Stanislaw Skalski


Stanislaw Skalski

Stanislas Skalski

Stanislas Skalski

Stanisław Skalski (27 novembre 191512 novembre 2004) était un pilote de chasse polonais, as des forces armées polonaises de la Seconde Guerre mondiale, nommé général.

Stanislas Skalski a été l'un des meilleurs pilotes de chasse du conflit, crédité, selon les sources officielles de 18 11/12 victoires, et de 2 probables. Certaines sources, dont Skalski lui-même, lui donnent un nombre de 22 11/12 victoires.

Biographie

Skalski avec l'officier Arthur Coningham de la RAF (à gauche) et le général Kazimierz Sosnkowski (à droite).

Stanisław Skalski est né le 27 novembre 1915 à Kodyma, près de Odessa, en Empire Russe. Après avoir suivi l'entrainement de l'école de pilotage en 1938, il rejoignit le 142ème escadron de combat à Torun. Le 1er septembre 1939, il attaqua un Henschel Hs 126 allemand, avion de reconnaissance, peut-être abattu par Marian Pisarek, puis, il atterrit à coté de l'avion et aida à soigner le pilote. Le 16 septembre Skalski obtint le statut d'"as", avec 6 victoires sur des avions allemands: 1 Junker Ju 86, 2 Dornier Do 17, 1 Junker Ju 87, 2 Hs 126s et 1 Hs 126 partagé (la liste officielle le crédite de 4 avions: 2 Do 17s, 1 Hs 126, 1 Ju 87 et 1 Hs 126 partagé). Peu après, il fuit le pays avec d'autres pilotes polonais pour la Roumanie, et de là, via Beyrouth, il rejoignit la France. Puis, il rejoignit la Grande-Bretagne pour combattre avec la Royal Air Force durant la bataille d'Angleterre.

En aout 1940, Skalski rejoignit le 501ème escadron de la RAF. Du 30 aout au 2 septembre 1940, il abattit 1 bombardier He 111 et 3 Messerschmitt Bf 109s. Le 5 septembre 1940, Skalski fut lui-même abattu. Skalski fut soigné pour des brulures sévères qui le maintinrent hospitalisé durant 6 semaines. Il réintégra son unité fin octobre 1940. Durant la bataille d'Angleterre, Skalski a été crédité de 4 avions abattus et de 1 partagé.

En mars 1941, il fut assigné au 306ème escadron de combat polonais, volant parfois au-dessus de la France. Le 29 avril 1942 Skalski fut nommé commandant du 317ème escadron de combat polonais, poste qu'il occupa durant 5 mois. En novembre 1942 il est instructeur à la 56ème unité d'entrainement.

Un Mustang III piloté par Stanislaw Skalski, à Coolham, juin 1944

En octobre 1943, on lui donna le commandement du corps de chasseurs polonais, aussi appelé "Cyrk Skalskiego" (le cirque de Skalski) - un escadron constitué avec les meilleurs pilotes de chasse polonais sélectionnés parmi des volontaires. Les Polonais arrivèrent au terrain d'aviation de Bu Grara, à l'ouest de Tripoli, en mars 1943. Ils furent d'abord rattachés au 145ème escadron de la RAF. Ils prirent part aux actions en Tripolitaine et en Sicile. Le 6 mai 1943, le "Skalski Circus" livra son dernier combat. Durant ces 2 mois d'opérations, les pilotes polonais revendiquèrent un total de 26 avions allemands et Italiens abattus. Le lieutenant Skalski abattit 4 avions, et l'officier pilote Eugeniusz Horbaczewski eut 5 victoires confirmées.

Skalski devint alors commandant du 601ème escadron de la RAF, le premier polonais à commander un escadron de la RAF. Puis il prit part aux invasions de la Sicile et de l'Italie. À partir de décembre 1943, il commanda plusieurs unités de pilotes polonais. Le 24 juin 1944, Skalski abattit 2 nouveaux avions au-dessus de Rouen.

Après la guerre, il rentra en Pologne en 1947 et rejoignit l'armée de l'air Polonaise. En 1948 pourtant, il fut arrêté par le régime communiste sous la fausse accusation d'espionnage. Condamné à mort, il passa 3 ans en prison attendant l'exécution de sa sentence, qui fut ensuite commuée en prison à vie.

Monument à la mémoire de Stanislas Skalski

Après la fin du stalinisme en Pologne, il est libéré en 1956, réhabilité, et autorisé à rejoindre l'armée. Il occupa différents postes à l'état-major de l'armée de l'air polonaise. Il écrivit ses mémoires sur la campagne de 1939, "Czarne krzyże nad Polską" ("des croix noires sur la Pologne", 1957). Le 20 mai 1968, il est nommé secrétaire général du fameux Aeroklub Polski regroupant tous les aéroclubs de Pologne, puis, il prit sa retraite le 10 avril 1972. Le 15 septembre 1988, il est promu au rang de Brigadier Général. En 1990, il rencontra le pilote allemand qu'il avait secouru le premier jour de la guerre.

Stanisław Skalski mourut à Varsovie le 12 novembre 2004.

Décorations

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Stanislas Skalski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stanislaw Skalski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stanisław Skalski — (* 27. November 1915 in Kodyma; † 12. November 2004 in Warschau) war ein polnischer Jagdflieger und Offizier der polnischen Luftwaffe im Zweiten Weltkrieg. Stanis …   Deutsch Wikipedia

  • Stanisław Skalski — Infobox Military Person name=Stanisław Skalski rank=Generał brygady born=birth date|1915|11|27|mf=y placeofbirth=Kodyma near Odessa, Russia died=death date and age|2004|11|12|1915|11|27|mf=y placeofdeath=Warsaw, Poland allegiance=Poland… …   Wikipedia

  • Skalski — ist der Familienname folgender Personen: Joe Skalski (* 1964), US amerikanischer Baseballspieler Stanisław Skalski (1915–2004), polnischer Jagdflieger und Offizier der polnischen Luftwaffe im Zweiten Weltkrieg Diese Seite ist eine Begriffsklärung …   Deutsch Wikipedia

  • Stanislas Skalski — Stanisław Skalski (27 novembre 1915 – 12 novembre 2004) était un pilote de chasse polonais, as des forces armées polonaises de la Seconde Guerre mondiale, nommé …   Wikipédia en Français

  • Скальский, Станислав — Станислав Скальский польск. Stanisław Skalski …   Википедия

  • No. 317 Polish Fighter Squadron — No. 317 Wilno Polish Fighter Squadron 317 Squadron logo Active 22 Feb 1941 18 Dec 1946 Country …   Wikipedia

  • List of Polish generals — The following is a list of Polish generals, that is the people who held the rank of general, as well as those who acted as de facto generals by commanding a division or brigade. Note that until the Partitions of Poland of late 18th century the… …   Wikipedia

  • Jagdfliegerei — US Pilot der Nationalgarde mit Nachtsichtausrüstung in einem F 16 Kampfflugzeug …   Deutsch Wikipedia

  • Jagdpilot — US Pilot der Nationalgarde mit Nachtsichtausrüstung in einem F 16 Kampfflugzeug …   Deutsch Wikipedia

  • No. 601 Squadron RAF — No. 601 (County of London) Squadron Active 14 October 1925 – May 1945 June 1946 – 10 March 1957 Country …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.