Sicyone


Sicyone
Didrachme de Sicyone: Chimère, vers -380
Théâtre de Sicyone

Sicyone (en grec ancien Σικυών / Sikyốn) était une cité grecque du Péloponnèse, située sur un plateau, non loin du golfe de Corinthe.

Mythologie

Sicyone était réputée être l'une des plus anciennes cités de Grèce. Elle était connue auparavant sous les noms d'Égialée, puis de Méconé. C'est là que l'on plaçait le théâtre de l'invention du sacrifice par Prométhée. Son héros éponyme, Égialée, passait selon les versions pour le fils du dieu fleuve Inachos ou pour un autochtone.

Histoire

Sicyone fut fondée par les Ioniens au XXe siècle av. J.‑C.. Elle fut prise lors de l'invasion des Doriens, et passa sous tutelle d'Argos. Elle atteint son apogée au VIIe siècle av. J.‑C., sous une lignée de tyrans anti-Doriens. Parmi ceux-ci figurait Clisthène, grand-père du Clisthène qui réforma Athènes.

Sicyone devint rapidement un grand centre culturel, notamment dans le domaine de la sculpture. Ses ateliers de bronze et de céramique étaient très réputés. Son école de sculpture forma tout au long de l'Antiquité de grands artistes comme Lysippe, Polyclète ou Scopas. C'est même dans cette cité que, pensaient les Grecs, la peinture avait été inventée. Après la chute des tyrans, la prospérité continua jusqu'à la fin du VIe siècle av. J.‑C. Sicyone tomba alors dans l'orbite de Sparte. Elle participa à la ligue du Péloponnèse contre Athènes dans la guerre du Péloponnèse. Ceci fut cause de sa prise par les Thébains en 369 av. J.-C.. Elle fut détruite pendant l'époque hellénistique par Démétrios Poliorcète en 303 av. J.-C., et rebâtie non loin de là.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

37° 59′ 03″ N 22° 42′ 40″ E / 37.984109, 22.711024


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sicyone de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SICYONE — Cité péloponnésienne, à l’ouest de Corinthe, qui aurait été fondée par les Argiens, avec lesquels elle conserva des liens étroits au moins jusqu’à l’arrivée au pouvoir des Orthagorides à la fin du SICYONE VIIe siècle. On sait peu de chose du… …   Encyclopédie Universelle

  • Clisthene (Sicyone) — Clisthène (Sicyone) Pour les articles homonymes, voir Clisthène. Clisthène de Sicyone ( 601/ 570) était l un des tyrans de la cité de Sicyone, sans doute le plus connu. Hérodote l évoque dans ses Histoires (livre V). Il est le grand père du bien… …   Wikipédia en Français

  • Clisthène (Sicyone) — Pour les articles homonymes, voir Clisthène. Clisthène de Sicyone ( 601/ 570) était l un des tyrans de la cité de Sicyone, sans doute le plus connu. Hérodote l évoque dans ses Histoires (livre V). Il est le grand père du bien plus fameux… …   Wikipédia en Français

  • Épopée (Sicyone) — Pour les articles homonymes, voir Épopée (homonymie). Dans la mythologie grecque, Épopée (en grec ancien Ἐποπεύς / Epopeús) est un roi de Corinthie, lié de l enlèvement d Antiope. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Aratos De Sicyone — Pour les articles homonymes, voir Aratos. Aratos en grec ancien Ἄρατος (271–213 av. J. C.), homme d État grec. Biographie Il naît à Sicyone en 271. Son père, Cleinias, est un adversaire du tyran de la ville, Abantidas, lequel le fait tuer en 264… …   Wikipédia en Français

  • Aratos de sicyone — Pour les articles homonymes, voir Aratos. Aratos en grec ancien Ἄρατος (271–213 av. J. C.), homme d État grec. Biographie Il naît à Sicyone en 271. Son père, Cleinias, est un adversaire du tyran de la ville, Abantidas, lequel le fait tuer en 264… …   Wikipédia en Français

  • Egialee (Sicyone) — Égialée (Sicyone) Pour les articles homonymes, voir Égialée. Dans la mythologie grecque, Égialée ou Ægialée (en grec ancien Αἰγιαλεύς / Aigialeús) est le fondateur mythique de la ville d Égialée, ensuite renommée Sicyone. Deux traditions… …   Wikipédia en Français

  • Ægialée (Sicyone) — Égialée (Sicyone) Pour les articles homonymes, voir Égialée. Dans la mythologie grecque, Égialée ou Ægialée (en grec ancien Αἰγιαλεύς / Aigialeús) est le fondateur mythique de la ville d Égialée, ensuite renommée Sicyone. Deux traditions… …   Wikipédia en Français

  • Égialée (Sicyone) — Pour les articles homonymes, voir Égialée. Dans la mythologie grecque, Égialée ou Ægialée (en grec ancien Αἰγιαλεύς / Aigialeús) est le fondateur mythique de la ville d Égialée, ensuite renommée Sicyone. Deux traditions distinctes s opposent sur… …   Wikipédia en Français

  • Aratos de Sicyone — Pour les articles homonymes, voir Aratos. Aratos en grec ancien Ἄρατος (271–213 av. J. C.), homme d État grec. Biographie Il naît à Sicyone en 271. Son père, Clinias, est un adversaire du tyran de la ville, Abantidas, qui le fait assassiner en… …   Wikipédia en Français