Société d'étude du XVIIe siècle


Société d'étude du XVIIe siècle

La Société d'étude du XVIIe siècle est fondée à Paris en 1948, sous la forme d'une association loi de 1901[1],[2], afin de regrouper les spécialistes (historiens, littéraires, historiens de l'art…) de cette période et de développer les études portant sur ce siècle.

« 1er avril 1948. Déclaration à la préfecture de police. Société d'étude du XVIIe siècle But : étude du XVIIe siècle dans le domaine historique, littéraire, philosophique, artistique, scientifique, spirituel et juridique, travaux, recherches, diffusion des résultats. Siège social no 24 boulevard Poissonnière, Paris[1] »

— Journal officiel du 22 avril 1948

Sommaire

La société

La société est créée en 1948 par Georges Mongrédien[3], Monseigneur Marius-Henri Guervin[4] et E. Houdart de La Motte[5].

Listes des présidents

Listes des présidents
début fin nom
1948 Georges Mongrédien (1901-1980)[6]
1978 1984 Jean Mesnard[7]
1985 1989 Jacques Truchet[8]
1990 1996 Nicole Ferrier-Caverivière[9],[10]
1997 2002 Jean-Robert Armogathe[11],[12]
2002 2009 Yves-Marie Bercé[13]
2009 Jean-Marie Constant

Le prix XVIIe siècle

La Société attribue chaque année depuis 1984[14] un prix à l'ouvrage le plus marquant de l'année précédente, portant sur le XVIIe siècle, le prix peut aussi être décerné pour une œuvre audio-visuelle.

  • 2008 - prix 2009 - Bertrand Jestaz, Jules Hardouin-Mansart, Picard
  • 2007 - prix 2008 - Benoist Pierre, Le père Joseph. L'éminence grise de Richelieu, Perrin
  • 2006 - prix 2007 - Hubert Bost, Pierre Bayle, Fayard[15]
  • 2005 - prix 2006 - Jean-Robert Armogathe, L’Antéchrist à l’âge classique. Exégèse et politique, Mille et une nuits
  • 2004 - prix 2005 - Jean Lesaulnier et Antony McKenna (dir.), Dictionnaire de Port-Royal, Honoré Champion[16]
  • 2003 - prix 2004 - Jean-Marc Châtelain, La Bibliothèque de l'honnête homme, BnF[17]
  • 2002 - prix 2003 - Pierre Blet, Les Nonces du roi à la cour de Louis XIV, Perrin (ISBN 2262018154) (ISBN 9782262018153)
  • 2001 - prix 2002 - Delphine Denis, Le Parnasse galant. Institution d’une catégorie littéraire au XVIIe siècle, Honoré Champion[18]
  • 2000 - prix 2001 - Olivier Chaline, La Bataille de la Montagne Blanche, 8 novembre 1620 - un mystique chez les guerriers, Noesis
  • 1999 - prix 2000 - Georges Forestier, édition critique des Œuvres complètes (vol. 1). Théâtre-Poésie de Racine, Gallimard
  • 1998 - prix 1999 - Alexandra Lapierre, Artemisia. Un duel pour l'immortalité, Robert Laffont[19]
  • 1997 - prix 1998 - Emmanuel Coquery (commissaire), Visages du grand siècle. Le portrait français sous le règne de Louis XIV, Somogy, Ouvrage collectif publié à l’occasion des expositions de Nantes et de Toulouse
  • 1996 - prix 1997 - Simone Herry, Une ville en mutation - Strasbourg au tournant du Grand siècle, Presses universitaires de Strasbourg (ISBN 2868206603) (ISBN 9782868206602)
  • 1995 - prix 1996 - Constance Cagnat, La mort classique - écrire la mort dans la littérature française en prose de la seconde moitié du XVIIe siècle, Paris, éditions Honoré Champion (ISBN 9782852034761)
  • 1994 - prix 1995 - Louis-Antoine Prat et Pierre Rosenberg, Catalogue raisonné des dessins de Poussin, Milan, éditions Léonardo
  • 1993 - prix 1994 - Franck Lessay, Les éditions critiques et traductions de Hérésie et Histoire et De la liberté et de la nécessité de Thomas Hobbes, Paris, éditions Vrin[20]
  • 1992 - prix 1993 - Madeleine Foisil, La vie quotidienne sous Louis XIII, Paris, éditions Hachette
  • 1991 - prix 1992 - John Huxtable Elliott, Richelieu et Olivarès, Paris, éditions P.U.F (ISBN 2130428770) (ISBN 9782130428770)[21]
  • 1990 - prix 1991 - Lucile et Bartolomé Bennassar, Les Chrétiens d’Allah - l’histoire extraordinaire des renégats, XVIe - XVIIe siècle, Paris, Librairie académique Perrin
  • 1989 - prix 1990 - Jean-Dominique de La Rochefoucauld, Richelieu ou la journée des dupes, création cinématographique
  • 1988 - prix 1989 - Dirk Van der Cruysse, Madame Palatine, Paris, éditions Fayard
  • 1987 - prix 1988 - Georges Couton, édition des Œuvres complètes de Corneille, Paris, éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade et Marc Minkowski, enregistrement de Lully-Molière - les comédies ballets par les Musiciens du Louvre aux éditions Erato
  • 1986 - prix 1987 - Cornelis de Waard et Armand Beaulieu, Correspondance du Père Marin Mersenne, Tome XVI, Paris, Presses du C.N.R.S
  • 1985 - prix 1986 - Michel Duchein, Jacques 1er Stuart, roi de la paix, Paris, Presses de la Renaissance
  • 1984 - prix 1985 - Jean-Pierre Labatut, Louis XIV, roi de gloire, Paris, éditions de l’Imprimerie nationale (ISBN 2110808055) (ISBN 9782110808059)

