Sion-les-mines


Sion-les-mines

Sion-les-Mines

Sion-les-Mines
Armoiries
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement Châteaubriant
Canton Derval
Code Insee abr. 44197
Code postal 44590
Maire
Mandat en cours
Joseph David
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du secteur de Derval
Site internet http://www.mairie-sionlesmines.fr/
Démographie
Population 1 511 hab. (2 006)
Densité 28 hab./km²
Gentilé Sionnaises, Sionnais
Géographie
Coordonnées 47° 44′ 09″ Nord
       1° 35′ 26″ Ouest
/ 47.7358333333, -1.59055555556
Altitudes mini. 17 m — maxi. 88 m
Superficie 54,71 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Sion-les-Mines est une commune française, située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire.

Sommaire

Géographie

Situation de la commune de Sion-les-Mines dans le département de Loire-Atlantique

Sion-les-Mines est située à 20 km à l'ouest de Châteaubriant.

Les communes limitrophes sont Ruffigné, Saint-Aubin-des-Châteaux, Lusanger, Derval et Mouais en Loire-Atlantique, Saint-Sulpice-des-Landes et La Dominelais en Ille-et-Vilaine.

Selon le classement établi par l’INSEE en 1999, Sion-les-Mines était une commune rurale non polarisée (cf. Communes de Loire-Atlantique).

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005
1 795 2 039 1 786 1 627 1 499 1 365 1 524
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Histoire

Localisation de Sion-les-Mines dans le département de Loire-Atlantique

Sion-les-Mines, anciennement appelé Syon, est établi sur le coteau dominant de 25 m la Chère et le Méguinel. Il était environné de forêts (Domnech, Teillay) et d’étangs.

Les Romains s’installèrent à Domnech pour exploiter le minerai de fer très abondant à fleur de terre et y construisirent un camp fortifié ultérieurement transformé en château.

Dans toutes les zones humides au bord de la Chère pousse une plante semi-aquatique, l’ache d’eau, que les Romains appelaient « sium » et les Grecs « sion ». Le premier camp établi sur la Chère en tira son nom, mentionné en divers actes bien avant l’implantation du bourg.

Sion, éloigné de toute ville, connaît une évolution paisible des petites communes rurales. Les mines de fer employaient une main d’œuvre nombreuse jusque dans les années 1970 où leur exploitation cessa définitivement.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 mars 2008 Maryse Hélion
mars 2008 Joseph David
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la Loire-Atlantique Portail de la Loire-Atlantique
Ce document provient de « Sion-les-Mines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sion-les-mines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sion-les-Mines — is a commune in France.References in popular cultureIt has been mistakenly believed to have been the inspiration for the name of the association Priory of Sion, created in 1956 by con man Pierre Plantard. A photograph of Jean Luc Chaumeil… …   Wikipedia

  • Sion-les-Mines — País …   Wikipedia Español

  • Sion-les-Mines — Pour les articles homonymes, voir Sion. 47° 44′ 09″ N 1° 35′ 26″ W …   Wikipédia en Français

  • Sion-les-Mines — Original name in latin Sion les Mines Name in other language Hezin ar Mengleuziou, Hezin ar Mengleuzio Sion, Sion les Mines State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 47.73476 latitude 1.5919 altitude 68 Population 1478 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Sion (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Scion (homonymie). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Sion — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Scion (homonymie). Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Prieure de Sion — Symbol der Prieuré de Sion Prieuré de Sion (von französisch prieuré: „Priorei“, „Kloster“ und Sion: „Zion“), oder auch Bruderschaft vom Berg Zion, ist der Name einer Vereinigung, die von dem französischen Monarchisten Pierre Plantard in Annemasse …   Deutsch Wikipedia

  • Prieure de sion — Symbol der Prieuré de Sion Prieuré de Sion (von französisch prieuré: „Priorei“, „Kloster“ und Sion: „Zion“), oder auch Bruderschaft vom Berg Zion, ist der Name einer Vereinigung, die von dem französischen Monarchisten Pierre Plantard in Annemasse …   Deutsch Wikipedia

  • Prieuré De Sion — Symbol der Prieuré de Sion Prieuré de Sion (von französisch prieuré: „Priorei“, „Kloster“ und Sion: „Zion“), oder auch Bruderschaft vom Berg Zion, ist der Name einer Vereinigung, die von dem französischen Monarchisten Pierre Plantard in Annemasse …   Deutsch Wikipedia

  • Prieuré de Sion — Symbol der Prieuré de Sion Prieuré de Sion (von französisch prieuré: „Priorat“, „Kloster“ und Sion: „Zion“), oder auch Bruderschaft vom Berg Zion, ist der Name einer Vereinigung, die von dem französischen Monarchisten Pierre Plantard in Annemasse …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.