Soierie


Soierie

Soie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soie (homonymie).
Soie du Cambodge

De la soie (fibre textile d'origine animale) est produite par de nombreux insectes, araignées[1] et chenilles de certains papillons notamment (Yponomeutes, bombyx). Celle qui sert à produire des tissus de soie est issue du cocon produit par la chenille du bombyx du mûrier (ver à soie).

La technique permettant de produire la soie date de 2500 av. J.-C. et vient de Chine par la Route de la soie. Elle a été un secret jusqu'en 560. La production a commencé en Europe au VIe siècle. En France, la production débuta au XIIIe siècle. L'élevage des vers à soie est appelé sériciculture.

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de la soie.

L'histoire de la soie débute selon la tradition chinoise au XVIIe siècle av. J.-C. et se poursuit avec trois millénaires d’exclusivité durant lesquels la Chine commerce ce tissu précieux sans jamais en transmettre le secret. L’art de fabriquer la soie s’est ensuite progressivement transmis aux autres civilisations grâce à des espions de tous genres (moines, princesses ...) aux pillards et aux marchands. En Europe, la soie fut longtemps un monopole de l'Empire romain d'orient. Arrivée en Europe occidentale à la fin du Moyen Âge, la production de soie parvient au stade de l'industrialisation à partir du XIXe siècle mais connaît un grave déclin lié à la concurrence de fibres modernes (dont le nylon), à l'évolution des coutumes vestimentaires en Europe, à l’essor de certains pays d’Asie et aux épidémies qui la touchent en France à cette époque. Elle est donc finalement redevenue une production essentiellement asiatique.

Production

Élevage des vers à soie

Article détaillé : sériciculture.
Chenilles de ver à soie, âgées de 21 jours
Cocon de ver à soie

La préparation des cocons

  1. Le décoconnage. Huit à 10 jours après la fabrication du cocon, a lieu le décoconnage. Les cocons sont enlevés de leur support et triés. Ensuite on enlève la bourre ou « blaze », qui a servi à la fixation du cocon.
  2. L'étouffage. Les cocons sont ensuite étouffés dans des étuves de 70 à 80°C, puis trempés dans l'eau bouillante pour que le grès se ramollisse.

La chrysalide doit être tuée sans abîmer le cocon.

La filature

Pour trouver l'extrémité de chaque fil, on remue constamment les cocons avec un petit balai de bruyère (dans les Cévennes et partout en France) ou de paille de riz (en Chine). Celui-ci sert à accrocher les premiers fils de dévidage. Chaque fil étant trop fin, on en réunit plusieurs (une dizaine) lors du dévidage. Ceux-ci se soudent entre eux grâce au grès, lors de son refroidissement.

Les fils sont enroulés sur des « dévidoirs », la soie est alors dite soie « grège ». Celle-ci est ensuite enroulée sur des écheveaux ou « flotte ». Un kilogramme de soie grège s'obtient avec huit à dix kilogrammes de cocon.

caca

Le tissage

Pour le tissage,la soie se présente sous la forme de flotte.

  1. Elle est enroulée sur un tambour « l'ourdissoir ». Cela permettra de monter les fils de chaîne sur le métier.
  2. Elle est dévidée sur une « cannette » qui sera placée dans la « navette ». Celle-ci sert à tisser la trame.

Composition chimique

La soie est une protéine, constituée d'un polymère d'acides aminés. C'est une répétition d'acides aminés hydrophobes alanine-glycine. Elle a une structure en feuillet bêta.

Soie artificielle

Le comte Hilaire de Chardonnet est l'inventeur de la « soie artificielle » ou viscose. Le terme de soie artificielle est légalement interdit depuis plusieurs dizaines d'années' ; on doit parler maintenant de viscose (ou de rayonne).