XVIIe siècle, revue de référence

La société fait paraître quatre fois par an depuis 1949[22], avec le concours du C.N.L., la revue XVIIe siècle (ISSN 0012-4273), la principale revue scientifique généraliste sur le XVIIe siècle, dans un cadre interdisciplinaire. Depuis 2001 les sommaires, résumés et plans d'articles sont consultables en ligne[23].

Elle est considérée comme une revue de rang A par l'ERIH (European Reference Index for Humanities)[24].

Annexes

Site externe

Site officiel de la Société d'étude du XVIIe siècle

Sources

  1. a et b Journal officiel du 22 avril 1948
  2. (fr)Société d’étude du XVIIe siècle - Les statuts en ligne sur www.17e-siecle.org
  3. (fr)Informations. In: Revue d'histoire des sciences et de leurs applications. 1949, Tome 2 n°3. pp. 274-277. sur www.persee.fr
  4. (fr)Recueils et périodiques généraux. In: Revue d'histoire de l'Église de France. Tome 44. N°141, 1958. pp. 228-262. sur www.persee.fr
  5. (en)French Studies 1949 III(1):93; doi:10.1093/fs/III.1.93-a - 1949 - by Society for French Studies sur fs.oxfordjournals.org
  6. (fr)[PDF]BULLETIN DE DOCUMENTATION BIBLIOGRAPHIQUE (p. 66) sur bbf.enssib.fr
  7. (fr)A propos de Jean Mesnard sur www.canalacademie.com
  8. (fr)Allocution du président. In: Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 1999, N°51. pp. 5-15. sur www.persee.fr
  9. (fr)Corvisier André. Introduction. In: Histoire, économie et société. 1996, 15e année, n°1. Louvois. pp. 5-10. sur www.persee.fr
  10. Travaux de littérature, Volume 3 - ADIREL (Association pour la diffusion de la recherche littéraire) - 1990 (p. 462)
  11. (fr)A propos de Jean-Robert Armogathe sur modernthought-unibuc.blogspot.com
  12. (fr)Au plus près du secret des cœurs: nouvelles lectures historiques des écrits du for privé - Jean-Pierre Bardet, François-Joseph Ruggiu - Presses Paris Sorbonne, 2005 (p. 12) sur books.google.fr (ISBN 2840504065) (ISBN 9782840504061)
  13. (fr)Académie des Inscriptions et Belles-Lettres - Membres sur www.aibl.fr
  14. (fr)Prix de la société d'étude du XVII siècle sur www.prix-litteraires.net
  15. (fr)SCIENCES RELIGIEUSES Hubert BOST, Directeur d'études sur www2.ephe.sorbonne.fr
  16. (fr)Dictionnaire de Port-Royal, élaboré sous la direction de Jean Lesaulnier et Antony McKenna sur www.amisdeportroyal.org
  17. (fr)Prix académiques et littéraires. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 2004, tome 162, livraison 2. p. 678. sur www.persee.fr
  18. (fr)CV et bibliographies des enseignants chercheurs sur www.paris-sorbonne.fr
  19. (fr)Biographie sur www.laffont.fr
  20. (fr)Figures de la royauté en Angleterre: de Shakespeare à la Glorieuse Révolution Par François Laroque,Franck Lessay - Notice sur les auteurs sur books.google.fr
  21. (es)España en Europa: estudios de historia comparada - escritos seleccionados Par John Huxtable Elliott,Rafael Benítez Sánchez-Blanco sur books.google.fr
