Solitude


Solitude
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solitude (homonymie).
Certains individus se sentent seuls dans un groupe ou une collectivité.

La solitude (de solus « seul ») est l'état, ponctuel ou durable, d'un individu seul qui n’est engagé dans aucun rapport avec autrui. La solitude est décrite comme une souffrance sociale - un mécanisme psychologique alertant un individu d'un isolement non-désiré et le motivant à chercher une connexion sociale[1].

Sommaire

Causes

Un individu peut faire l'expérience de la solitude pour plusieurs raisons et à cause de facteurs liées à celles-ci, comme un manque de relation sociale durant l'enfance et l'adolescence, ou l'absence physique d'autrui. Cependant, la solitude peut être le symptôme d'un autre problème social ou psychologique comme la dépression chronique.

Un bon nombre d'individus font l'expérience de la solitude pour la première fois lorsqu'ils sont bébés. Il est également fréquent, mais souvent temporaire, que ces conséquences soient liées à une rupture amoureuse, un divorce ou une perte importante de relation humaine.

La perte d'une personne importante dans la vie d'autrui engendre typiquement une réponse psychologique à un deuil ; dans cette situation, l'individu se sent seul même lorsqu'il est entouré. La solitude peut également survenir après la naissance d'un enfant (dépression post-partum), après le mariage ou autres événements perturbants, comme emménager d'une ville à une autre (mal du pays). La solitude peut survenir dans les ménages instables ou autres relations similaires, durant lesquelles des sentiments tels que la colère ou la rancune peuvent être ressentis, ou durant lesquelles l'amour ne peut être ni donné, ni reçu. La solitude peut présenter un dysfonctionnement de la communication, et peut également survenir chez un individu habitant dans un endroit où la densité de population est faible et dans lequel il ne peut réellement nouer de lien. La solitude est perçue comme un dysfonctionnement social et peut s'étendre très rapidement[2].

Effets

La solitude chronique est une condition menaçante pour la vie d'autrui. Une étude montre que la solitude est liée à un haut risque de cancer, spécialement pour ceux qui cachent leur solitude au monde extérieur[3], et est également source d'accident vasculaire cérébral et de maladie cardiovasculaire.

La solitude est liée à la dépression, et est ainsi un facteur élevé pour le suicide[4]. Les individus socialement isolé peuvent avoir une qualité de sommeil médiocre voire faible[5]. La solitude est également liée à un trouble schizoïde dans lequel un individu fait l'expérience d'une aliénation[6]. La solitude peut jouer un rôle important dans l'alcoolisme et la toxicomanie.

Chez les enfants, un manque de connexion sociale est directement lié à de nombreux comportements antisociaux et autodestructeurs et peut notamment conduire à l'hostilité et à la délinquance. Chez les enfants et adultes, la solitude a souvent un impact dans la compréhension et la mémoire.

Traitements et prévention

Il existe différentes manières de traiter la solitude, l'isolement social ou la dépression clinique. La première étape que recommandent les docteur est la thérapie. La thérapie est un moyen commun, parfois avec succès, de traiter la solitude. La thérapie à court terme, le moyen le plus commun pour traiter les patients atteints de solitude et de dépression, dure typiquement de 10 à 20 semaines. Durant la thérapie, l'emphase est de comprendre les causes de cette solitude; tenter de déceler les pensées négatives, l'état des émotions, et explorer les différents moyens d'aider le patient. Certains docteurs recommandent également une thérapie de groupe dans le but d'aider le patient à établir un contact avec d'autres patients souffrant de la même maladie psychologique[7]. Les docteurs prescrivent fréquemment des antidépresseurs aux patients en tant que traitement standard ou en conjonction avec la thérapie. Cela prend généralement du temps au patient avant de trouver l'antidépresseur adéquat. Certains patients peuvent développer une résistance à certains médicaments et ont besoin de prendre périodiquement une pause durant les prises de médicaments prescrits.

Des approches alternatives sont également suggérées pour traiter la dépression due à la solitude. Ces traitements peuvent inclure l'exercice, la diète, l'hypnose, la sismothérapie, l'acupuncture, l'herboristerie, et autres types alternatives. Un autre traitement utilisé pour traiter la solitude et la dépression est la thérapie animale, ou plus connu en tant que zoothérapie. Certaines études démontrent que la présence d'un animal de compagnie tel que les chiens, les chats, les lapins ou même les cochons d'Inde peuvent atténuer les sentiments de dépression et de solitude parmi certains malades. D'après les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, il existe un bon nombre d'effets bénéfiques à sentir la présence d'un animal.

En 2011, le gouvernement français choisit comme grande cause nationale la lutte contre la solitude, à la demande du collectif associatif "Pas de solitude dans une France fraternelle"[8].

