Spectrolite


Spectrolite

Labradorite

Labradorite
Catégorie IX : silicates
Labradorite detail.jpg

Labradorite section poli
Général
Catégorie Minéral
Formule brute (Na,Ca)(Al,Si)4O8
Identification
Masse moléculaire 271,81 g/mol
Couleur incolore, jaune pâle à jaune foncé, orange, vert pomme, vert clair à vert foncé, rouge, multicolore : bleu foncé-vert doré sur fond noir
Classe cristalline et groupe d'espace Pinacoïdal - C1
Système cristallin triclinique
Réseau de Bravais Centré C
Clivage {001} parfait, {010} bon,
{110} distinct
Échelle de Mohs 7
Éclat vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction Np=1,550 à 1,564 Nm=1,558 à 1,568 Ng=1,564 à 1,573
Biréfringence +0,007 à +0,012
Polychroïsme nul à variable suivant couleur : incolore, jaune à jaune foncé, voire orange (labradorites orange d’Oregon)
Trait blanc
Transparence Transparent à translucide
Autres propriétés
Densité 2,68 - 2,71, moyenne = 2,69
Fusibilité fond difficilement et donne un verre
Solubilité insoluble dans les acides
Caractères distinctifs
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Principales variétés

La labradorite, est un minéral du groupe des silicates, subgroupe des tectosilicates de la famille des feldspaths plagioclases. Il s'agit d'une variété d'anorthite (et non d'une espèce reconnue par l'IMA) pour un ratio albite/anortite de 30/70 à 50/50. La formule chimique est (Na, Ca)(Al, Si)4O8, avec des traces de Fe;K;H2O.

La particularité de certaines pièces est de posséder un jeu de couleurs à l'éclat métallique. Le bleu et le vert sont les couleurs le plus souvent présentes, mais certaines pierres de qualité peuvent être somptueusement habitées par toutes les couleurs du spectre. Le phénomène est le résultat d'interférences dans des lamelles jumelées (effet Schiller d'adularescence, connu pour d'autres membres de la famille tels que l'oligoclase). Le terme de labradorescence, parfois employé, est incorrect.

Sommaire

Inventeur et étymologie

Décrit par Foster en 1780, le nom est inspiré du nom de la région de sa localité-type : le Labrador au Canada.

Topotype

Île de Paul, Labrador, Terre-Neuve, Canada

Gîtologie

Dans les roches métamorphiques et les roches magmatiques.

Utilisation

La labradorite est utilisée en cabochon pour la joaillerie, certaines pierres, de qualité gemme, peuvent être facettées. Exceptionnellement, quelques gisements nord-américains ont donné des pierres gemmes de couleur jaune pâle.

Synonymie

Il existe pour ce minéral de nombreux synonymes [1]

  • carnatite
  • hafnefjordite
  • mauilite
  • radauite
  • silicite
  • spectrolite (Aarne Laitakari)

Gisements remarquables

En France

Dans le monde

Notes et références

  1. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM
  2. C. Cotonian et al. , Bull. Minéral. , 1988, 111, pp. 89-95.
  3. Bull. Soc. Franç. Minéralo. Cristallo. , 1974, 97, pp. 450-464.
  4. Bull. Minéral. , 1987, 110, pp. 633-644.
  5. Papezik, V.S. and Fong, C.C.K. (1975) Howlite and ulexite from the Carboniferous gypsum and anhydrite beds in western Newfoundland. Canadian Mineralogist: 13: 370-376.
  6. Pekov, I. (1998) Minerals First discovered on the territory of the former Soviet Union 369p. Ocean Pictures, Moscow

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Wiktprintable without text.svg

Voir « labradorite » sur le Wiktionnaire.

Commons-logo.svg

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Labradorite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Spectrolite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Spectrolite — is a hard and rare variety of labradorite feldspar. Spectrolite has a Mohs hardness between 6 and 6.5 and a specific gravity of 2.69 to 2.70. The variety is noted for iridescence of spectrum colours from blue to red. It is often cut as a lapidary …   Wikipedia

  • spectrolite — noun a rare variety of labradorite feldspar, raning in colors from blue to red …   Wiktionary

  • Ylamaa — Ylämaa 60° 47′ 55″ N 28° 00′ 30″ E / 60.79862, 28.00834 …   Wikipédia en Français

  • Ylämaa — Géographie Pays  Finlande Région Carélie du Sud Altitude   …   Wikipédia en Français

  • Plagioclase — A photomicrograph of a plagioclase crystal under cross polarized light. The plagioclase crystal shows a distinct banding effect called a Polysynthetic twinning. (unknown scale) General Category …   Wikipedia

  • List of minerals — This is a List of minerals for which there are Wikipedia articles. Mineral variety names and mineraloids are to be listed after the valid minerals for each letter.For a complete listing (about 4,000) of all mineral names: List of minerals… …   Wikipedia

  • Labradorite — ((Ca,Na)(Al,Si)4O8), a feldspar mineral, is an intermediate to calcic member of the plagioclase series. It is usually defined as having %An (anorthite) between 50 and 70. The specific gravity ranges from 2.71 to 2.74. The streak is white, like… …   Wikipedia

  • Ylämaa — Kuntainfo fullname=Ylämaa status=municipality province=Southern Finland region=South Karelia district=? citymanager=? languages=Finnish arearank=? area=409.31 arealand= poprank=? popdate=2003 pop=1,505 popchange= popdensity=4.0 urbanisation=… …   Wikipedia

  • Ammolite — Infobox mineral name = Ammolite category = fossilized, mineralized Ammonite shell boxwidth = boxbgcolor = imagesize = caption = Unprocessed sample of ammolite, a dragon skin pattern is apparent formula = CaCO3 aragonite polymorph, with minor… …   Wikipedia

  • Carnatite — Labradorite Labradorite Catégorie IX : silicates Labradorite section poli …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.