Simonide de Ceos


Simonide de Ceos

Simonide de Céos

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simonide.

Simonide (en grec ancien Σιμωνίδης / Simônídês) né à Céos en 556, mort à Agrigente en 467 était un poète lyrique grec.

Sommaire

Biographie

Né à Céos, il se rend ensuite à Athènes, probablement sur l'invitation du tyran Hipparque. Il y noue une amitié avec Thémistocle. Il est ensuite convié en Thessalie par les Aleuades, puis retourne à Athènes où les guerres médiques lui fournissent le sujet de thrènes et d'épitaphes. Il obtient 56 victoires aux concours de dithyrambes et en 489, remporte sur Eschyle la couronne pour une élégie composée en l'honneur des morts de Marathon. Selon Hérodote (VII, 228), il est également l'auteur du distique élégiaque gravé sur une pierre aux Thermopyles, commémorant la célèbre bataille :

ὦ ξεῖν’, ἀγγέλλειν Λακεδαιμονίοις ὅτι τῇδε
κείμεθα τοῖς κείνων ῥήμασι πειθόμενοι

« Étranger, annonce aux gens de Lacédémone
Que nous gisons ici, obéissants à ses mots. »
(trad. Philippe Brunet)

Il passe pour avoir inventé l'Art de mémoire.

En 476, il est invité à la cour de Hiéron de Syracuse, où il sera suivi par son neveu Bacchylide et Pindare. Mort dix ans plus tard, il est enterré à Agrigente.

Œuvre

La tradition fait de Simonide le premier poète à avoir chanté des hommes, et non des héros ou des dieux. Il aurait également été le premier à réclamer de l'argent pour ses vers, particulièrement pour ses épinicies (célébration d'une victoire athlétique). Il semble s'être plus attaché à y louer les dieux que l'athlète lui-même. Ainsi, le commanditaire d'une épinicie, un boxeur, jugeant que Simonide s'inspirait davantage des Dioscures que de son exploit personnel, ne lui règle que la moitié de la somme convenue, lui demandant de s'adresser aux Dioscures pour le reste. La plupart des épinicies ont été perdues, et seuls des fragments ont été conservés.

Simonide est un poète très apprécié dans l'Antiquité. Xénophon et Platon le citent ainsi fréquemment, et Denys d'Halicarnasse le donne comme modèle de simplicité dans sa Composition stylistique.

Citation

"Comme la poésie est une danse parlée, de même la danse est une poésie muette." rapporte Plutarque, citant Simonide (Propos, IX).

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Philippe Brunet, La Naissance de la littérature dans la Grèce ancienne, Le Livre de Poche, coll. « Références », Paris, 1997 (ISBN 2-253-90530-5) .
  • Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », Paris, 1997 (ISBN 2-13-053916-5) .
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Simonide de C%C3%A9os ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Simonide de Ceos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SIMONIDE DE CÉOS — (SIMONIDE DE CÉOS 556 env. SIMONIDE DE CÉOS 467) Créateur supposé de l’ode épinicienne en l’honneur des vainqueurs des jeux Olympiques, son épinicie de SIMONIDE DE CÉOS 520 étant le plus ancien qu’on possède. Les vers qu’il composa sur l’arrière… …   Encyclopédie Universelle

  • Simonide de céos — Pour les articles homonymes, voir Simonide. Simonide (en grec ancien Σιμωνίδης / Simônídês) né à Céos en 556, mort à Agrigente en 467 était un poète lyrique grec. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Simonide de Céos — Pour les articles homonymes, voir Simonide (homonymie). Simonide de Céos Activités poète Naissance 556 av. J. C. Céos Décès 467 av. J. C. Agrigente …   Wikipédia en Français

  • Simonide — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Simonide d Amorgos est un poète grec iambique du VIIe siècle av. J. C. Simonide de Céos est un poète lyrique grec du VIe …   Wikipédia en Français

  • Céos — Kéa (île) Pour les articles homonymes, voir Kéa (homonymie). Kéa Κέα (el) …   Wikipédia en Français

  • Simonide d'Amorgos — Sémonide d Amorgos Le « Poète en marche », parfois identifié comme Sémonide d Amorgos, musée du Louvre Sémonide ou Simonide d Amorgos (en grec ancien Σιμωνίδης Ἀμοργῖνος / …   Wikipédia en Français

  • Simonide (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Simonide de Céos est un poète lyrique grec du VIe Ve siècle av. J.‑C. Sémonide d Amorgos est un poète grec iambique du VIIe siècle… …   Wikipédia en Français

  • Bacchylide de Céos — Bacchylide Bacchylide, en grec ancien Βακχυλίδης / Bakkhylídês (début du Ve siècle av. J. C.), est un poète lyrique grec. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre …   Wikipédia en Français

  • Homère — Pour les articles homonymes, voir Homère (homonymie). Homère …   Wikipédia en Français

  • Bataille Des Thermopyles —  Cet article concerne la bataille des Thermopyles de 480 av. J. C.. Pour autres dates, voir Bataille des Thermopyles (homonymie). Bataille des Thermopyles …   Wikipédia en Français