Notes et références

  1. (en) Cacioppo, John; Patrick, William, Loneliness: Human Nature and the Need for Social Connection, New York : W.W. Norton & Co., 2008. ISBN 978-0-393-06170-3. Science of Loneliness.com
  2. (en) Park Alice, « Time.com » sur Time.com, 1er décembre 2009. Consulté le 12 avril 2010
  3. (en) Fighting cancerous feelings; warning: scientists haven't determined that repressed emotions are hazardous to your health - yet - Smith, Eleanor; Psychology Today, Mai 1988.
  4. (en) The Dangers of Loneliness - Marano, Hara Estroff; Psychology Today, Jeudi 21 août 2003.
  5. (en) Loneliness and pathways to disease (pdf) - Hawkley, Louise C. & Cacioppo, John T.; Institute for Mind and Biology, University of Chicago, Jeudi 17 juillet 2002.
  6. Masterson, James F., Disorders of the Self: Secret Pure Schizoid Cluster Disorder, 1995, 25–27 p. 
  7. (en) Psychothérapie. Depression.com. Consulté le 29 mars 2008.
  8. La lutte contre la solitude, Grande Cause nationale 2011, 31 décembre 2010

Annexes

Bibliographie

Citations

  • « Apprends ceci, grave-le dans ta cervelle encore si molle : l'homme a horreur de la solitude. Et de toutes les solitudes, la solitude morale est celle qui l'épouvante le plus. » (Vautrin à Lucien de Rubempré dans Illusions perdues d'Honoré de Balzac, Bibliothèque de la pléiade, 1971, t.V, p. 707)
  • « La solitude est un arbre sans fruits. » (François Chalais)
  • « Le sentiment de solitude est le sentiment qu'autrui, présent ou non, est inaccessible. » (Sébastien Dupont, dans Seul parmi les autres. Le sentiment de solitude chez l'enfant et l'adolescent, Éditions Érès, 2010, p. 137)
  • « Souffrir de la solitude, mauvais signe ; je n'ai jamais souffert que de la multitude... » (Friedrich Nietzsche)
  • « Solitude : douce absence de regards. » (Milan Kundera)
  • « Être humain, c'est se sentir inférieur. » (Dr. Alfred Adler)
  • « Il vaut mieux être seul que mal accompagné. » (Richard Di Maria)
  • « Savoir être seul est une grande aventure de nos jours, une résistance à la pression sociale. C’est tout aussi audacieux et important que de former un couple. » (André Téchiné)
  • « Seul dans un monde si peuplé, l'ironie de la souffrance, la souffrance profonde.» (Magik)
  • « L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude.» (Victor Hugo)
  • « Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie. » (Paul Valéry)
  • « Qu'est-ce que la solitude? Un fardeau, une angoisse, une malédiction... ou au contraire la valeur la plus précieuse, en train d'être écrasée par la collectivité omniprésente? » (Milan Kundera)
  • « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. » (Alphonse de Lamartine)
  • « Nous vivons comme nous rêvons, seuls. » (Joseph Conrad)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Solitude de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • solitude — [ sɔlityd ] n. f. • 1393; « état d un lieu désert » 1213; lat. solitudo 1 ♦ Situation d une personne qui est seule, de façon momentanée ou durable. ⇒ isolement. La solitude lui pèse. « La Solitude seule est la source des inspirations. La solitude …   Encyclopédie Universelle

  • solitude — Solitude. s. f. Estat d un homme qui est seul, & retiré du commerce du monde. Il aime la solitude. il ne sçauroit souffrir la solitude. Il signifie aussi, Lieu esloigné du commerce, de la veuë, de la frequentation des hommes. Affreuse solitude.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Solitude — Sol i*tude, n. [F., from L. solitudo, solus alone. See {Sole}, a.] 1. state of being alone, or withdrawn from society; a lonely life; loneliness. [1913 Webster] Whosoever is delighted with solitude is either a wild beast or a god. Bacon. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Solitude — is a state of seclusion or isolation, i.e. lack of contact with people or love. It may stem from bad relationships, deliberate choice, contagious disease, disfiguring features, repulsive personal habits, mental illness, or circumstances of… …   Wikipedia

  • solitude — solitude, isolation, alienation, seclusion mean the state of one that is alone. Solitude applies not only to a physical condition where there are no others of one s kind with whom one can associate {this man [the lighthouse keeper] in his wild… …   New Dictionary of Synonyms

  • solitude — late 14c., from O.Fr. solitude loneliness, from L. solitudinem (nom. solitudo) loneliness, from solus alone (see SOLE (Cf. sole) (adj.)). Not in common use in English until the 17th c. [OED] A man can be himself only so long as he is alone; ...… …   Etymology dictionary

  • solitude — [säl′ə to͞od΄, säl′ətyo͞od΄] n. [ME < MFr < L solitudo < solus, alone, SOLE2] 1. the state of being solitary, or alone; seclusion, isolation, or remoteness 2. a lonely or secluded place solitudinous [säl′əto͞od′ n əs, säl′ətyo͞od′ n əs]… …   English World dictionary

  • Solitude — (fr., spr. Solitühd), 1) Einsamkeit, Einöde; 2) württembergische Domäne u. Lustschloß bei Leonberg, s.d. 4) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Solitüde — (franz., »Einsamkeit«), öfters Name von Lustschlössern. Besonders bekannt ist die S. bei Stuttgart. 500 m ü. M., 1763–67 von Herzog Karl erbaut und 1770–75 Sitz der durch Schiller berühmt gewordenen Karlsschule (s. d.). Dabei eine Wirtschaft mit… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Solitude — (frz., spr. tühd), Einsamkeit, häufig Name von Lustschlössern …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Solitude — (–tüd), frz., Einsamkeit; Name mehrer Luftschlösser z.B. bei Ludwigsburg, der erste Sitz der Karlsschule, gegenwärtig Sitz eines pietistischen Instituts …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.