Stalag ii-a


Stalag ii-a

Stalag II-A

Le Stalag II-A Neubrandenburg est un camp de prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale, situé à Fünfeichen, près de Neubrandenburg, dans le Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale, dans le nord de l'Allemagne.

Sommaire

Chronologie

  • Le camp fut ouvert en septembre 1939 pour accueillir des prisonniers de guerre polonais après l'attaque allemande contre la Pologne. Les premiers prisonniers arrivèrent le 12 septembre. Certains furent employés aux travaux de construction du camp et étaient hébergés dans des tentes. D'autres partirent travailler dans des fermes.
  • En mai et juin 1940, des prisonniers belges et néerlandais, puis français arrivèrent au Stalag II-A après l’offensive allemande à l’ouest, la Bataille de France). Un certain nombre de prisonniers français des régiments coloniaux étaient des Noirs, qui furent employés aux travaux les plus pénibles comme le ramassage des ordures.
  • Un autre camp pour officiers Oflag II-E fut établi à proximité ; des sous-officiers et des officiers polonais y furent internés.
  • En 1941, d'autres prisonniers arrivèrent des Balkans : des Britanniques et des Yougoslaves, principalement des Serbes.
  • A la fin de l'été 1941, arrivèrent des Soviétiques, qui furent enfermés dans une enceinte séparée construite au sud du camp principal.
  • En septembre 1943, quelques Italiens furent transférés au Stalag II-A, après la capitulation de l'Italie.
  • De novembre 1944 à janvier 1945, des soldats américains capturés au cours de différentes opérations alliées, en particulier la bataille des Ardennes, arrivèrent au Stalag II-A. La plupart furent immédiatement envoyés dans des commandos de travail.
  • De février à avril 1945, Neubrandenburg fut un point de passage pour les prisonniers des camps situés plus à l'est au cours de leur marche forcée vers l'ouest.
  • Le 28 avril 1945, une division blindée soviétique atteignit le camp.

Évacuation et rapatriement

A la mi-avril 1945, la plupart des prisonniers du Stalag II-A et de ses commandos extérieurs durent marcher vers l'ouest devant l'avance de l'Armée rouge. Au bout de quelques jours, ils furent libérés par les troupes britanniques qui progressaient vers l'est.

Statistiques

Recensement officiel des prisonniers du 1er décembre 1944 :

  • Français 12.581 ; Soviétiques 8.694 ; Serbes 1.976 ; Américains 950 ; Polonais 738 ; Italiens 527 ; Britanniques 200. Total 25.720, dont 21 officiers.[1].
  • Seulement 3.500 prisonniers se trouvaient dans le camp lui-même, les autres étaient répartis dans les commandos extérieurs.

Commandos extérieurs

Une cinquantaine de commandos extérieurs étaient rattachés au Stalag II-A. Le principal était celui de Teterow, situé à quelques kilomètres à l’ouest de Neubrandenburg, et où environ 175 prisonniers travaillaient sur les voies ferrées et étaient hébergés dans un immeuble en briques de plusieurs étages.

References

  1. Stadtarchiv Neubrandenburgbüro,

Sources

Liens internes

Liens externes

Ce document provient de « Stalag II-A ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stalag ii-a de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stalag — Luft III. Stammlager (abreviado, Stalag) fue en el III Reich la denominación de un campo para prisioneros de guerra en la Segunda Guerra Mundial. La denominación exacta era Mannschaftsstamm und straflager. En los Stalags podían ser internados, de …   Wikipedia Español

  • Stalag IV-B — (or Stalag IV B) was one of the largest prisoner of war camps in Germany during World War II. Stalag meens the german noun Stammlager . The main camp was located 8km NE of the town Mühlberg in Brandenburg, just east of the Elbe river and about 30 …   Wikipedia

  • stalag — [ stalag ] n. m. • 1940; mot all., abrév. de Stammlager « camp d origine » ♦ Hist. Camp allemand, pendant la guerre de 1939 1945, où étaient internés les prisonniers de guerre non officiers. Stalags et oflags. « l une avait son fils et l autre… …   Encyclopédie Universelle

  • Stalag II-B — was a German World War II POW camp situated one and a one half miles (2.4 km) west of the village of Hammerstein, now the Polish town Czarne, Pomeranian Voivodeship on the north side of the railway line, (53°41′N 16°58′E).ContentsTimeline* The… …   Wikipedia

  • Stalag IX-B — also known as Bad Orb was a World War II German Army POW camp at Wegscheide close to Bad Orb in the province of Hesse, Germany. It had the reputation of being one of the worst Stalags, especially when it was overcrowded in 1945. The camp was also …   Wikipedia

  • Stalag IV-G — (sometimes referred to as Stalag IVG or Stalag 4G)The administrative headquarters of Stalag IV G were in Oschatz, a town situated between Leipzig and Dresden in Saxony, Germany.At 11 16 March, 1945 there were 4457 British and 776 American… …   Wikipedia

  • Stalag ii-d — Le Stalag II D Stargard est un camp de prisonniers de guerre de l Armée allemande, pendant la Seconde Guerre mondiale, situé près de Stargard, aujourd hui Stargard Szczecinski, en Poméranie, à 30 km à l est de Szczecin. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Stalag XX-A — was a German World War II PoW Camp located in Thorn/Toruń, Poland. It was not a single camp and contained as many as 20,000 men at its peak. The main camp was located in a complex of fifteen forts that surrounded the whole of the city. The forts… …   Wikipedia

  • Stalag XI-B — was a German Army POW camp near Fallingbostel in Lower Saxony, north western Germany. Timeline* Originally a work camp at the west end of the huge German Army training grounds Bergen, it was transformed into a POW camp at the end of 1939, to… …   Wikipedia

  • Stalag VI-C — Oberlangen was a World War II German POW camp located 6 km west of the village Oberlangen in Emsland in north western Germany. It was originally built with five others in the same marshland area as a prison camp ( Straflager ) for Germans. The… …   Wikipedia