Siège de hiuchi


Siège de hiuchi

Siège de Hiuchi

Siège de Hiuchi
Informations générales
Date avril-mai 1183
Lieu Hiuchiyama, province d'Echizen
Issue Les Taira prennent la forteresse, mais les Minamoto parviennent à s'enfuir.
Belligérants
Clan Minamoto Clan Taira
Commandants
Minamoto no Yoshinaka Taira no Koremori
Guerre de Gempei
Batailles
Uji (1e) — Nara — Ishibashiyama — Fujigawa — Sunomata — Yahagigawa — Hiuchi — Kurikara — Shinohara — Mizushima (navale) — Fukuryūji — Muroyama — Hōjūjidono — Uji (2e) — Awazu — Ichi-no-Tani — Kojima — Yashima (navale) — Dan-no-ura (navale)

Hiuchiyama (火打ち山) était l'une des forteresses de Minamoto no Yoshinaka dans la province d'Echizen. En avril et mai 1183, Taira no Koremori attaque la forteresse, qui, bien qu'étant construite avec de simples palissades, est construite sur des rochers escarpés et bien défendue. De plus, les Minamoto avaient même construit un barrage pour créer un fossé. Cependant, un traître a envoyé, en l'enroulant autour d'une flèche tirée dans le camp des Taira, un message révélant un moyen de briser le barrage et d'en drainer l'eau. Le château tombe bientôt aux mains des Taira, mais Yoshinaka parvient à s'échapper avec la majeure partie des troupes.

Références

  • (en) George Sansom, A History of Japan to 1334, Stanford University Press, Stanford (Californie), 1958 (ISBN 0-8047-0522-4) 
  • (en) Stephen Turnbull, The Samurai Sourcebook, 2000 [détail des éditions] 
  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Si%C3%A8ge de Hiuchi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Siège de hiuchi de Wikipédia en français (auteurs)