Sopron


Sopron
Sopron
Blason de la ville de Sopron
Héraldique
Sopron-légidotó52.jpg
Administration
Pays Drapeau de Hongrie Hongrie
Comitat Győr-Moson-Sopron
Code postal 9400
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 06″ Nord
       16° 34′ 59″ Est
/ 47.68489, 16.58305
Superficie 34 245 ha = 342,45 km²
Démographie
Population 59 036 hab.
Densité 172,4 hab./km2
Localisation

(Voir situation sur la carte de l'Europe)

Sopron

(Situation sur une carte de Hongrie)

Localisation de la ville
Sopron
Page d'aide sur les redirections Pour l'ancien comitat du royaume de Hongrie, voir Comitat de Sopron.

Sopron (en allemand : Ödenburg) est une ville hongroise d’environ 59 000 habitants, située à environ 60 km de Vienne et 220 km de Budapest, au sud-ouest du lac de Neusiedl. Elle s’enfonce comme un éperon en territoire autrichien et constitue ainsi un corridor à traverser pour le réseau ferroviaire autrichien.

La ville se trouve dans le comitat de Győr-Moson-Sopron. Comprenant une importante minorité germanophone, elle est officiellement bilingue. C’est l'une des plus anciennes villes du pays et elle constitue un lien entre la Hongrie et son voisin de l’ouest. C'est ce qui est symbolisé dans ses armoiries.

Sommaire

Histoire

Jusqu'au XVe siècle

L'occupation du lieu est très ancienne. Au temps où le secteur qui appartient aujourd'hui à la Hongrie occidentale était une province de l'Empire romain, il y avait là une ville nommée Scarbantia. Son forum était là où se trouve maintenant la place principale de Sopron.

Pendant les grandes invasions Scarbantia fut abandonné et quand les Hongrois s'y installèrent il n'y avait plus que des ruines. Du IXe siècle au XIe siècle siècle les Hongrois restaurèrent les vieilles murailles romaines et construisirent une forteresse. La ville prit son nom actuel à cette époque, d'un châtelain nommé Suprun. En 1153 elle est mentionnée comme une ville importante.

En 1273 Ottokar II, roi de Bohême, occupa la forteresse mais, bien qu'il eût pris avec lui en otages les enfants des nobles de Sopron, la ville ouvrit ses portes aux armées de Ladislas IV à leur arrivée. Le roi la récompensa en l'élevant au rang de ville libre royale.

Sopron, civitas fidelissima

Après la Première Guerre mondiale, on avait prévu de faire d’elle la capitale du Burgenland dont elle était de loin la ville la plus importante. Le gouvernement hongrois réussit cependant à obtenir un plébiscite qui par 65,2 % des voix se prononça pour le maintien à la Hongrie en décembre 1921.

Ce résultat était dû à des manipulations en faveur de la Hongrie et aussi à l’établissement du régime Horthy qui profita de la peur de la bourgeoisie face au péril rouge alors que les électeurs sociaux-démocrates se prononçaient majoritairement pour l'Autriche.

Après la deuxième guerre mondiale, des habitants de langue allemande ont été chassés. On leur faisait savoir dans une lettre qu'ils devaient être bien contents de quitter une « patrie » qui ne l'était que de nom pour retrouver une vraie « mère-patrie ». Et tout de suite les Hongrois se sont mis à piller les biens des expulsés.

Signalisation bilingue en hongrois et allemand.

C’est à Sopron qu’eut lieu, le 19 août 1989, le pique-nique paneuropéen au cours duquel environ 600 citoyens de RDA s'enfuirent en Autriche par la frontière. Chaque année, au même endroit, des fêtes commémorent cet événement.

Située en Hongrie occidentale, Sopron connaît actuellement une grande expansion du fait qu’économiquement elle est depuis longtemps liée à l'Autriche. Dans la dernière décennie du XXe siècle elle est devenue une destination attrayante pour les habitants de la conurbation Viennoise qui désirent faire des achats, ce qui lui a valu par plaisanterie le surnom de Shop-ron qui correspond à la prononciation hongroise, si on ne tient pas trop compte des voyelles. Aujourd'hui encore, les dentistes sont très sollicités du fait de leurs tarifs, inférieurs d’un tiers à ceux de leurs collègues autrichiens.

Si la situation en bout du monde de la ville au temps du rideau de fer était un inconvénient majeur, tout a profondément changé. Sa situation favorable entre Vienne et Budapest l’appelle à un grand développement qui en fera un centre de gravité économique.

Curiosités

Le célèbre compositeur Franz Liszt a donné son premier concert à Sopron. Le Palais des Congrès et de la Culture de la ville porte son nom.

Le symbole de la ville est la Tour de la Lanterne. Sur son côté sud, la porte de la Fidélité a été érigée en mémoire du référendum de 1921. L'Hôtel de ville a été construit en 1896 à l'occasion du Millénaire de la Hongrie, la maison Stornó qui lui fait face abrite une importante collection. C'est dans l'église Geiss qu'avaient lieu au XVIIe siècle les couronnements et les sessions du parlement. La colonne de la Trinité a été construite en style baroque ; un autre monument est l'église des Ursulines construite dans le style néo-gothique. Un fossé circulaire remplace l'ancien fossé du château, la rangée intérieure de maisons suit le tracé des fortifications.

Jumelage

La ville de Sopron est jumelée avec[1] :

Article connexe

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sopron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sopron — Sopron …   Deutsch Wikipedia

  • Sopron — / Ödenburg Sopron Bandera …   Wikipedia Español

  • SOPRON — (Ger. Oedenburg), city in W. Hungary on the Austrian border, within proximity of the Seven Communities of burgenland . Jews were living there during the 14th century, according to the prevailing custom in a Jewish street. Their residence in… …   Encyclopedia of Judaism

  • şopron — ŞOPRÓN, şoproane, s.n. Construcţie (din scânduri) care serveşte drept adăpost pentru unelte agricole, nutreţ şi vite; şoproneaţă. [var.: şópru s.n.] – Din germ. Schoppen. Trimis de LauraGellner, 01.05.2004. Sursa: DEX 98  ŞOPRÓN s. 1. (pop.)… …   Dicționar Român

  • Sopron — (spr. schóp ron), magyar. Name für Ödenburg (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sopron — (spr. scho ), ungar. Name von Ödenburg …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sopron — This article is about the city. For the historical county in the Kingdom of Hungary named Sopron / Ödenburg, see Sopron (county). Sopron Aerial photography of the City Hall and the Main square …   Wikipedia

  • Sopron SE — FC Sopron Voller Name FC Sopron Gegründet 1921 Vereinsfarben rot schwarz …   Deutsch Wikipedia

  • Sopron — Ödenburg (German), Šoproň (Czech), Sopron (Hungarian, Romanian), Šopron (Croatian) …   Names of cities in different languages

  • Sopron — Original name in latin Sopron Name in other language OEdenburg, Scarabantia, Scarbantia, Shopron, Sopron, Sopronas, Sopronium, shopuron, shprn, soparona, swprwn, syopeulon, xiao pu lang, denburg, opron, opronas, Шопрон State code HU… …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.