Sporting Club Nimois


Sporting Club Nimois

Sporting Club nîmois

Sporting Club nîmois Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Date de fondation 1901
Date de disparition 1937
Statut professionnel 1932-1937
Couleurs rouge et blanc
Stade Parc des Sports
Siège Nîmes

Le Sporting Club Nîmois est un club de football basé à Nîmes fondé en 1901 et qui stoppa ses activités en 1937.

Histoire

Le Sporting Club Nîmois est fondé en 1901 par Henri Monnier, alors âgé de 21 ans, qui rentrait d'un séjour de deux ans en Angleterre. Le recrutement s'effectue, à l'origine, parmi les jeunes protestants de l'« Union Chrétienne ».

En 1908, le SCN arrache à l'Olympique Sétois le titre de champion du Languedoc. Les Nîmois sont ensuite écarté des phases finales du championnat de France USFSA par l'Olympique de Marseille dès le premier tour préliminaire.

Parmi les animateurs du jeu nîmois, citions Augade, Rambaud et Maurice Chabrol. Le dernier nommé tombe au champ d'honneur lors de la Grande Guerre comme nombre de ses coéquipiers. Le guerre achevée, le club reprend ses activités (15 avril 1919).

Installé jusque là route d'Arles, le SCN s'installe au Parc des Sports rue du jeu de mail en 1919. En 1922, le SCN absorbe un vieux rival local : le Football Association Nîmois, de Marcel Cambon.

Emmenés par René Dedieu, les Nîmois s'illustrent dans le championnat du Sud-Est en accrochant un titre de vice-champion en 1925. En 1927, les Nîmois perdent toutefois leur place en Division d'Honneur, mais retrouvent ce niveau dès l'été 1928 en bouclant le championnat de Promotion en restant invaincus.

En octobre 1931, le président de la République, Gaston Doumergue, vient inaugurer le stade Jean Bouin. Il s'agit en fait du Parc des Sports rénové.

Le club nîmois opte en 1932 pour le professionnalisme, lorsque celui-ci est créé et assure son maintien parmi l'élite en décrochant une cinquième place de son groupe en 1932-1933. Le Sporting se maintient finalement trois saisons en Division 1, et accueille des pointures de l'époque comme Josef Silný, finaliste de la coupe du monde 1934 l'année de sa venue dans le Gard. Malgré les recrutements de Tony Carvan, Alec Cheyne et Andy Wilson, le club est relégué à l'issue de la saison 1934-1935.

Englué dans des problèmes financiers, le SCN abandonne le statut professionnel et stoppe ses activité en 1937. Sous l'impulsion de personnalités nimoises, le club est sauvegardé artificiellement dans les registres du district Lozère-Gard. Aussi, le Nîmes Olympique, héritier du SCN, ne pourra pas réclamer l'héritage du SCN.

Saisons

Saison Championnat CdF
Division Pos J V N D BP BC DB
1932-1933 D1 Gr.A 5e 18 8 3 7 37 38 -1 1/8e f.
1933-1934 D1 9e 26 11 3 12 68 72 -4 1/16e f.
1934-1935 D1 16e 30 5 5 20 35 67 -32 1/16e f.
1935-1936 D2 19e 0 0 0 0 0 0 0

  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « Sporting Club n%C3%AEmois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sporting Club Nimois de Wikipédia en français (auteurs)