterprise mais Jean-Luc Picard et Data infiltrent le navire ennemi à temps pour l'en empêcher. Le clone du capitaine est tué lors de l'affrontement qui suit et Data téléporte Picard à bord de l'Enterprise avant de détruire le Scimitar, à bord duquel il se trouve encore lors de l'explosion qui le pulvérise.

Le film se termine tandis que Picard tente d'expliquer à Proto qui était son « frère » Data avant d'accueillir son nouvel officier en second (Will Riker ayant pour sa part accepté le commandement du Titan).

Fiche technique

Distribution

Autour du film

On notera l'apparition éclair du réalisateur de X-Men, Bryan Singer, en tant qu'officier de passerelle.

Saga Star Trek

Liens externes

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Star Trek : Nemesis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Trek - получить на Академике действующий промокод Читай-город или выгодно trek купить со скидкой на распродаже в Читай-город

  • Star Trek: Nemesis — Star Trek : Nemesis Star Trek : Nemesis est un film de science fiction réalisé par Stuart Baird en 2002. Star Trek : Nemesis Titre original Star Trek Nemesis Réalisation Stuart Baird Acteurs principaux Patrick Stewart Jonathan Frakes… …   Wikipédia en Français

  • Star Trek Nemesis — Star Trek : Nemesis Star Trek : Nemesis est un film de science fiction réalisé par Stuart Baird en 2002. Star Trek : Nemesis Titre original Star Trek Nemesis Réalisation Stuart Baird Acteurs principaux Patrick Stewart Jonathan Frakes… …   Wikipédia en Français

  • Star trek : nemesis — Star Trek : Nemesis est un film de science fiction réalisé par Stuart Baird en 2002. Star Trek : Nemesis Titre original Star Trek Nemesis Réalisation Stuart Baird Acteurs principaux Patrick Stewart Jonathan Frakes Brent Spiner LeVar… …   Wikipédia en Français

  • Star Trek Nemesis — Infobox Film name = Star Trek Nemesis caption = Theatrical release poster producer = Rick Berman director = Stuart Baird writer = John Logan (story and screenplay) Rick Berman (story) Brent Spiner (story) Gene Roddenberry (creator) starring = See …   Wikipedia

  • Star Trek: Nemesis — Filmdaten Deutscher Titel Star Trek: Nemesis Originaltitel Star Trek Nemesis …   Deutsch Wikipedia

  • Star Trek: Nemesis — Звездный Путь: Возмездие Star Trek: Nemesis Жанр научная фантастика Режиссёр Стюарт Бэрд Продюсер Рик Берман …   Википедия

  • Star Trek: Némesis — La última de la serie Star Trek, la número 10 de la saga. Trata sobre la antítesis de Jean Luc Picard, los miembros del Tal´Shiar o la rama secreta de la policía romulana obtinen ADN del Capitan Picard y fabrican un clon del mismo con la… …   Enciclopedia Universal

  • Star-Trek — ist der übergreifende Titel für sechs Science Fiction Fernsehserien mit insgesamt 726 Episoden sowie elf Kinofilme, zahlreiche Romane, Computerspiele und andere Werke, deren Inhalte auf der 1966 von Gene Roddenberry geschaffenen Fernsehserie… …   Deutsch Wikipedia

  • Star Trek — (Deutsch: „Sternenreise“, „Reise durchs All“) ist der übergreifende Titel für sechs Science Fiction Fernsehserien mit insgesamt 726 Episoden sowie für elf Kinofilme, zahlreiche Romane, Computerspiele und andere Werke, deren Inhalte auf der 1966… …   Deutsch Wikipedia

  • Nemesis (Star Trek: Voyager) — Nemesis Star Trek: Voyager episode Chakotay during training Episode no. Season …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.