Des projets d'organismes génétiquement modifiés pour produire des soies hautement résistantes ou à moindre coût ont existé

Commerce de la soie France-Japon

À l’époque d’Edo (19ème siècle), le Japon a sauvé la sériciculture française en envoyant des vers à soie pour pallier les pertes liées à une épidémie. Puis Louis Pasteur et ses équipes se sont emparées de la question et ont trouvé le remède à cette épidémie, une innovation introduite par Meiji au Japon… Et aujourd’hui encore, les vers à soie font l’objet de collaborations scientifiques entre la France et le Japon. A l'époque Meiji, les maisons de commerce ont prospéré sur les échanges entre la France et le Japon. Elle marquent le début des relations économiques entre les deux pays. Ce sont ces mêmes entrepreneurs (Léon Barmont, Joël Reynaud, Charles Eymard) qui fondent de la Chambre de commerce et d'industrie française du Japon en 1918.

Symbolique

Les noces de soie symbolisent les 12 ans de mariage dans le folklore français. En astronomie chinoise, des astérismes (l'équivalent des constellations occidentales) sont en rapport avec la sériciculture : Fukuang représente un panier rempli de feuilles de mûrier, qui servent à nourrir les vers à soie, et Zhinü représente une femme en train de filer ou de tisser de la soie.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références


  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois

Ce document provient de « Soie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Soierie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soierie — [ swari ] n. f. • 1424; sayerie 1328; de 1. soie ♦ Tissu de soie. Les soieries de Lyon. Rayon des soieries. ♢ (1694) Sing. collect. La soierie : l industrie et le commerce de la soie. Être dans la soierie (⇒ soyeux) . ● soierie nom féminin Étoffe …   Encyclopédie Universelle

  • SOIERIE — n. f. Il se dit de Toutes sortes de marchandises de soie. Les soieries de Lyon. Magasin de soieries. SOIERIE se dit aussi d’une Fabrique de soie, de la Manière de préparer la soie et du Lieu où on la prépare. établir une soierie. Il désigne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOIERIE — s. f. Il se dit de Toutes sortes de marchandises de soie. Les soieries du Levant. Les soieries de Lyon. C est un homme qui se connaît en soieries. Il fait le commerce de soieries. Magasin de soieries. SOIERIE, se dit aussi d Une fabrique de soie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • soierie — (soî rie) s. f. 1°   Étoffes faites de soie. De belles soieries. Les soieries de Lyon. •   Louis XI, en 1470, établit des manufactures de soieries à Tours, ROLLIN Hist. anc. t. X, p. 567, dans POUGENS. 2°   Fabrique de soie. Établir une soierie.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • La Soierie — (Шатору,Франция) Категория отеля: Адрес: 44 chemin de villegongis, 36000 Шатору, Франция …   Каталог отелей

  • Histoire de la soie à Lyon — La Fabrique est un terme utilisé pour désigner l ensemble des acteurs de l industrie de la soie, en particulier à Lyon (mais également à Tours et St Étienne). Sommaire 1 XVe siècle : La naissance de la Fabrique 2 XVIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Lyon — Armes actuelles de la ville de Lyon L histoire de Lyon concerne l histoire de l agglomération présente sur le site de l actuelle ville de Lyon. Si le lieu est occupé depuis la Préhistoire, la première ville, nommée Lugdunum, date de la Rome… …   Wikipédia en Français

  • La Fabrique (Lyon) — Histoire de la soie à Lyon La Fabrique est un terme utilisé pour désigner l ensemble des acteurs de l industrie de la soie, en particulier à Lyon (mais également à Tours et St Étienne). Sommaire 1 XVe siècle : La naissance de la… …   Wikipédia en Français

  • Canut — Pour les articles homonymes, voir Canut (homonymie). Métier à tisser canut. Les canuts étaient les ouvriers tisserands de la soie sur les machines à tisser. Ils se trou …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie sur l'histoire de Lyon — Cet article présente une bibliographie sur l Histoire de Lyon. Elle est divisée en un classement chronologique, où sont regroupés les ouvrages généraux, et en un classement thématique, permettant de retrouver tous les ouvrages traitant d un même… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.