Signal de localisation nucléaire


Signal de localisation nucléaire

Un signal de localisation nucléaire (SLN) est une séquence d'acides aminés qui cible les protéines vers le noyau de la cellule. Les protéines portant un signal de localisation nucléaire sont reconnues par la protéine importine dans le cytosol et sont guidées vers les pores nucléaires.

La séquence de 4 à 8 acides aminés varie d'une protéine nucléaire à l'autre, mais elle est toujours riche en acides aminés chargés positivement (soit les acides aminés basiques : arginine, lysine, histidine).


  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Signal de localisation nucléaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pore nucleaire — Pore nucléaire Les pores nucléaires sont de grands complexes protéiques (poids moléculaire estimé à 125 000 kDa) traversant l enveloppe nucléaire qui est une double membrane entourant le noyau des cellules eucaryotes. Les pores nucléaires… …   Wikipédia en Français

  • Pore nucléaire — Les pores nucléaires sont de grands complexes protéiques (poids moléculaire estimé à 125 000 kDa) traversant l enveloppe nucléaire qui est une double membrane entourant le noyau des cellules eucaryotes. Les pores nucléaires permettent les… …   Wikipédia en Français

  • Lamina nucléaire — Lamina (biologie) Pour les articles homonymes, voir Lamina. L enveloppe nucléaire est bordée (côté nucléoplasme) par un maillage fibrillaire dense appelé lamina nucléaire. Il s agit d un réseau protéique fibreux, homologue aux filaments… …   Wikipédia en Français

  • Image par résonance magnétique nucléaire — Imagerie par résonance magnétique Pour les articles homonymes, voir IRM et MRI. L imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) est une technique d imagerie médicale d apparition récente (début des années 1980) permettant d avoir une vue 2D… …   Wikipédia en Français

  • Imagerie par résonance magnétique nucléaire — Imagerie par résonance magnétique Pour les articles homonymes, voir IRM et MRI. L imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) est une technique d imagerie médicale d apparition récente (début des années 1980) permettant d avoir une vue 2D… …   Wikipédia en Français

  • Résonance magnétique nucléaire — Pour les articles homonymes, voir RMN. Premier spectromètre RMN à 1 GHz (23,5 T installé au Centre de RMN à Très Hauts Champs à Lyon en aôut 2009. La résonance magnétique nucléaire (RMN) désigne une propriété de certains noyaux atomiques …   Wikipédia en Français

  • Transduction de signal — Pour les articles homonymes, voir transduction. La transduction de signal est l appellation générique du mécanisme par lequel une cellule répond à l information qu elle reçoit. Chez les mammifères, il existe plus de 200 types cellulaires… …   Wikipédia en Français

  • Liste de sigles de biologie cellulaire et moléculaire — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A ACP : amplification en chaîne par polymérase (ou réaction en chaîne par polymérase), méthode de …   Wikipédia en Français

  • Nucléoprotéine (NP) du virus de la grippe — La nucléoprotéine (NP) du virus de l’Influenza est la protéine structurale majeure qui interagit avec les segments d’ARN du virus pour former, avec l’ARN polymérase trimérique, la ribonucléoprotéine (RNP). De plus, cette protéine est un… …   Wikipédia en Français

  • BTG1 — Pour les articles homonymes, voir Btg et 1 (nombre). Btg1 (B Cell Translocation Gene 1) est un gène humain qui a été identifié lors du clonage d’un point de translocation chromosomique dans un cas de leucémie lymphocytaire chronique des cellules… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.