  22. (fr)XVIIe siècle sur www.puf.com
  23. (fr)XVIIe siècle, les revues depuis 2001 sur www.puf.com
  24. [PDF] Site de l'ERIH - ERIH Initial List: Literature (2008)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Société d'étude du XVIIe siècle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Société d’étude du XVIIe siècle — Société d étude du XVIIe siècle La Société d étude du XVIIe siècle est une association fondée en 1947 afin de regrouper les spécialistes (historiens, littéraires, historiens de l art...) de cette période et de développer les études portant sur ce …   Wikipédia en Français

  • XVIIe Siècle Av. J.-C. — XVIIe siècle av. J. C. IIIe millénaire av. J. C. | IIe millénaire av. J. C. | Ier millénaire av. J. C. ../.. | XIXe …   Wikipédia en Français

  • XVIIe Siècle av. J.-C. — XVIIe siècle av. J. C. IIIe millénaire av. J. C. | IIe millénaire av. J. C. | Ier millénaire av. J. C. ../.. | XIXe …   Wikipédia en Français

  • XVIIe siecle av. J.-C. — XVIIe siècle av. J. C. IIIe millénaire av. J. C. | IIe millénaire av. J. C. | Ier millénaire av. J. C. ../.. | XIXe …   Wikipédia en Français

  • Xviie siècle av. j.-c. — XVIIe siècle av. J. C. IIIe millénaire av. J. C. | IIe millénaire av. J. C. | Ier millénaire av. J. C. ../.. | XIXe …   Wikipédia en Français

  • XVIIe siècle av. J.-C. — IIIe millénaire av. J.‑C. | IIe millénaire av. J.‑C. | Ier millénaire av. J.‑C. ../.. | XIXe siècle av. J.‑C. | XVIIIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Histoire De France Au XVIIe Siècle — L Histoire de France au XVIIe siècle est marquée par l apogée du pouvoir royal, qui devient absolu. Après la paix des Pyrénées (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s étend à une grande partie de l Europe. Cette période …   Wikipédia en Français

  • Histoire de France au XVIIe siecle — Histoire de France au XVIIe siècle L Histoire de France au XVIIe siècle est marquée par l apogée du pouvoir royal, qui devient absolu. Après la paix des Pyrénées (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s étend à une… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de France au XVIIe siècle — L Histoire de France au XVIIe siècle est marquée par l apogée du pouvoir royal, qui devient absolu. Après la paix des Pyrénées (1659), le royaume de France devient une puissance dont le rayonnement s étend à une grande partie de l Europe.… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de France au XVIIè siècle — Histoire de France au XVIIe siècle L Histoire de France au XVIIe siècle est marquée par l apogée du pouvoir royal, qui devient absolu. Après la paix des Pyrénées (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s étend à une… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.