Spina


Spina
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir : Spina bifida.

Spina est un site archéologique du littoral adriatique situé sur le territoire de la commune italienne d'Ostellato dans la province de Ferrare.

Sommaire

Origines de la cité

Selon Verrius Flaccus, Tarchon de Tarquinia aurait fondé une dodécapole étrusque dans la plaine padane, ensemble de douze cités parmi lesquelles Spina dans le delta du Pô. D'après d'autres auteurs antiques, cette cité aurait été un comptoir maritime grec, ce qui chronologiquement n'est pas incompatible avec la précédente hypothèse et correspond à la connaissance archéologique du site.

Connaissance archéologique et habitat humain du site

Les datations archéologiques les plus hautes des artéfacts retirés font remonter l'urbanisation du lieu au VIe siècle av. J.‑C. avec un apogée au IIIe siècle av. J.‑C., comme en témoigne l’abondance de céramiques et dépôts funéraires de cette période révélée par les fouilles des nécropoles de la cité. L'inventaire archéologique du site fait apparaître Spina comme une place de commerce maritime gréco-étrusque[1] de première importance. Son port relié à la mer Adriatique par un canal dérivé du voyait débarquer des marchandises et voyageurs provenant de l'Europe septentrionale, des côtes africaines et de Grèce avec laquelle Spina semble avoir entretenu des liens très étroits.

L'inventaire des artéfacts funéraires datés du IIIe siècle av. J.‑C. atteste d'une occupation celtique du site contemporaine de la présence des Lingons dans le delta du Pô. Au début du Ier siècle Spina fut submergée et devint une cité engloutie légendaire…

Notes et références

  1. Grégor-Charles Bleunven, La Cité étrusque de Spina, Talence : École d'architecture et de paysage de Bordeaux, 2004.

Historique des fouilles archéologiques

En 1922 des travaux d'assainissement permettent de dégager les premières nécropoles, le dégagement des vestiges de l'antique cité de Spina devant attendre les interventions archéologiques de la seconde moitié du XXe siècle. De nombreux objets de grande valeur issus des fouilles de Spina sont exposés au musée archéologique national de Ferrare, également dénommé musée de Spina.

Lien externe

Sources et bibliographie

  • Sibylle Von Cles-Reden, traduction de Monique Bittebierre et Henri Daussy, Les Étrusques, Artaud, 1962
  • R. Pic, « Spina : une cité gréco-étrusque engloutie » in Archéologia, N° 297 p. 16-23

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Spina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Spina — (lateinisch für Dorn, Stachel) bezeichnet: Spina (Circus), die mittleren Trennlinie bzw. mauer im antiken Zirkus Spina (Stadt), eine etruskische Handelsstadt im Mündungsgebiet des Po Kirche Santa Maria della Spina, Kirche in Pisa, Italien in der… …   Deutsch Wikipedia

  • spină — SPÍNĂ, spine, s.f. (med.) Proeminenţă ascuţită a unui os. ♢ Spina bifida = malformaţie congenitală a coloanei vertebrale caracterizată prin lipsa de sudură a arcurilor vertebrale, situată de obicei în regiunea lombară şi sacrală. – Din lat., fr.… …   Dicționar Român

  • Spina — was an Etruscan port city on the Adriatic at the ancient mouth of the Po, south of the lagoon which would become the site of Venice. The site of Spina was lost until modern times, when drainage schemes in the delta of the Po River in 1922 first… …   Wikipedia

  • spina — ⇒SPINA, subst. fém. ANTIQ. ROMAINE. Mur, exhaussement situé au milieu du cirque dans le sens de la longueur et qui était contourné par les chars. La spina était décorée de statues, de colonnes, d ornements de divers genres (Nouv. Lar. ill.). Des… …   Encyclopédie Universelle

  • spina — s.f. [dal lat. spina ]. 1. (bot.) a. [ogni emergenza o sporgenza di fusti o di fillomi quali la rosa, il rovo, ecc.: pungersi con una s. ] ▶◀ aculeo, spino. b. [spec. al plur., pianta spinosa: un cespuglio di spine ] ▶◀ rovo, sterpo. ⇓ (lett.)… …   Enciclopedia Italiana

  • spina — spȋna ž DEFINICIJA anat. jedan od oblika apofize; koštani izdanak; potječe od potezanja mišića SINTAGMA spina bifida pat. rascjep kralješnice u lumbosakralnom predjelu; prirođena anomalija ETIMOLOGIJA lat. spina: trn, kralješnica …   Hrvatski jezični portal

  • Spina [1] — Spina (lat.), 1) der stechende Dorn bei den Pflanzen, s.d.; auch Name mehrer Pflanzen: S. aegyptiăca, ist Acacia arabica. S. alba, ist Crataegus oxyacantha. S. cervina, ist Rhamnus cathartica. S. Christi, ist Zizyphus spina Christi. S.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • špina — špȋna ž DEFINICIJA reg. slavina, pipa FRAZEOLOGIJA otvoriti/zatvoriti špinu pren. dati/ne dati novac (o investicijama, financiranjima, subvencioniranjima itd.) ETIMOLOGIJA mlet. spina ← tal …   Hrvatski jezični portal

  • Spina [2] — Spina, 1) Stadt der Lingones in Gallia cisalpina, angeblich von Diomedes gegründet, früher an der einen Padusmündung, welche daher den Namen Spinetĭcum ostĭum (s. Padus b) erhielt. S. durch Handel reich, sank aber, da der Hafen durch die großen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Spina [3] — Spina, 1) Alexander della S., geb. in Pisa, Predigermönch, soll Erfinder der Brillen sein; st. 1313. 2) Alfons de S., geb. von jüdischen Eltern in Spanien u. lebte im 15. Jahrh.; er trat zum Christenthum über u. bei den Franciscanern ein u. st.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Spinä — Spinä, Ortschaft der Dobunni od. Atrebates im Römischen Britannien; j. Speen mit altem Castell u. andern Alterthümern …   Pierer's Universal-Lexikon